Message pour la Roumanie

Aller en bas

Message pour la Roumanie

Message  Admin le Mer 14 Mar - 7:41


Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu", tome 3.
Copyright ©️ Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés. Mise en page : 97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
ç info@vassula.org




CAHIER 39





6 décembre 1989



(J'ai senti que Jésus m'appelait ; je n'ai pu m'empêcher de courir à Lui.)

- Ma fille, tu es la prunelle de Mes Yeux ; que personne ne t'induise à penser le contraire. Ta faiblesse Me passionne sans cesse, ton incapacité Me rappelle celle de Mes premiers disciples, alors qu'il leur fallait dépendre constamment de Ma Maîtrise. Ma fille, adore-Moi et accroche-toi à Moi car Je suis la Vie.

I C Q U S



- Ma Vassula, l'obéissance à Moi ton Dieu passe avant l'obéissance aux hommes. Médite ces paroles.

- Seigneur, j'ai du mal à me concentrer aujourd'hui.

- Elève ton âme à Moi en réduisant tes pensées extérieures, recueille-toi et sens Ma Présence. Que ton âme s'élève de la méditation à la contemplation. Atteins-Moi ton Dieu dans le silence, viens à Moi en adoration contemplative. Tu vois ? Maintenant, prie le Rosaire.

(Jésus veut que je prie le chapelet pendant qu'Il me dicte.)

- Ma Mère et Moi t'écoutons.

(Ce sont les Mystères Glorieux du Rosaire que l'on médite aujourd'hui. J'ai commencé à prier le chapelet jusqu'au début du premier mystère.)

- Je suis ressuscité. Allons-nous prier ? Je vais t'aider à méditer. Allons.

(Après le premier Mystère, Jésus m'a dit Smile

- Fais attention de ne pas perdre ta concentration. Pénètre dans le Mystère suivant, où Je suis monté vers le Père. Bien-aimée, prie. Amen...

Pénètre maintenant dans Mon troisième Mystère, quand Mon Saint Esprit est descendu comme des langues de Feu. Prie pour la Pentecôte à venir. Déjà votre génération sent les douleurs de Sa naissance. La nuit est presque passée, l'aube va bientôt paraître, et lorsqu'elle le fera, le mal qui rôde à son aise dans la nuit, fuira au point du jour. Oui, en vérité, Mon Esprit de Grâce sera déversé sur toute l'humanité et votre génération sera nourrie directement par Moi. Vous serez instruits et guidés par Moi, et même Mes saints et Mes anges d'En Haut vous rencontreront à chaque coin de rue. Je déverserai sur vous Mon Pain, réjouissez-vous et soyez heureux ! Moi le Seigneur Je suis la Lumière du monde. Que ceux qui ont des oreilles entendent ! Courage ! l'aube est bientôt là. Allons, médite...

Voici le quatrième Mystère, l'Assomption de Ma Mère Bien-Aimée. Sois bénie et médite...

Bénie, entrons maintenant dans le cinquième Mystère où Moi le Seigneur, Je couronne Ma Mère, La nommant Reine du Ciel. Ma fille, Je désire que tu contemples ce glorieux mystère.

Allons : toute dévotion à Ma Mère plaît à Mon Coeur. Viens, écris, Je suis près de toi. Que ton âme se réjouisse. Prends ton crayon et copie tout cela.

I C Q U S



(Plus tard Smile

- Mon Seigneur, apprends-moi, si cela Te plaît, à être patiente comme Job était patient, s'accrochant à Toi.

- Dépends de Moi, Je t'enseignerai Ma propre patience.

- Mon Seigneur, si c'est Ton désir, infuse en moi le courage, comme Tu l'as fait pour Tes disciples.

- Ma fleur, Je te rappellerai comment J'ai enduré Ma Croix, en méprisant la honte, alors tu ne renonceras pas par manque de courage. Tu es guidée par Mon Esprit. Mon but est de mettre un terme à l'athéisme. Ah ! Mon enfant ! peu écouteront Ma Voix car ta génération manque d'humilité. Chaque fois que J'ai approché Mes enfants à travers de faibles instruments, les Miens, beaucoup des Miens ont étouffé Ma Voix. Ma fille, leur prudence devient imprudence puisqu'ils ne reconnaissent pas les fruits de Mes Oeuvres Divines et qu'ils refusent de croire. Mais comme Je l'ai dit auparavant, ils ne croient pas parce qu'ils ne sont pas de Mes brebis. Les brebis qui M'appartiennent écoutent Ma Voix, Je les connais et elles Me connaissent et Me suivent. Ainsi, dans leur cas, ces prophéties sont en train de s'accomplir : " A la fin des Temps, il y aura des gens qui railleront la religion et ne suivront que leurs propres désirs de méchanceté. Ces gens impies et égoïstes ne sont que des semeurs de discorde " (Jude 18-19) ; et : " vous êtes réputés être vivants alors que vous êtes morts. Réveillez-vous, Je vous le dis, ranimez le peu qui vous reste : il est sur le point de mourir. " (Ap 3.2)

Non seulement ils sont morts, mais dans leur chute, ils veulent aussi priver Mes enfants de manger Mon Pain Céleste. Ils oublient que Je règne sur eux et que Je confère Mon Esprit de Grâce à qui il Me plaît et que J'élève le plus petit de l'humanité. Dans leur méchanceté, ils ferment la porte à Ma Face. Pleins de rancune envers Mes anges, ils abolissent toute espérance pour cette génération. Ils traitent Mon Saint Esprit de Grâce guère mieux que ne Me traitèrent les Pharisiens sur la terre.

Ma Vassula, bien-aimée de Mon Ame, courage, laisse-Moi te dire ceci : Je vous ai tous 1 placés sur Mon Chemin pour partager Ma Croix de Paix et d'Amour.

- Seigneur, qu'en est-il de X ?

- Lui aussi est une victime de Mon Amour, une victime de Mon Ame, une victime de l'amour jaloux de l'Amour. Réjouis-toi ! car déjà tu ressens Mes angoisses de Gethsémani 2, mais aie foi et confiance en Moi car Je suis près de toi pour partager Ma Croix avec toi jusqu'à la fin.

Moi et vous, Mes bien-aimés, vous et Moi, ensemble nous peinerons et Je vous dis que des montagnes peuvent être secouées et des vallées transformées, mais Mon Amour ne vous fera jamais défaut, Mon Amour pour vous est inébranlable et Ma Fidélité inaltérable. Voyez-vous ?

Appuie-toi sur Moi et Je reposerai ton âme mais permets-Moi également de te demander du repos quand Mon Ame est lasse. Permets-Moi de Me décharger de Ma Croix sur tes épaules pour Me reposer. Moi le Seigneur, Je te rappellerai Ma Présence. La Paix soit avec toi. Soupire après Moi ; l'Amour t'aime. Aime-Moi. Evangélise avec amour pour l'Amour.

I C Q U S





7 décembre 1989



- Puisque Tu es un Seul Seigneur,
amène-nous à une Seule Foi et un Seul Baptême.

Seigneur, Tu es un Seul Dieu et Père de tous,
qui est au-dessus de tous, par tous et en tous.

Nous sommes incapables de parvenir à une entente,
nous sommes inflexibles...

Vas-Tu nous laisser ainsi ?

- Prie pour que tous, vous arriviez à une entente. Je vous ai créés en vous donnant la liberté de prendre vos propres décisions. Il est en votre pouvoir de M'être fidèles et de garder Mes Commandements. Je ne vous ai jamais commandé de pécher, aussi priez la Sagesse d'éclairer cette génération afin qu'ils commencent à distinguer leur main droite de leur main gauche.



(Message pour la réunion du groupe de jeunes du 2 janvier 1990 à Villars, Suisse)

- Révèle-Moi à l'humanité de la manière que Je t'ai enseignée : Je suis un Dieu d'Amour et de Miséricorde. Je ne suis pas un Dieu compliqué et Je ne traque jamais quiconque à mort. Réalise que Je donne et demande en conséquence. Je ne demanderai jamais d'une âme plus qu'elle peut offrir. Je ne demande pas plus que ses capacités le permettent. Je demande à chacun un petit retour d'amour. Un sourire, une pensée, un mot aimable, juste un mot venant du coeur sera reçu comme un million de prières. Ceci est d'une importance considérable : même une simple pensée... Je la prendrai comme ce qu'il y a de plus précieux. J'aime chaque âme à la folie. Je suis un Dieu tellement Doux et Tendre. Je suis Doux avec Mes enfants. Celui qui Me décrit à Mes enfants comme un Dieu exigeant et prompt à la colère, endommage Mon Eglise. Je suis patient et lent à la colère mais Je suis prompt à pardonner et à oublier. Personne ne devrait dire que Je ne recherche que les personnes saintes, Je suis connu pour aller trouver les malades et les misérables. Leur misère M'attire, leur incapacité à M'atteindre Me rend encore plus ardent à les attirer à Moi pour les serrer sur Mon Coeur. Je suis Jésus et Jésus signifie Sauveur et Je viens pour sauver et non pour condamner.



I C Q U S



(Plus tard)

- Mon enfant, crois-tu que c'est Moi Jésus Qui te rencontre de cette façon particulière ?

- Oui, Seigneur.

- Crois-tu que c'est Moi Jésus que tu vois tout le temps ?

- Oui, je le crois, Seigneur. Pourquoi me poses-Tu cette question, Seigneur ?

- Pour te l'entendre dire, Mon enfant. Sois donc heureuse et bénis-Moi, car tu as la faveur de Mon Père ; cependant tu dois travailler et élever ton âme constamment. Je t'ai donné la grâce de Me voir avec les yeux de ton âme et de discerner Ma Voix. Ne laisse pas le monde te monopoliser, maintenant que tu ne lui appartiens plus. Ma Sagesse accroîtra ton savoir. Sois aimable avec les pauvres comme Je suis aimable avec toi, plaide leur cause. Aucun père n'abandonne son enfant dans le désert. Sois donc patiente comme Je suis patient avec toi. Ma fille, n'essaie pas de découvrir des choses qui sont au-delà de tes capacités car tu pourrais être égarée par ta propre présomption et ainsi en égarer d'autres. Aie confiance en Moi et Je te donnerai les enseignements que tu peux absorber et selon ta capacité. Ecoute Mes Paroles et jamais celles des autres. Appuie-toi sur Mon Epaule quand tu es lasse. Que Mon Epaule soit ton Appuie-tête, et Mon Sacré Coeur ta Demeure.



(Plus tard.)

- Mange de Moi, apprends de Moi, console Mes enfants. Veux-tu écrire maintenant 3 ? Je suis heureux de sentir que tu t'accroches à Moi. La dévotion maintiendra tes yeux ouverts et ton âme loin du sommeil. Viens, sois heureuse d'avoir été ressuscitée d'entre les morts, d'entre ceux qui depuis des années gisent morts et décomposés.

- Jésus, je T'ai déjà demandé cela auparavant et je Te le demande à nouveau : si c'est Ta Volonté, fais pour les morts, et même pour ceux qui sont décomposés, ce que Tu as fait pour moi ; ramène-les à la Vie et permets-leur de vivre dans Ta Lumière.

- La mort sera engloutie dans la victoire devant le Ressuscité, car Je suis la Vie. Je suis la Résurrection et la Vie mêmes et quiconque vient manger Ma Chair et boire Mon Sang aura la Vie Eternelle. Viens, Je te dicterai d'autres révélations sur Ma Sainte Eucharistie. Moi le Seigneur Je te bénis de Me rejoindre de cette façon et de Me permettre de t'utiliser pour écrire Mes Paroles. Travaille beaucoup, Ma Vassula, tout ne sera pas en vain. Viens, Je te guiderai dans toutes tes entreprises. Sois ferme !

(Jésus m'a dit " sois ferme " car, au moment où j'étais sous dictée, le malin essayait à nouveau de me suggérer que tout cela pouvait venir de mon subconscient ! Satan est un véritable fléau. Quant aux autres démons, je ne leur prête pas beaucoup d'attention. Ils sont aussi gênants mais plutôt comme des mouches bourdonnant autour de moi mais qui me craignent, bien qu'ils aient souhaité qu'il en soit autrement. Ils sont néanmoins malveillants et nous devons rester sur nos gardes. Ces démons sont à leur avantage lorsqu'ils remarquent une âme assoupie, affaiblie ou hésitante. Les prières les "tuent", et les maintiennent à distance. La Foi dans l'Amour et la Miséricorde du Seigneur détruit ces démons qui bourdonnent à nos oreilles pour nous "suggérer" un mal sous les apparences de la Vérité et à l'opposé de l'Amour. C'est pourquoi le Seigneur désire que nous soyons attentifs, en prière constante. Une prière constante maintient les démons ainsi que Satan à distance. Les prières forment comme une barrière de sécurité autour de nous, empêchant Satan et tous les autres démons d'approcher. Oui, c'est un combat constant.)





13 décembre 1989



- Mon Seigneur et Sauveur ?

- Bien-aimée, aime-Moi. Rappelle-toi, Vassula, comme Je t'ai favorisée parmi beaucoup. Cette Grâce que Je t'ai faite est un grand don : être annihilée en Moi ton Dieu. Mon petit semis, tes mérites sont nuls, pourtant Mon ardeur à t'élever jusqu'à Moi, pour que tu sois en Moi, est telle que Je ferme Mes Yeux sur ce que tu es. Je ferme les Yeux même sur tes péchés et Je les pardonne. Comprends-tu maintenant Mon fervent Amour ? Reste petite, ne cesse jamais de M'appeler, ne cesse jamais d'avoir soif de Moi. Appuie-toi sur Moi quand tu es lasse. Reste en Moi car c'est cela que J'aime. L'Amour t'aime.

I C Q U S





14 décembre 1989



- Glorifie-Moi en M'aimant et en M'adorant, Moi ton Dieu. Vois-tu ? maintenant tu sais ce que cela signifie d'être en ton Dieu et de vivre en Moi. Je suis ton Père Bien-Aimé qui te garde collée à Ma poitrine. Comme une mère garde son petit enfant sur son sein, le nourrissant, le réchauffant, ainsi fais-Je avec toi. Je te nourris et te réconforte. Tu n'as pas besoin de t'inquiéter puisque ta source de vie s'écoule directement de Moi. Tu n'as pas besoin d'avoir peur puisque tu es enveloppée dans Mon Amour et tu es dans Mes Bras. Je suis ton Protecteur et près de Moi, tu es en sécurité. Moi le Seigneur, Je t'ai fait grandir, exactement comme une mère qui prend bien soin de son petit enfant. Bien-aimée, la Source de Vie s'épanche de Moi. Sois bénie.





16 décembre 1989



- La paix soit avec toi. La sainteté ne vient pas en un jour. Il te faut persévérer sur ce chemin plein d'obstacles et de petites croix. Ne te détache pas de Moi. Vas-tu continuer ? vas-tu continuer avec Moi sur cette route jusqu'à la fin ?

- Je ne Te lâcherai pas, mon Seigneur. Aide-moi afin que mes poings fermement serrés sur Ton Vêtement ne lâchent pas prise !

- Accroche-toi à Ma Croix et Ma Croix te conduira jusqu'à la Perfection. Près de toi Je suis ; uni à toi, Je suis. Prie, Ma Vassula, car la dévotion est ce qui découle principalement de l'amour. Moi le Seigneur, Je t'ai imprégnée de Mon Amour. Je demande à chaque âme de venir se jeter dans cet Océan d'Amour afin qu'elles aussi en soient toutes saturées et qu'elles ressentent cet Amour. Moi Jésus Je vous aime tous. Entrez dans Mon Sacré Coeur. Je languis de vous cacher au plus profond de Ses Profondeurs, de vous y cacher pour toujours et de vous y garder pour Moi seul.

Ma fleur, aime-Moi, aime-Moi, adore-Moi, adore-Moi et Je ferai le reste. Apprends à dire : " Jésus, fais de mon coeur Ton lieu de repos, viens Te reposer, Seigneur. "

I C Q U S





17 décembre 1989



(J'ai senti le Seigneur loin de moi ; je m'affole lorsque je me sens ainsi. Je sais que c'est entièrement ma faute, et l'épreuve est lourde. Sur mon carnet personnel, ma main n'écrit que des gribouillages. Le Seigneur est accouru immédiatement à mon secours en écrivant Smile

- Dois-Je te rappeler de ne pas laisser ta main libre ? Je veux que tu écoutes ! Je suis près de toi mais ton esprit est loin de Moi. Ecoute. Moi le Seigneur, Je veux que tu écoutes ! Unis-toi à Moi, sois un avec Moi, Moi et toi, toi et Moi. Alors NOUS pourrons travailler unis. Vois-tu ? fais attention, Vassula. En étant unis, NOUS pouvons nous joindre dans le travail !

(Je m'étais affolée parce qu'après avoir reçu ces révélations, avoir été ainsi guidée d'une façon extraordinaire, et avoir goûté le Ciel et la Présence de Dieu sans le moindre mérite de ma part, il me semblait soudain que le Ciel avait refermé Ses portes : je ne sentais plus Sa Présence.)

- N'aie pas peur. J'avais attendu avec impatience ces moments où Je serais avec toi. Aussi, ne pense plus jamais que Je te ferme dehors. Je t'ai simplement mise au défi de sortir de la léthargie, et Je travaillerai avec toi jusqu'à la fin. Que ton coeur exulte de joie en Ma Présence. J'ai encore beaucoup de choses à te dire mais tu ne serais pas capable de tout porter, tu es fragile et Je sais que tu es également faible. Viens, tu n'as pas besoin de te servir de mots pour Me dire que tu M'aimes, parle-Moi avec ton coeur. Me désirer, M'aimer, Me contempler, c'est alors faire Ma Volonté, parce que Ma Volonté est que tu M'aimes et que tu M'adores. Ainsi, si tu fais simplement cela, TOUT est alors fait en Silence. Offre-Moi ta volonté. Offre-Moi tout ce que tu as, ta volonté, ton "moi", tes plaisirs, tout.

- Je T'offre, mon Seigneur, ma volonté, mon "moi", mes plaisirs et tout ce que Tu veux. Sens-Toi LIBRE, mon Roi, de prendre et prendre simplement de moi ce qu'il Te plaît.

- En échange, veux-tu toujours Ma Croix de Paix et d'Amour ?

- Oui, mon Seigneur, entièrement. Même si, à cause de Sa taille, je dois m'écrouler sur le sol. Je La porterai, même si je dois ramper sur les genoux.

- Ma fille, Ma Croix de Paix et d'Amour sanctifiera beaucoup de Mes enfants. Laisse-Moi entrer et Me reposer dans ton coeur. Moi le Seigneur Je te bénis. Bien-aimée, attends et tu verras.

- J'aime tellement quand Tu dis : " Attends et tu verras ! ".

- Je sais, Ma petite. Nous ?

I C Q U S

- Oui, mon Seigneur.

- Nous ?

- Oui, Sainte Mère.





18 décembre 1989



- Ma Vassula, Moi le Seigneur, Je te nourrirai sous les yeux mêmes de tes persécuteurs. Sens Ma peine, Mon enfant, de te voir parmi ces loups... Mon Ame est inconsolable et Mon Coeur triste au point que J'ai mobilisé des légions d'anges pour venir Me consoler. Tes persécuteurs te donnent à boire de l'eau empoisonnée mais Je continuerai sans cesse à te guérir avec Mon grand Amour que J'ai pour toi.

Je renverserai tous ces blocs qui vous méprisent, Mes anges 4, vous tous en qui Mon Coeur Se réjouit d'être et en qui Je trouve Mon réconfort et Mon repos. Mes agneaux, vous qui recevez Mes Messages par Ma Grâce, Mes agneaux, vous qui reposez Mon Coeur, vous qui êtes Mes âmes de prédilection, Je ne permettrai pas que ces Caïns vous attaquent, ces Caïns imprégnés de péchés et qui n'ont jamais cessé de viser votre gorge, Mes Abels.

- Seigneur, les Caïns nous attaquent sans pitié. Ils ont tué Tes prophètes dans les temps anciens et, aujourd'hui, ils veulent répéter leur crime. Leur but est de démolir tous Tes autels, l'un après l'autre. Ils veulent nous anéantir de la surface de cet exil !

- Mon reste... Mon autel... toi que J'ai relevée de la poussière pour te façonner et te former en un autel vivant pour Moi le Très-Haut, tu es un de Mes autels, autels que Je place dans différents coins du globe et dans lesquels Je déverse Mes Brûlants Désirs de Mon Ardente Flamme d'Amour.

Je te dis ceci : cette fois, Caïn aura à Me faire face, lui qui a encore soif de tuer, car il continue de semer, dans la terre qu'il a labourée, ses semences perverses et aujourd'hui, il mange ce qu'offre sa moisson. Il aura à Me faire face. Ecoute, Ma colombe : il ne te traînera ni par la force ni par l'épée au désert pour verser à nouveau ton sang. Je ne le laisserai pas non plus souffler la Flamme que Je t'ai donnée.

Mes petits autels, vous qui faites Ma joie, courage, n'ayez pas peur. Chacun de ses péchés retombera sur sa tête et la prophétie d'Isaïe demeure toujours valable de nos jours pour ces Caïns, auxquels Moi le Seigneur Je donnerai " un esprit léthargique, des yeux aveugles, des oreilles inattentives ", et ainsi sont-ils toujours de nos jours et seront à jamais. J'ai déporté Caïn de sa terre dans le désert, un pays où Je n'habite pas, un pays où la méchanceté coule en rivières, abreuve ses berges et irrigue son sol. La Justice l'a écarté de Ma vue, cependant, même quand aujourd'hui la Miséricorde vient à son secours et étend Sa Main pour lever le voile de ses yeux, il refuse. Je suis même descendu dans les pays qui sont sous la terre, vers les peuples du passé, pour remonter ta vie de l'abîme, Caïn, mais jusqu'à ce jour, tu ne M'entends pas, pas plus que tu ne désires Me reconnaître, Moi ton Dieu.

Vassula, Ma colombe, n'aie pas peur de parler haut, car Je t'ai dotée de Mon Esprit. Il est dur de traverser cet exil mais à tes côtés Je Suis. Moi ton Saint Compagnon, Je marche à tes côtés pour te fournir discours, amitié et consolation. Je suis près de toi pour être la menace de tes ennemis. Je suis près de toi pour calmer et apaiser chaque tourbillon qui tend à s'élever et à t'effrayer. Je suis près de toi pour repousser les loups qui viennent te traquer. Je suis près de toi pour abriter ta tête du soleil torride. Je suis près de toi, Ma bien-aimée, pour chasser avec Ma Lumière toutes les vipères et tous les scorpions qui viennent sur ton chemin. Je te conduis dans la voie que tu dois suivre, et avec Mon Encens, Je t'embaume chaque jour ainsi que tous ceux qui nous accompagnent, bénissant chaque pas qu'ils font.

Mes Yeux sont sur vous, Mes colombes, vous que Je suis allé chercher au fond du désert. Mon Amour pour vous est un Feu Vivant et Ma Jalousie est implacable comme jamais, aussi écoutez Mon cantique. Mon lieu de repos n'est plus très loin de vous maintenant. Je suis Celui qui vous aime le plus et Je vous fais le Don de Mon Amour. Venez écouter Mes enseignements. Mes enseignements sont Lumière, enseignements que le monde a oubliés, ces enseignements-mêmes qui auraient dû être la prunelle de leurs yeux.

Viens. Nous ?

- Oui, à jamais, Seigneur.

- Nous 5 ?

- A jamais, Sainte Mère.

- Je t'aime.





19 décembre 1989



- O Saint Esprit d'Instruction, ne laisse pas mon âme dans la confusion. Tu es mon Divin Maître et c'est Toi qui m'as instruite et c'est par Ta Bouche que Tu m'as enseignée. Je suis ici pour T'écouter, mon Seigneur et Maître.

- Ma petite, quand viennent les épreuves, ne proteste pas, ne donne pas ton opinion. Ma Paix devrait être la seule chose qui vienne de toi, la Paix du Seigneur. Des réponses spontanées dans les disputes peuvent devenir des erreurs irréparables. Prends ce que Je t'ai donné de Mon Coeur, rien de moins, rien de plus. Prends de ce que Je t'ai donné. Me comprends-tu, à présent ?

- Oui, mon Seigneur. Dis-moi encore qui Tu es.

- Alors écoute-Moi :

C'est Moi Jésus Fils Bien-Aimé de Dieu, le Verbe fait chair qui vint vivre parmi vous. C'est Moi ton Sauveur qui te parle 6. Ma fleur, courage, repose sur Mon Coeur et écoute Mes Battements de Coeur, tout comme la Colombe de ta vision 7, écoute. Je vous aime tous à la folie. Maintenant vous Me connaissez mieux ;

le Pantocrator 8.

Je suis ton Educateur et Je te maintiendrai par la foi, la foi, la foi. Je t'aime et c'est par la foi et dans la foi que Je veux t'éduquer et t'élever. Des locutions tu en auras toujours. Pour M'entendre, tu devras te recueillir pour être capable d'entrer en contemplation et, afin de te rappeler Ma Présence, Je t'enlève la capacité de contrôler ta main. Accepte ces choses puisqu'elles viennent de Moi. C'est ainsi qu'il Me plaît. N'as-tu pas remarqué que tout ce que tu as appris vient de Moi ? Je te guiderai ainsi jusqu'à la fin. Réjouis-toi, Mon élève.

- Mon Dieu, Tu me laisses sans parole.

- Sois heureuse car tu n'as mérité aucune de ces grâces. Viens, l'Amour t'aime.





23 décembre 1989



- La paix soit avec toi, Ma fille. Touche Mon Coeur... sens combien Mon Coeur est lacéré !

(En esprit, j'ai senti le Coeur de notre Seigneur.)

- Enlève les épines qui maintenant percent Mon Coeur.

- Montre-moi comment enlever ces épines, Seigneur.

- Les épines peuvent être enlevées par l'amour. Aime-Moi, aime-Moi, Vassula, sois Mon baume, console-Moi et amène-Moi des petites âmes. Montre-leur Mon Coeur, parle-leur de Mon Amour. Retire chaque épine et remplace-la par une petite âme. D'énormes réparations doivent être faites à Ma Maison, mais Je La rebâtirai, brique après brique, couche après couche. En dépit des attaques formidables que subit Ma Maison, Moi le Seigneur, Je prévaudrai à la fin. Alors, Je remplirai Ma Maison d'âmes pures. Comme des colombes qui remplissent leur colombier, ainsi en sera-t-il dans Ma Propre Maison et Je laisserai ces âmes pures se nourrir directement de Ma Main, afin qu'elles apprennent à dire : Abba. La Divinité vaincra la corruption, la corruption qui, à travers les vices du monde, a fait de Mes enfants des athées. J'ai l'intention de faire de ces âmes pures des êtres divins reflétant Ma Divinité. C'est pourquoi, en ces jours, Je vous rappelle sans cesse la Vérité. Même si Je Me répète, même si certains d'entre vous sont contrariés parce que Je Me répète, Je continuerai à vous rappeler les mêmes vérités. C'est le seul moyen de ranimer certains esprits léthargiques. Aujourd'hui, Mon Saint Esprit de Grâce est rejeté par les incroyants mais ils ne savent pas ce qu'ils rejettent. C'est comme dit l'Ecriture : " La pierre rejetée par les bâtisseurs s'est avérée être la clef de voûte, une pierre d'achoppement, un roc qui fait tomber les hommes " (1 P 2.Cool. Ces incroyants trébuchent sur la pierre d'angle parce qu'ils ne croient pas aux Oeuvres de Mon Saint Esprit. Oui, aujourd'hui Mon Saint Esprit de Grâce qui descend pour vous montrer la Voie, la Vérité et la Vie, est réellement la Clef de Voûte, la Pierre d'Angle que vous ne reconnaissez pas et que vous rejetez entièrement.

Ma fille, même dans ton imperfection, Je parviendrai à accomplir Mes Messages. Prends tes souffrances comme des bénédictions. Pense à ce que J'ai eu à souffrir pour accomplir Mon Oeuvre et comment à travers Mes Plaies Je vous ai tous guéris. Moi le Seigneur, J'ai besoin d'âmes généreuses qui sont désireuses de s'immoler pour les autres et de devenir de petits crucifix. Tous ces sacrifices ne seront pas en vain. D'énormes réparations doivent être faites et le temps presse. Ainsi, Ma petite, appuie-toi sur Mon Epaule quand tu es lasse. Ne tombe pas, appuie-toi sur Moi ! Nous sommes unis. Prie, Ma Vassula, pour le salut de ton ère. Caresse-Moi, ton Dieu, de ta petitesse, caresse-Moi de tes prières venant de ton coeur.

Je veux la sincérité, Je ne veux pas d'obligations, Je veux votre coeur. Soyez parfaits. Venez. Mes Yeux ne vous quittent pas. Vous êtes toutes 9 Ma joie, Mon bonheur.

I C Q U S





24 décembre 1989, Veille de Noël.



- Jésus ?

- Je suis. Gloire à Dieu !

- Gloire à Dieu !

- Prie, Mon enfant. Dévoue-toi à Moi. L'Amour est près de toi et l'a toujours été depuis ton berceau jusqu'à ce jour et le sera à tout jamais. Reste près de Moi et rejette toutes pensées confuses. Appuie-toi sur Moi seul, sois un avec Moi, satisfais Mon insatiable soif d'amour.

Le Pantocrator.



(Chute de la dictature communiste en Roumanie)

- Ma fleur, Je suis la Lumière du monde. Chante et sois heureuse, chante de joie car c'est Moi Jésus qui accomplis ces merveilles. Ma Croix sera à nouveau dressée sur chaque église. Vois-tu 10 ?

Une paix universelle s'en vient bientôt, la Paix est sur le point de naître. Prie pour cette naissance de Paix et d'Amour. Aujourd'hui, la terre ressent les premières douleurs de l'enfantement. Ce sont, Ma bien-aimée, Mes premiers signes d'Amour 11.

Je suis le Maître du Ciel et de la terre et par Ma Puissance, Je démontrerai à chaque nation que Je suis Tout-Puissant. J'ai dit que Je renverserai de Mon Souffle tous ceux qui vous ont réduits en esclavage. Que vos nations réalisent que tout est sujet à Mon Pouvoir et ce que J'ai fait d'un seul souffle est pour Ma Gloire. Aucun homme ne peut effacer Ma Loi. Que les nations réalisent que c'est Moi le Seigneur qui suis venu libérer ces captifs de prison et les élever à Moi. C'est Moi qui ai réduit vos ennemis à une honte éternelle et ce n'est pas tout, Je signerai avec ta soeur, la Russie, une alliance de Paix et d'Amour, et J'oublierai ses crimes, et J'en ferai à nouveau Mon Epouse, et de son coeur sortira ce cantique :

" Je garderai toujours mon amour pour Lui,
et mon alliance avec mon Dieu
se maintiendra. "

Mon Ame a soif de ce moment glorieux. J'entends montrer Ma splendeur et Ma gloire à chaque nation vivant sous ces cieux, à travers ta soeur la Russie. Je la revêtirai de Ma Beauté et de Mon Intégrité, et Je l'arborerai fièrement devant tes frères 12 afin qu'ils puissent voir par elle et en elle Ma Beauté et Mon Intégrité. Ma fille, les noces de la conversion de ta soeur s'en viennent bientôt. J'ai dit que Je suis Celui qui descends dans la misère de votre ère pour consoler les opprimés et libérer ses captifs de leur prison ainsi que ceux qui vivent dans l'obscurité du cachot. C'est Moi votre Sauveur qui viens vous délivrer de la gueule du dragon rouge. C'est Moi votre Jésus, Mes colombes, qui viens briser vos cages et vous libérer. C'est Moi votre Saint qui ne vous ai jamais abandonnés, et Je vous dis en vérité que vos portes 13 ne Me seront pas fermées. Vassula, Je renverserai dans la disgrâce et l'humiliation toutes ces puissances du mal, ces puissances qui ont abattu Ma Maison et ont fait d'Elle des tombeaux béants. Ma Lumière ressuscitera ta soeur la Russie et tous ses pays voisins. Je briserai toutes vos cages et Je vous libérerai. Sache que le salut et la libération viennent de Moi seul. Prie pour ta soeur, prie pour ses voisins.

- Mon Seigneur, Tu as dit : " Malheur à qui amasse des bien qui ne sont pas les siens et qui se charge de créances ! Ne surgiront-ils pas soudain, ses créanciers, ne se réveilleront-ils pas, ses exacteurs ? Alors il sera leur proie ! " (Ha 2.7) C'est exactement ce qui est arrivé à la Roumanie, mais des innocents ont payé de leur sang.

- Sois assurée que J'ai avec Moi tous les saints-martyrs de ton époque, victimes de la furie de Satan. J'ai avec Moi tous ceux qui ont péri comme victimes. Je te dis que sa fureur était telle que, sachant qu'il perdait sa prise, il avait l'intention d'annihiler chacune de Mes fleurs.

(D'En Haut, Jésus regardait alors la Roumanie.)

- Ne pleure plus, petite 14, car Moi le Seigneur Je rebâtirai tes ruines et Je te multiplierai pour porter témoignage de Mon Nom. Je te ferai voir de grandes choses sous Mon Nom. Enfin libre ! Libre de venir à Moi, ton Sauveur et de vivre dans Mon Sacré Coeur. De Ma Lumière, Je poursuivrai tes ennemis qui sont aussi Mes ennemis. Ne pleure pas tes enfants qui ne sont plus, car aujourd'hui Je t'annonce que J'ai placé chacun d'eux dans les profondeurs de Mon Coeur.

- Béni soit notre Seigneur le Dieu de Miséricorde
car Il a visité Son peuple !
Il est venu à son secours ;
Il est venu donner la Lumière
à ceux qui vivent dans les ténèbres
et dans l'ombre de la mort ;
Gloire à Celui qui vient guider
nos pas sur le chemin de la Paix et de l'Amour.
Amen.





29 décembre 1989



- Seigneur, mon Dieu
que j'adore en silence nuit et jour,
Toi qui, du Ciel, as abaissé Ton regard
et qui de Ton Trône Saint et glorieux
as eu pitié de Tes enfants
gardés captifs comme des colombes en cage,
affamés et brisés, opprimés par l'ennemi,
loué soit Ton Nom car Il est plein de bonté.

" Le peuple qui marchait dans les ténèbres
a vu une grande lumière ;
sur ceux qui habitaient une terre de profonde obscurité,
une lumière a brillé.
Tu as accru leur bonheur,
Tu as fait augmenter leur joie ;
ils se réjouissent en Ta présence
comme ils se réjouissent au temps de la moisson,
comme ils sont heureux lorsqu'ils partagent le butin. "

(Is 9.1-2)

- Le salut vient de Moi, Je suis Celui-Qui-Sauve.

I C Q U S



(Plus tard)

- La paix soit avec toi ! Adore-Moi et aime-Moi dans Ma Sainte Eucharistie. Viens Me recevoir dans Mon Sacrifice comme un agneau sans tache. Tu dois venir à Moi pure. Si seulement tu réalisais comme Je suis présent en Corps et en Sang, par lesquels J'ai gagné une Rédemption éternelle pour vous tous, tu M'approcherais sans tache et avec respect. Par Mon Amour Infini, Je Me suis offert comme le Sacrifice parfait pour vous purifier tous du péché. Je veux que tous vous compreniez pleinement ce Sacrifice. Oui, Je veux vous encourager à comprendre ce que Je vous offre et ainsi susciter en vous une réponse d'amour. Ce Sacrifice peut vous conduire à la sanctification et à la divinité. Mon enfant, Il peut accomplir en toi Mon dessein et t'amener à la perfection éternelle. Ma bien-aimée, Mon Sacrifice est pour l'éternité et toi que Mon Ame aime, reçois-Le tous les jours.

A ce moment Saint, Mon Sanctuaire se remplit d'anges de chaque ordre, prêts à Me rencontrer, Moi leur Dieu. Tombés prosternés, ils M'adorent, consolant Mon Coeur, et vous qui êtes prêts à Me recevoir, vous ne M'adoreriez pas ? Vous ne Me vénéreriez pas ? Soyez conscients de Ma Sainte Présence, ne dormez pas en Ma Présence, ne permettez pas à votre esprit de papillonner ailleurs, en Ma Présence. Vous seriez-vous permis d'être léthargiques si vous aviez été au pied de Ma Croix, sur le Golgotha ? Mes bien-aimés, comment vous seriez-vous sentis si vous aviez assisté à Ma Crucifixion sur le mont ? Auriez-vous permis à votre esprit de s'emplir des événements insignifiants du jour ? ou seriez-vous tombés prosternés au pied de Ma Croix pour M'adorer, Moi votre Dieu ? Je suis mort pour vous sur la Croix sans égard aux souffrances que J'aurais à subir. Vous permettriez-vous alors d'être inattentifs et négligents en face de Mon Sacrifice ? Je suis présent dans Mon Tabernacle comme J'étais présent et cloué à Ma Sainte Croix. Alors venez à Moi, cette fois pleinement conscients de Qui vous recevez et de Qui s'unit à vous pour vous purifier en vous donnant la Vie éternelle. Ma fille, sois patiente comme Je suis patient. Viens, repose dans Mon Sacré Coeur et laisse-Moi Me reposer dans le tien. L'Amour t'aime.

- " O Jésus-Christ, notre Seigneur et Sauveur,
Tu nous as promis d'habiter toujours avec nous.

Tu as vraiment appelé tous les Chrétiens
à s'approcher et à partager Ton Corps et Ton Sang.

Mais notre péché nous a divisés
et il n'est plus en notre pouvoir
de partager ensemble Ta Sainte Eucharistie.

Nous confessons que c'est notre péché
et nous T'en prions,
pardonne-nous et aide-nous à emprunter
les voies de la réconciliation selon Ta Volonté.

Embrase nos coeurs par le feu du Saint Esprit,
accorde-nous l'Esprit de Sagesse et de Foi,
d'Audace et de Patience, d'Humilité et de Fermeté,
d'Amour et de Repentir, par les prières
de la Très Sainte Mère de Dieu et de tous les Saints.
Amen. "

(Prière du père Serge Boulgakov)





5 janvier 1990



- Seigneur ?

- Je suis. Appuie-toi sur Moi, réalise combien tu es faible. Permets-Moi de te guider ; sans Moi tu es perdue et dans l'obscurité. Je suis la Lumière, la Lumière pour te guider. Prends garde car le démon est toujours et plus que jamais déterminé à te faire tomber et te confondre. Viens, Mon épouse, sois un avec Moi. Je connais ta faiblesse, Je sais comment à la moindre attaque ton esprit est ébranlé et ton âme dans l'angoisse. Je suis la Paix et c'est en Paix que Je te conduis, et c'est avec Amour que Je guide tes pas. Ne sais-Je pas tous ces tourments, bien-aimée ? Laisse-Moi oeuvrer en toi, alors tout s'accomplira. Mon Message 15 te sera dicté très bientôt, sois prête. Jésus est Mon Nom et Jésus est Amour. Grandis dans Mon Esprit, sinon comment pourras-tu témoigner ? Je te prépare de toutes les manières à témoigner et à Me glorifier. Je t'aime, entre dans Mon Coeur Divin et absorbe de Moi. Caresse-Moi, ton Seigneur, avec intégrité et humilité. Je suis ton Maître et ton Educateur qui jamais ne t'abandonne, même si souvent tu crois que c'est le cas. Rappelle-toi que sans Moi tu es incapable de faire le plus petit mouvement. Je suis Celui qui te conduit et t'instruit. Je suis à tes côtés, laisse-Moi te guider de cette façon. Prie et tu obtiendras la force dans ta foi. Je t'aiderai à observer. Viens, Moi Jésus Je t'aime 16 !



(Plus tard.)

- Sois en paix maintenant, Mon enfant, laisse de côté tes soucis en Ma Présence. Regarde-Moi en silence, sois en paix, sens Ma Paix. Je suis près de toi mais tu ne peux pas Me voir avec tes yeux physiques. Je suis près de toi et Je t'ai appris à Me discerner, Mon enfant, comme Je l'ai appris à d'autres. Même aujourd'hui encore, J'enseigne à quelques âmes choisies à M'entendre et à Me discerner. Repose-toi. Viens, nous ?

- Pour toujours et à jamais. Je Te bénis, Seigneur.



(Plus tard)

- Jésus ?

- Je suis. Mon Amour pour toi est éternel. Ma Fidélité envers toi est éternelle. Abandonne-toi quotidiennement à Moi et Je ferai le reste. Prie-Moi sans cesse. Je suis toujours avide d'entendre tes prières. Ne M'oublie jamais ; Moi, Je ne t'oublie jamais ; aussi, pense à Moi constamment. Si seulement tu savais, Mon enfant, combien Je suis près de toi ! Traite-Moi comme un Roi, réalise comme tu étais nue et comme J'ai couvert ta nudité de Mes Grâces. Réalise comme Moi ton Roi, J'ai jeté Mon regard sur toi qui n'es rien, Je t'ai formée et Je t'ai élevée. Alors, sois patiente avec ceux à qui Je n'ai pas donné autant qu'à toi. Implore Mon aide et Je te la donnerai. Je ne te blâme pas, Je t'aime et donc Je ne veux pas que tu tombes. Je te rappellerai toujours Ma Présence afin de vaincre le mal. Je te rappellerai toujours Mes préceptes ; reçois-les et chéris-les. Souviens-toi que c'est l'Amour qui parle et que c'est dans l'Amour que tu oeuvres. Je te veux parfaite, Je te veux indulgente et dévouée. Souviens-toi toujours de Ma Présence. Sois un avec Moi.

I C Q U S





8 janvier 1990



- Mon Seigneur ?

- Je suis.

- Tout cela est incroyable !

- Ah ! Vassula, Je Suis ! Je voulais que tu deviennes Ma messagère... Je donne même à la moindre de Mes créatures. Bien-aimée, Mon Amour pour toi est au-delà de ce que quiconque peut comprendre. J'ai désiré que tu M'aimes pour Me donner du repos.

J'avais demandé à chacun de vous de M'aimer de tout son coeur et de toute son âme et de tout son esprit. C'est Ma Loi et le plus grand et le premier Commandement. Je te bénis, bénis-Moi. L'Amour Se délecte en toi.

I C Q U S

- Je Te bénis, mon Seigneur.





































1. Tous ceux qui d'une manière ou d'une autre participent à la diffusion de ces Messages.

2. Cela s'adresse à X, une personne de ma connaissance.

3. Je m' «accrochais» à Jésus, ne voulant pas quitter cet instant ni Le laisser «S'en aller».

4. Les messagers d'aujourd'hui.

5. C'est notre Sainte Mère qui parle.

6. Jésus a dit cela comme s'Il le disait pour la première fois.

7. Le 29 janvier 1989.

8. Jésus m'a donné Son Nom en grec : Le Tout Puissant.

9. Nos petites âmes.

10. Dans une vision intérieure, j'ai vu sur le toit d'une église deux ou trois hommes luttant pour remettre une lourde croix à sa place.

11. Le 29 novembre 1989, un mois avant les événements de Roumanie, Jésus et notre Sainte Mère ont donné un Message de Noël pour la réunion de prière du 22 décembre 1989. Le Message de notre Sainte Mère faisait allusion à la libération de la Roumanie.

12. Le Seigneur désigne ici les Catholiques romains.

13. Les portes des coeurs de la nation roumaine.

14. Jésus S'adresse à la Roumanie.

15. Pour la prochaine réunion de prière.

16. Je savais que Jésus voulait me dire cela mais je ne voulais pas que ce soit écrit, car certaines personnes avaient objecté que dans cette révélation il y a, selon elles, trop de " Je t'aime ". Mais Jésus l'a écrit tellement vite que je n'ai pas eu le temps de lever la main du papier et, avec un Saint Humour, Il a encore ajouté un grand point d'exclamation...


































Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum