Message pour l'Italie

Aller en bas

Message pour l'Italie

Message  Admin le Mer 14 Mar - 7:39

size="2">info@vassula.org
Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu", tome 3.
Copyright ©️ Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés. Mise en page : 97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
ç info@vassula.org




CAHIER 42





12 avril 1990



(Message pour les réunions de prière du 9 juin, Les Ulis, près de Paris, et du 16 juin 1990 à Milan)

- La Paix soit avec vous.

Je suis la Résurrection ; quiconque croit en Moi, même s'il meurt, il vivra. Je suis le Saint Esprit de Vérité. Je suis le Rappel de Ma Parole qui viens à vous pour vous secouer de votre profond sommeil. Il a été dit que Mon Esprit de Grâce sera répandu à profusion sur toute l'humanité et que vos fils et vos filles prophétiseront (Ac 2.17). Tout ce que dit l'Ecriture est en train de s'accomplir. Du Ciel Je vous prépare à reconnaître la Vérité. Je vous encourage en manifestant des prodiges dans le ciel et sur la terre. Je donne des visions aux pauvres et aux petits. Je vous envoie Ma Mère en différentes nations pour vous instruire comme une éducatrice. Je manifeste Mon Infinie Miséricorde comme une bannière au-dessus de ta tête, génération, pour t'éduquer et te ramener à la divinité. Si tu M'écoutes aujourd'hui, J'élèverai ton âme et tu atteindras le lieu du repos.

Génération ! tu as adoré suffisamment longtemps des idoles sans nom, des idoles sans vie, des inventions qui te blessent à mort. Tu leur as accordé les honneurs divins, corrompant ta vie. Pendant des années, Je n'ai pas entendu le son de ta voix, ni celui de ton pas. Tu ne M'as ni invoqué, ni n'as loué Mes merveilles.

Ah ! génération ! pourquoi M'as-tu rejeté, Moi ton Saint ? Reviens M'écouter à nouveau : l'Amour reviendra à toi comme Amour. C'est Ma Promesse. Aussi, sois prête à Me recevoir et Je te donnerai le don de Mon Amour et le don de Ma Sainteté.

Bien-aimés, vous qui êtes réunis ici aujourd'hui, apprenez que c'est Moi, Jésus, qui vous ai cherchés et appelés du fond du désert à entrer dans Mon Jardin de délices : Mon Assemblée.

Je suis le Sacré Coeur toujours si sensible, qui vous demande de faire la paix avec Moi et de vous réconcilier avec Moi. Que ces épines qui encerclent Mon Sacré Coeur s'épanouissent en une couronne de fleurs. Ouvrez-Moi votre coeur et accueillez-Moi. Offrez-Moi votre coeur et Je vous ravirai pour délecter Mon Coeur. Parlez-Moi avec votre coeur et Je ne resterai pas sans répondre. Réalisez que Moi qui suis votre Roi et le Souverain de tout, Je descends jusqu'à vous dans ce monde baigné de péché afin de vous chercher.

Mon ami, combien de temps encore devrai-Je te chercher ? Mes Yeux sont épuisés d'attendre ta réponse accueillante à Mon Esprit de Grâce. J'ouvre Ma Bouche, haletant impatiemment dans l'attente de ta réponse, mais la parole n'est même pas sur ta langue...

Mon Esprit de Grâce crie vers vous pour vous conduire dans les profondeurs de Mon Sacré Coeur, mais aujourd'hui Mon Esprit de Grâce n'obtient aucune gratitude pour Sa Miséricorde... Je M'abaisse jusqu'à vous, de Mon Trône jusqu'à vos portes. Je viens à vous épuisé et comme un Mendiant en haillons, blessé jusqu'à être méconnaissable, pieds nus et abandonné. Ecoutez Mes lamentations : c'est Moi le Christ... J'ai soif... J'ai soif par manque d'amour... Mes Lèvres sont desséchées de soif d'amour... Ma Bouche plus desséchée que du parchemin à force de répéter Mes supplications... Mon Coeur est malade d'amour... Je vous aime à la folie en dépit de votre stupéfiante vanité et méchanceté. Je viens à vous, Mes petits, avec Mon Coeur dans Ma Main. Je sais combien vous êtes pauvres, mais puis-Je partager votre repas avec vous ? Etancherez-vous Ma soif ? Soulagerez-vous Mes Plaies ? Non, vous ne M'avez pas recherché, c'est Moi qui vous ai cherchés et qui vous ai trouvés nus dans ce désert où vous vivez. Permettez-Moi de pénétrer dans votre coeur et Je vous parerai majestueusement. Si vous Me permettez d'entrer dans votre coeur, Je vous ferai voir Mes Plaies qui Me sont infligées dans la maison de Mes meilleurs amis. Vous serez épouvantés de leur profondeur, et frappés par les nombreuses marques sauvagement infligées à Mon Corps. Les Plaies de Mon Corps sont telles que dans leur bataille, ils M'ont laissé estropié.

Je vous dis solennellement : celui qui n'accueille pas le Royaume de Dieu comme un petit enfant, n'y entrera jamais. Cherchez-Moi en simplicité de coeur et vous Me trouverez. Ne Me mettez pas à l'épreuve et vous Me verrez, reconnaissant Mon Omnipotence. Ne restez pas distants et froids à Nos Appels, ne soyez pas sourds à Nos Appels. Ecoutez Nos supplications. Ouvrez vos oreilles et reconnaissez l'Appel du Berger. Si vous êtes faibles, Je vous soulèverai et Je vous porterai sur Mes Epaules. Je suis prêt à effacer chacun de vos péchés dans Ma Pureté et dans Ma Lumière.

O ami ! pourquoi vacilles-tu toujours avec hésitation ? Ton cordon ombilical est toujours attaché à Moi. Je suis la Source de ton souffle, Je suis la Généreuse Source nourricière et c'est par Ma Parole que Je te donne la Vie et te préserve de la mort. Ce ne sont pas les diverses récoltes que vous mangez, Mes amis, qui vous donnent la Vie, c'est Moi qui vous donne la Vie. Lève donc tes yeux vers Moi et garde précieusement Ma Parole dans ton coeur, et tu vivras ! Viens Me demander de t'ouvrir les yeux et Je viendrai avec empressement retirer ton voile, Mon ami. Viens Me demander de te ramener de ton exil, où beaucoup d'entre vous se sont égarés, et Je volerai à toi. Même si au temps de ta méchanceté tu as construit un mur à travers Mon Chemin pour Me divorcer de toi ; d'un seul coup de Mon Souffle Je renverserai ce mur, puis Je te rappellerai Mon Amour. Je te rappellerai que Je suis Celui qui t'aime le plus, et que ta demeure est Mon Sacré Coeur. Je vous rappellerai de ne plus vous différencier en Moi. Je vous rappellerai d'être unis de coeur et d'âme, et de vous aimer les uns les autres comme Moi Je vous aime. Oui, c'est Moi, le Rappel Constant de Ma Parole, qui vous parle pour rafraîchir vos mémoires.

Recevez Mon Saint Esprit... Je bénis chacun de vous et, en cet instant même, Je vais laisser sur vos fronts le Soupir de Mon Amour. Soyez un.

I C Q U S





13 avril 1990 - Vendredi Saint



(Message pour tous ceux qui travaillent à la diffusion de ces Messages)

- La paix soit avec toi ! Je suis Celui qui stimule Mes instruments. Cesse de te tourmenter, Je suis à côté de toi, Mon enfant.

- Seigneur ? envahis-moi.

- Je vais le faire si tu Me laisses faire. Fais-Moi une place. Je t'aime. Réalises-tu qu'à travers Moi, Mon Message sera connu ? Je détiens les clefs de toutes les portes. Si quelque empêchement survient, souviens-toi que Je l'ai permis pour Ma Gloire. Sois subtile avec Mon Oeuvre, et ceci, Je le dis à chacun de ceux que J'ai choisis pour diffuser Mes graines. Ceux qui Me feront défaut seront remplacés. Soyez intelligents comme des serpents mais inoffensifs comme des colombes. N'ayez peur de personne ; soyez attentifs aux dangers. Confiez-vous les uns aux autres, partagez les uns avec les autres. Demeurez tous dans Mon Amour. Souvenez-vous que vous ne M'avez pas recherché ; c'est Moi qui vous ai choisis et c'est Moi qui vous ai formés, transfigurés et rendus zélés. J'ai donné une tâche à chacun de vous afin que vous alliez porter fruit. C'est Moi qui vous ai chargés de ce travail. Je vous aime et Je vous guiderai jusqu'à la fin. Persévérez jusqu'à la fin. Ne dormez pas, cela permettrait à Satan de prendre pied ; restez éveillés. Reposez-vous quand vous le devez mais ne négligez pas Mon Oeuvre. Faites tout ce que vous pouvez et Je ferai le reste. Je suis la Porte et nul ne peut entrer dans Mon Royaume à moins qu'il ne passe par Moi.

- S'il-Te-plaît, Seigneur, nomme-moi les gens auxquels Tu T'adresses.

- Vassula, quiconque transmet Ma Parole transmet Ma Lumière. Je les ai choisis et ils se reconnaissent eux-mêmes. Je vous bénis tous, vous tous qui diffusez Mon Message. Vassula, Mon agneau, Je t'ai toujours su faible et c'est pourquoi Je t'ai choisie. La faiblesse M'attire. Ma Puissance est à son apogée dans la faiblesse. Tu auras toujours des épreuves mais elles sont pour ta croissance. Je te veux forte, Je te veux capable de faire face avec prudence aux difficultés. Je veux que tu Me glorifies. Aussi, Ma Vassula, ne permets pas au serpent de te tenter ; il rôde près de toi et essaie désespérément de te faire tomber. Sois toujours vigilante. Je suis avec toi et Je soutiendrai tes chutes. Prie sans cesse afin que le tentateur n'ait pas l'occasion de t'approcher. Voici Ma recommandation : prie, prie, prie et souviens-toi toujours de Ma Présence. Jeûne, confesse-toi et adore-Moi, mange-Moi et bois-Moi. Répare le mal par l'amour et réjouis-toi de tout ce que Je te donne. Ah ! Vassula !... délecte-Moi en restant petite.

- Seigneur, écrase-moi si Tu le dois mais garde-moi petite.

- Je te garderai petite... Maintenant prends Ma Main et grimpons. Moi Jésus Je vous aime tous. Souvenez-vous que Je suis la Résurrection.

I C Q U S





22 avril 1990



" C'est la pierre rejetée par les bâtisseurs
qui s'est avérée être la clef de voûte. "

(Ps 118.22)

- Mon Seigneur Jésus, jadis Tu fus rejeté en tant que Messie, parce que leur esprit n'était pas préparé, leurs coeurs étaient fermés et durs. Pourtant Tu T'es avéré être la clef de voûte. Dans notre génération, mon Seigneur, l'effusion de Ton Saint Esprit est également rejetée par les " bâtisseurs " et cependant, un jour Ton Saint Esprit nous prouvera à tous qu'Il était la clef de voûte. En niant et en supprimant Ton Saint Esprit qui vient à nous comme le Rappel, les " bâtisseurs " sont à nouveau en train de préparer leur propre chute.

- Tu vois comme les anciennes prédictions se sont vérifiées ? En effet, J'ai dit que " l'Avocat, l'Esprit Saint que le Père enverra en Mon Nom vous enseignera et vous rappellera tout ce que Je vous ai dit " (Jn 14.26) mais de tout temps Je savais que seul un petit reste écouterait et retournerait à Moi. Ceux-là mêmes qui M'écouteraient, Je les investirai de Mon Saint Esprit de Sagesse et de Perspicacité. Oui, Je les investirai de Mon Esprit de Conseil et de Connaissance. Et la petite flamme vacillante qui subsiste maintenant dans ce monde deviendra un feu ardent. Je répète que Mon Saint Esprit de Grâce est actuellement envoyé aux quatre coins de la terre pour vous apprendre à être saints et pour vous ressusciter à nouveau en êtres divins. La terre se transformera en une copie du ciel et ainsi Ma Volonté sera faite. La prière que Je vous ai apprise sera accomplie.

- Seigneur !
Détourne-nous tous rapidement du chemin de l'illusion.
Puissions-nous être un, unis,
et vivre saints comme Tes anges dans le Ciel,
comme toutes les âmes qui vivent au Ciel,
indivises dans Ton Amour,
puissions-nous également partager comme elles
Ton Amour dans l'unité,
afin que la terre devienne un reflet du Ciel.
Que Ton Règne vienne
et renouvelle la terre avec des choses fraîches.
Que Ton Saint Esprit, en cette seconde Pentecôte,
revienne vite nous renouveler d'un nouvel esprit d'amour
et qu'Il nous transfigure tous en êtres divins !
Maranatha !

- La paix soit avec toi. Je te dis en vérité que les jours s'en viennent où Mon Règne sur terre sera comme il est au Ciel. Vous ne resterez pas divisés longtemps encore sous ces cieux. Bientôt vous serez tous un et l'Amour demeurera parmi vous. C'est Ma Promesse mais, Mes bien-aimés, ce renouveau n'arrivera pas sans tribulations. Comme toute naissance, ce renouveau aura aussi ses douleurs d'enfantement, mais les douleurs seront rapidement surmontées par la joie. Je répands Mon Esprit sur toi, génération, pour arroser ton désert et transformer en rivières ton sol aride. Oui ! J'arroserai ton désert et Je le transformerai en un jardin. Finalement tu verras la force de Mes Paroles et la splendeur de Ma Beauté. J'ai l'intention de vous ramener tous à la divinité, l'un après l'autre. Je suis votre Espérance, Je suis votre Refuge, Je suis votre Consolateur. Tout-Puissant Je Suis. Reconnaissez les Temps ; reconnaissez le doux Souffle de Mon Saint Esprit de Grâce sur vous. Je souffle maintenant sur vos nations, ressuscitant vos morts de Mon Souffle, les transformant en reflets de Mon Image. Chaque jour Je suscite de nouveaux disciples pour glorifier à nouveau Mon Nom et pour évangéliser avec amour pour l'Amour. Je vous demande alors, Mes bien-aimés, de prier quotidiennement pour Ma seconde Venue qui est la seconde Pentecôte. Priez pour la conversion des âmes, qu'elles puissent se convertir avant Ma Venue. Venez à Moi, tels que vous êtes, et appuyez-vous sur Moi. Comme Jean, Mon bien-aimé, s'appuyait sur Moi, vous aussi, mettez votre tête sur Mon Sein et écoutez les battements du Coeur de l'Amour. Chaque battement est un appel à l'Amour. Tout ce que Je demande de vous est un retour d'amour. Aimez-Moi, adorez-Moi, réjouissez-Moi, votre Seigneur. Je vous bénis, laissant Mon Soupir d'Amour sur vos fronts. Soyez un.

I C Q U S





(Message de notre Sainte Mère pour les réunions de prière du 28 avril à Lens, Suisse, du 9 juin aux Ulis, Paris, et du 16 juin à Milan)

- La Paix soit avec vous, petits enfants. Je suis votre Sainte Mère d'Amour, la Mère du Verbe fait chair. Je viens à vous en ces jours de ténèbres pour vous éduquer dans le chemin de la divinité. Soyez vigilants et pleinement avertis car Satan, l'ennemi, rôde autour de vous comme un lion rugissant et cherche toute opportunité de vous faire tomber. Résistez-lui et combattez-le avec Moi. Combattez-le par vos prières. Vos prières sont l'arme la plus puissante contre lui. L'obéissance et l'humilité font fuir le démon.

Dieu vous offre le don de Son Amour. Répondez à Ses Appels Miséricordieux. Dieu parle et Lui et Moi vous appelons des quatre coins de la terre pour votre conversion parce que le temps presse. Mes petits enfants, restez petits et simples. Soyez le sel de la terre en restant petits, car vous êtes la lumière du monde. Vous êtes les âmes de prédilection de Notre Coeur... et le Royaume des Cieux appartient aux enfants et aux tout petits...

Aujourd'hui J'apparais dans différentes nations pour tourner vos coeurs vers la Divine Lumière. Je veux restaurer votre âme. Je voudrais vous rappeler que vous appartenez tous au Père et que le Père est Saint, aussi vous devriez vivre saintement vous aussi. Mais ne vous découragez pas, car Je suis ici avec vous pour vous enseigner pas à pas et Je puis vous assurer de Nos bénédictions. Chaque pas que vous faites, Nous le bénissons.

Je veux faire de vous, si vous Me le permettez, un reflet de la Lumière Eternelle, afin que lorsque vous rencontrerez Dieu, vous soyez comme un miroir immaculé de la puissance active de Dieu et une image de Sa Sainteté et de Sa Bonté.

Aujourd'hui Je vous invite tous à prier avec ferveur pour le renouveau de l'Eglise, pour la seconde Venue du Seigneur : pour la seconde Pentecôte. C'est pourquoi Jésus et Moi venons aujourd'hui en différentes contrées afin de vous préparer tous à cette Venue. Priez et menez une vie d'adoration. Priez pour la conversion des âmes, afin que chacun puisse être prêt au Retour du Seigneur.

L'Amour est sur le Chemin du Retour. Ecoutez et vous entendrez déjà Ses pas. C'est pourquoi Je vous implore de changer vos vies et de vivre uniquement pour Dieu et en Dieu. Rappelez-vous, l'Ecriture dit :

" Celui qui prétend être dans la Lumière
mais hait son frère,
vit toujours dans les ténèbres " (1 Jn 2.9).

Réconciliez-vous avec votre frère, réconciliez-vous avec Dieu, faites la paix avec Dieu.

Bien-aimés, souvenez-vous de Notre Présence. Je bénis chacun de vous. Soyez en paix.





24 avril 1990



- Je me fie à Ton Amour.
Que Ton Amour repose sur nous.
Qu'Il vive en nous comme jamais auparavant.

- Ma bien-aimée, tout ce que Je t'ai donné était pour t'attirer plus près de Moi et t'accoutumer à être avec Moi. Je t'ai donné cette grâce parce que cela Me plaît. Je voulais te réconforter. C'est, Mon enfant, pour ton salut, et Je resterai près de toi de cette manière jusqu'à la fin. Tu es Mon autel et Je veux Mon autel pur. Je veux te combler de Ma Flamme ardente : Mon Feu, Mon Saint Esprit. C'était hier seulement, Ma fille, que Je t'ai trouvée prise au piège par le malin, et aujourd'hui, tu vois ? tu es libre. Moi ton Sauveur Je t'ai libérée, et non seulement Je t'ai libérée mais Je t'ai aussi donné la Vie. Tu étais emprisonnée et Je t'ai libérée. Tu étais nue mais Je t'ai parée majestueusement. Tu étais aride mais Je t'ai fait prospérer et fleurir. Ton genou n'avait jamais plié pour Me louer ni pour M'adorer Moi ton Seigneur. Pourtant Moi, Je Me suis plié jusqu'à toi pour t'atteindre et te oindre en te bénissant. Je n'avais jamais entendu ta voix M'acclamer ni ne t'avais vue venir dans Ma Maison consciemment pour Moi. Pourtant Je suis venu jusqu'à ta maison, dans ta chambre, te faire entendre Ma Voix. Je t'ai chanté un chant d'Amour afin qu'à ton tour tu ailles vers les nations et leur apprennes Mon Cantique. J'ai dissipé tes fautes comme un nuage, tes péchés comme de la brume. Alors réjouis-toi en Ma Présence, âme ! Je continuerai à montrer à l'humanité Mon grand Amour et Ma grande Miséricorde à travers toi pour qu'enfin ils puissent croire que c'est Moi. Je suis l'AMOUR. C'est ainsi que Je convoquerai Mon peuple et l'entourerai de Mon Amour. Je serai pour eux comme un mur de Feu les entourant et Je serai leur gloire au milieu d'eux. Viens, Ma Vassula...

- O Dieu ! comme je T'aime !

- Ces paroles sont comme les joyaux étincelants d'un diadème... Oui, aime-Moi, ton Dieu. Suis Mon premier commandement sans néanmoins négliger les autres. Repose-toi maintenant, sans oublier Ma Présence. Nous ?

- Oui, mon Seigneur, nous pour toujours et à jamais.

- Je te bénis. Bénis-Moi également.

- Je Te bénis, mon Seigneur et je Te remercie pour tout ce que Tu me donnes.



(Message donné pour un de mes amis, russe-orthodoxe)

" - [...] Je donnerai à la Russie Ma Paix Réparatrice, une alliance éternelle sera scellée par Moi. Comme un berger délivrant ses agneaux de la gueule du loup, ainsi les fils de la Russie seront-ils délivrés par Moi. J'ai l'intention de la relever, de la rendre sainte et de faire de ses fils de saints hommes qui enseigneront l'incorruptibilité, car en elle Mon Esprit vivra et la gouvernera avec sainteté et justice. [...] "





30 avril 1990



- Seigneur, mon Dieu, sauve-nous en Ton Amour.
Elève-nous dans Ta Lumière
et dans Ton Infinie Miséricorde pardonne-nous.
Affermis notre foi.

Unis-nous afin que nous soyons un,
afin que nous puissions dire ensemble,
autour d'un seul Saint Tabernacle :

" Il y a un seul Seigneur,
une seule foi, un seul baptême
et un seul Dieu qui est Père de tous,
au-dessus de tous, par tous et en tous. "

(St Paul, Ep 4.5-6)

- Alors, essayez de M'imiter.

- Donne-nous alors la Sagesse pour T'imiter.

- La Sagesse est donnée à de simples enfants. A moins qu'ils Me cherchent en simplicité de coeur, la Sagesse ne leur sera pas donnée. Et aussi longtemps que leur intellect sera à l'oeuvre, la Sagesse leur restera cachée et leur sera une énigme.

- Seigneur, déracine leur intellect, afin qu'ils puissent enfin voir de leurs yeux Ta Beauté et Ta Splendeur !

- Petit coeur, alors prie pour eux, prie en ces temps impies. Que tes prières soient comme un mélange d'encens. Prie que Je puisse leur rendre la vue. Prie que Je puisse aller jusqu'à eux les réveiller de leur sommeil éternel. Prie, Ma petite, toi à qui la Loi t'a été apportée par Moi et qui as été dirigée par Mon Saint Esprit. Prie qu'ils meurent à leur péché et ressuscitent à la Sainteté, l'Amour et la Foi. Et s'il se trouve quelques hommes sages, qu'ils montrent leur sagesse par leur simplicité de coeur envers Moi, par leur zèle pour tout ce qui est saint et par leur ardeur à M'attirer des âmes. Que toutes ces choses soient faites avec humilité et amour. Souvenez-vous que si vous n'obtenez pas ce que vous demandez, c'est parce que vous ne priez pas assez fort ni avec votre coeur. Viens maintenant. N'oublie jamais Ma Présence. Je suis ton Saint et Celui qui t'aime le plus.

- Seigneur, Tu es Bon, Patient et Indulgent, si Aimant pour ceux qui T'invoquent. Entends nos prières, mon Seigneur, de quelqu'extrême pauvreté qu'elles puissent être, aie pitié de nous et ouvre Ton Oreille. Nous sommes pécheurs et non des saints, mais Tu es connu pour aller vers les malades et les guérir par Ton Amour. Nous sommes tous malades, une génération malade, imprégnée de péchés. Viens à nous et guéris-nous, pour nous aider à croire dans notre incroyable incrédulité !

- Ma Droiture est éternelle. Mon Amour que J'ai pour vous tous est Infini. Ma Compassion pour les misérables et les malades est grande et au delà de toute compréhension humaine. Demande et il te sera donné. J'ouvre Ma Bouche, aspirant impatiemment à vos prières.

- Je Te demande, ainsi qu'au nom de tous mes frères, que Tu viennes nous sauver, Seigneur, dans Ton Amour. Retourne à nous, purifie-nous !

- Je retournerai à vous comme Amour et Mon Feu vous purifiera tous.

- Tu nous as promis un Ciel Nouveau et une Terre Nouvelle, Seigneur (Ap 21.1).

- Je vous ai promis plus que cela, Ma petite, Je vous ai promis une nouvelle Jérusalem et Je vous ai promis que Je vivrai parmi vous ; J'établirai Ma Demeure parmi vous. Vois-tu ? très bientôt maintenant, Je serai avec vous.

- Alors, hâte-Toi, Seigneur, hâte-Toi ; nous attendons tous impatiemment la seconde Pentecôte et l'effusion de Ton Saint Esprit, Ta seconde Venue.

- Etes-vous tous préparés à Me recevoir ? ... pourquoi es-tu silencieuse ?

- Parce que, mon Seigneur, il est difficile de dire ces mots : beaucoup ne sont pas préparés à Te recevoir... *

- Alors, prie pour ceux qui M'ignorent. Prie pour les sans-Dieu. Prie pour ceux qui ne sont pas prêts à Me recevoir. Préparez-vous ! Le figuier est mûr et bientôt vous mangerez ses fruits. Viens. Nous ?

- Oui, mon Seigneur, nous.





12 mai 1990



- Jésus ?

- Je suis. La paix soit avec toi. Vassula, fais-Moi entendre le bruit de ton pas demain dans Mon Eglise. Je t'attendrai impatiemment... Es-tu aussi impatiente que Moi de cette heure où Je serai uni à toi ? Vassula... 1 laisse-Moi l'écrire : Je t'aime. Es-tu toujours désireuse de Me répondre ?

- Oui, Seigneur. J'irai à l'église grecque mais j'ai toujours un problème de langue : je peux à peine suivre ce que dit le prêtre.

- Mais Je suis là et J'écoute ton coeur. Parle-Moi... Viens, écoute ceci : suppose que tu ailles visiter une de tes amies qui attend impatiemment de te voir ; en la rencontrant, resteras-tu raide et distante ? ou iras-tu vers elle l'accueillir chaleureusement avec un baiser ? Puis, ne vous assiérez-vous pas ensemble pour converser ? ou resteras-tu assise en silence ? tu parleras, bien sûr ! C'est de cette façon que Je veux que tu sois avec Moi quand tu viens Me visiter dans Ma Maison. Je veux sentir ton coeur se réjouir chaque fois que tu Me rencontres. Je veux entendre ton coeur Me parler. Me parler à Moi ton Dieu, c'est prier. Mon Oreille alors sera collée à tes lèvres et Je recevrai chaque mot comme des gouttes de miel. Ma fille, c'est alors que vient Mon grand moment, le moment que J'attends également avec tant d'impatience, le moment où Je Me suis donné Moi-Même à toi sur le Golgotha, l'Heure Sainte de Mon Sacrifice, l'Heure Sainte de ta rédemption, l'Heure Sainte où Je M'unis à toi.

Je vous attendrai tous deux ** pour que vous Me mangiez et que vous Me buviez. Je te bénis, Mon enfant. Ne Me refuse pas ces moments d'amour, ces moments de Sainte Communion.

- Mon Seigneur ! Loué soit le Seigneur ! Gloire à Dieu ! Béni soit le Seigneur !

- La paix soit avec toi, petite. Fais-Moi plaisir en Me discernant. Ces minutes où tu es avec Moi sont pour Moi un délice. Elles sont comme une pluie bienvenue sur une terre assoiffée. Je Me délecte de t'entendre... 2 Prends et lis ce que Je t'ai donné... Dis-Moi, es-tu heureuse en dépit de toutes ces épreuves ?

- Oui !

- Ma fleur, lorsqu'un de tes pétales est arraché, Je M'assure qu'un autre pétale prenne sa place. De Ma Lumière Je renforce ta tige. Si seulement tu savais comme Je te garde et avec quel soin Je te traite... Appuie-toi sur Moi quand tu es lasse et Je serai ton repos. Viens.

I C Q U S



(Plus tard)

(Message pour la réunion de prière du 19 mai 1990 à Lens, au-dessus de Sion, Suisse)

- La Paix soit avec vous. Enfants bien-aimés, Mon Coeur chante de joie de vous avoir tous unis ici dans Mon Amour. Vos prières sont comme une musique à Mes Oreilles. Venez à Moi et Je comblerai votre esprit de Mon Esprit. Venez à Moi tels que vous êtes et Je vous élèverai pour vous rendre saints, bien-aimés.

Ma Croix appelle aujourd'hui à la sainteté. Ma Voix résonne aux quatre coins de cette terre pour vous rappeler à tous que Je suis Saint et que vous devriez vivre saintement. O génération... ne sais-Je pas combien tu es faible ? Votre ère a créé des images déplaisantes à Mes Yeux et non conformes à Mon Esprit, et dans cette Babylone que vous avez créée, Je descends pour trouver la plus grande partie de Ma création emprisonnée, oui, captive du malin qui la nourrit d'athéisme, de rationalisme et d'iniquité. Ne vois-Je pas tout cela ?

Les supplications des saints ont atteint Mes Oreilles. Je vous dis que Je suis maintenant comme sur un Feu, et que Je n'attendrai pas plus longtemps. Je ne vous laisserai pas plus longtemps dans ces ténèbres, Je reviendrai à vous. Dans peu de temps, le monde Me verra à nouveau. Oui, l'Amour descendra sur vous et vivra parmi vous, mais avant que vos arbres commencent à s'épanouir en branchages majestueux, au feuillage touffu, aux troncs élevés, et avant que les oiseaux du ciel commencent à nicher dans leurs branches et avant que Je répande des rivières pour irriguer votre sol assoiffé, J'enverrai du Ciel des Colonnes de Mon Feu Purificateur. J'entends vous purifier tous. Morts seront les jours où les morts se réjouissaient en présence des morts. Après cette purification, vous parlerez un seul langage, Mon propre Langage appelé : AMOUR, AMOUR DIVIN.

J'entends anéantir tout mal et toute méchanceté. C'est pourquoi en ces jours Mon Voile sera jeté sur le soleil, la lune et les étoiles. Je couvrirai le soleil de nuages sombres et la lune ne donnera pas sa lumière. J'obscurcirai pour vous chaque luminaire du ciel et Je couvrirai vos contrées de ténèbres afin que Babylone cesse de s'entre-marier avec le péché. Elle adoptera alors Ma Loi d'Amour, parce que ses renégats, Je les mettrai en flammes.

Si votre ère n'a pas réussi à apprécier Mon grand Amour et a souillé Mon Saint Nom, c'est à cause de la grande apostasie qui a pénétré au coeur-même de Mon Sanctuaire. Génération, aujourd'hui Mon Esprit de Grâce vient t'aider plus généreusement que jamais auparavant. Vous voyez ? Je suis en train d'élever en chaque coin de la terre, de nouveaux autels pour sanctifier vos pays et vous sanctifier tous. C'est par Grâce que J'entends vous ressusciter, et faire de vous de vivants autels portant Ma Flamme, car en vous vivra Mon Esprit de Sainteté, un Esprit unique, subtil, pur et sans souillure. Alors, Je vous enverrai d'un bout à l'autre de la terre et votre message sera de proclamer Mon Amour Infini. Et Je vous promets, vous qui M'aimez, qu'en ces jours de ténèbres qui viendront sur le monde entier, Je vous garderai en sûreté et Je vous enfermerai dans les profondeurs de Mon Sacré Coeur. Je serai avec vous, mais hélas pour tous ceux qui passent leur temps à démolir et à piétiner Mes autels ! Hélas pour ceux qui tuent Mes prophètes ! Hélas pour ces âmes ! Hélas pour ceux qui suivent la bête noire ! Hélas pour tous ceux qui rejettent Mes avertissements, les repoussent et les ignorent ! Ils M'appelleront dans ces jours de ténèbres, mais Je ne répondrai pas... Mes Cinq Plaies sont béantes et Mon Sang jaillit à nouveau partout. Repens-toi, génération, repens-toi !

Réfléchissez à deux fois avant d'ouvrir vos lèvres pour parler ; cherchez-Moi avec votre coeur et non avec votre raison. Imitez-Moi, votre Dieu ; suivez-Moi dans les empreintes de Mes Pieds. Demandez-vous ceci avant de parler : " qu'aurait dit le Christ dans cette situation ? " ou : " qu'aurait fait le Christ dans cette situation ? " Réfléchissez à deux fois avant d'ouvrir vos lèvres. Ne laissez pas vos lèvres être la cause de votre chute. Ne laissez pas votre esprit vous égarer. Imitez-Moi et soyez le parfait reflet de Mon Image. Même si vous êtes incapables de prier convenablement, Mon Esprit priera pour vous (Rm 8.26). Vous voyez ? Je ne vous abandonne jamais...

Même si vous ne parvenez pas à apprécier Mon grand Amour, pour l'amour de Mon Saint Nom, Je Me penche encore plus vers vous pour vous élever à Moi et dans Ma bienveillance aimante Je pardonnerai vos péchés. A la minute même où vous ouvrez la bouche pour M'invoquer, Je vole à vous et Je place Mon Oreille sur vos lèvres... et chaque parole que vous prononcez console Mon Coeur et Me réjouit. Revenez à Moi de tout votre coeur et que vos prières M'atteignent, parce que ce n'est pas ceux qui Me disent " Seigneur, Seigneur " qui entreront dans le Royaume du Ciel, mais la personne qui fait la Volonté de Mon Père dans le Ciel (Mt 7.21). Ainsi, parlez avec amour et Je vous écouterai, donnez avec amour et Je vous connaîtrai, priez avec amour et les portes de Mon Royaume s'ouvriront à vous pour vous recevoir. Agissez avec amour afin que Je puisse vous dire : " tu es Mien ! tu es Ma semence, viens à ton Père ! " Je suis Amour, et quiconque vit dans l'amour vit en Moi et Je vis en lui. Faites la Volonté de Mon Père dans le Ciel afin que vous entriez dans Mon Royaume. Rappelez-vous que la Racine de l'Arbre de Vie est l'Amour. Priez davantage avec votre coeur, Mes enfants, et sentez-vous confiants que Mon Oreille est près de vos lèvres.

Je vous bénis et Je bénis chaque pas que vous faites. L'Amour vous aime. Souvenez-vous de Ma Présence. Je laisse Mon Soupir d'Amour sur vos fronts. Soyez un.

I C Q U S



(Quand Jésus eut fini de dicter, sans Le bénir ni Le louer, je me levai précipitamment pour m'occuper d'autres choses. Dans ma méchanceté, oubliant en quelque sorte Sa Divinité, je L'ai traité comme s'Il était un humain me dictant un message quelconque. J'ai eu terriblement honte, aussi je suis revenue précipitamment vers Lui en Le priant de me pardonner. Il ne paraissait pas surpris, mais calme et triste quand Il m'a dit ce qui suit Smile

- Les hommes se sont avilis et ont dégénéré... Si seulement ils renonçaient à leur folie... Prie, Ma fille. Néanmoins, même dans votre état de dégénérescence, Je vous aime et Je pleure sur votre atrophie.





14 mai 1990



- Seigneur et Rédempteur, écoute ma prière,
écoute, Seigneur Tout-Miséricordieux.

Mes prières sont atrophiées, bien sûr,
je suis pauvre et indigente, mais je suis là,
et de ce désert, je T'appelle à l'aide.

Tu connais nos besoins
et Tu as sûrement entendu les supplications des mourants.

Une simple Bénédiction de Toi, Seigneur,
et ils seront guéris !

- Moi qui t'ai sortie d'Egypte, tu n'as qu'à ouvrir la bouche pour que Je la remplisse, et Je ferai de même à tous tes frères.

I C Q U S





15 mai 1990



(Message de notre Sainte Mère pour la réunion de prière du 19 mai 1990 à Lens, Suisse)

- La Paix soit avec vous, Mes enfants. Moi votre Sainte Mère, Je vous prépare à rencontrer le Seigneur. Je vous éduque dans votre croissance spirituelle. Je vous couvre de grâces pour vous aider et vous encourager. Réalisez que ce sont des jours spéciaux que vous vivez en votre temps ; ce sont les jours qui précèdent la Venue du Seigneur. Ils sont l'ouverture du Chemin où le Seigneur viendra. Ces jours sont une préparation à la descente de votre Roi.

Priez afin que tout le monde soit prêt. Priez avec ferveur, Mes petits enfants, pour ces âmes qui refusent d'entendre et refusent de voir. Priez de cette manière votre Père qui est au Ciel :

Père Tout-Miséricordieux,
fais que ceux qui ont beau entendre
mais ne comprennent jamais
entendent cette fois Ta Voix
et comprennent que c'est Toi le Saint des Saints ;
ouvre les yeux de ceux qui ont beau regarder
mais ne perçoivent jamais,
pour que cette fois ils voient de leurs yeux
Ta Sainte Face et Ta Gloire ;
pose Ton Doigt sur leur coeur
afin que leur coeur s'ouvre et comprenne Ta Fidélité ;
je Te prie pour Te demander toutes ces choses,
Père Juste,
afin que toutes les nations
se convertissent et soient guéries
par les Plaies de Ton Fils Bien-Aimé Jésus-Christ.
Amen.



Demandez au Père de pardonner aux âmes obstinées qui refusent d'entendre et de voir. Le Père est Tout-Miséricordieux et Il veillera sur tous Ses enfants.

Oui, Mes petits, pour Dieu, vous êtes de l'encens quand vous priez pour le salut de vos frères.

Plus vos prières sont ferventes et plus elles deviennent puissantes. Remerciez le Seigneur qui vous a appelés et par Sa Grâce vous a fait entendre Son appel. Aussi, priez pour ceux qui refusent d'entendre. Le temps presse et beaucoup sont encore inconscients, et dans un profond sommeil.

Les jours fuient et Mon Coeur plonge dans un profond chagrin quand Je regarde d'en haut la jeunesse d'aujourd'hui. L'amour manque... mais ils n'ont jamais connu l'amour non plus. Beaucoup d'entre eux n'ont même jamais reçu la chaleur ou l'amour de leur mère, puisqu'elle n'en avait point à donner. Le monde s'est refroidi, d'un froid glacial, et les parents se tournent l'un contre l'autre. L'enfant se tourne contre ses parents par manque d'amour. La mère refuse les supplications d'amour de l'enfant. Le monde est mort à l'amour. Il gît dans une profonde obscurité parce que la haine, la cupidité et l'égoïsme dominent la terre entière jusqu'à ses entrailles. Je suis bouleversée par des scènes terribles, par l'iniquité de ce monde ténébreux, et par l'apostasie qui a pénétré dans le sanctuaire-même.

Les désastres, les famines, les afflictions, les guerres et les fléaux, tout cela est attiré par vous. Tout ce qui vient de la terre retourne à la terre. La terre est en train de s'auto-détruire et ce n'est pas Dieu qui vous envoie tous ces désastres, comme beaucoup d'entre vous ont tendance à le croire. Dieu est Juste et Tout-Miséricordieux, mais le mal attire le mal.

Priez avec ferveur, priez avec votre coeur pour la conversion et le salut de votre ère. Mes enfants, priez avec Moi. J'ai besoin de vos prières ; priez et Je les offrirai à Dieu. Je vous assure que Je suis avec vous où que vous alliez. Je ne vous abandonne jamais, vous qui êtes Mes enfants. Je vous bénis tous.





16 mai 1990



- La paix soit avec vous. Moi le Seigneur, Je viens ouvrir vos coeurs et vous délivrer tous du mal. Vous vivez une période de grâces. J'ai dit que Mon Esprit sera déversé sur toute l'humanité. Bénis soient ceux qui reçoivent Mon Esprit de Grâce sans douter ! Bénis soient les pauvres en esprit car c'est à eux qu'appartient le Royaume des Cieux. Bénis soient les simples de coeur car la Sagesse Se révélera à eux ! Bénis soient ceux qui font la Volonté de Mon Père du Ciel car les portes de Mon Royaume s'ouvriront pour les recevoir. Bénis soient Mes vaisseaux de lumière qui portent Ma Parole et diffusent Mes Messages qui vous sont donnés par Mon Saint Esprit, car beaucoup de vos péchés seront pardonnés. Venez.

I C Q U S



































1. Jésus avait dit : " Je t'aime " et, confuse, je L'ai empêché de l'écrire.

2. Jésus resta un moment silencieux, puis Il me demanda : " voudrais-tu écrire ? " ; j'ai dit "oui".

*. C'est timidement et d'une voix triste que je Lui ai répondu cela.

**. Mon ami russe et moi.


































Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum