Message pour la France

Aller en bas

Message pour la France

Message  Admin le Mer 14 Mar - 7:24


Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu", tome 4.
Copyright © Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés. Mise en page : 97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
ç info@vassula.org




CAHIER 46





18 septembre 1990



- Mon Seigneur,
Toi qui me gardes du mal
et entoures mon âme de Tes Chants d'Amour,
fais que Ta Sainte Face sourie sur tous ceux qui T'aiment.
Enseigne à la jeunesse d'aujourd'hui à Te suivre et à T'imiter.

Montre-leur les Trésors de Ton Sacré Coeur
et enseigne à ceux qui ne comprennent toujours pas
et qui hésitent, indécis,
devant ce Saint Nom que Tu T'es choisi : Sacré Coeur,
que c'est Toi, le Christ.

Fais que ceux qui persistent à se différencier
à cause de la terminologie théologique,
bien que se réclamant de Ton Saint Nom,
recouvrent leur raison et réalisent
combien ils encouragent cette Division dans la Chrétienté,
et à quel point ils ne font pas Ta Volonté,
mais accordent à Satan une prise de plus
pour lui permettre de nous maintenir séparés,
affaiblissant ainsi Ton Eglise.

Tu es Jésus-Christ,
le Fils Bien-Aimé de Dieu et le Sauveur,
le Sacré Coeur, le Verbe,
l'Alpha et l'Oméga, la Lumière, le Rédempteur,
le Pantocrator 1, le Tout-Puissant :
Tu es UN SEUL Christ.
Tu n'es pas morcelé.

Aussi, je Te prie, Toi qui nous veux unis,
de nous réunir dans l'amour, par le coeur,
dans notre foi et notre pratique.

- Cela, Mon enfant, est ce que tu dois leur enseigner à croire et ce que tu dois les persuader de faire. Mais, Mon enfant, il y aura ceux qui n'écouteront pas, à cause de leur autosuffisance. Ces gens pèsent lourdement sur Mon Coeur. Ils manquent d'humilité et de vraie Sagesse. Ils ne sont pleins que des convictions antagonistes d'une " connaissance " qui n'est pas du tout la Connaissance, lorsqu'ils se mettent à juger, à condamner et argumenter sur des mots, soulevant sans cesse des questions, mais ne réalisant cependant jamais qu'ils sont la proie du Tentateur.

O Mon enfant, supporte ces difficultés par amour pour Moi. Tout cela ne sera pas en vain : un jour tu verras la Lumière face à face... Viens maintenant te délecter dans Mon Amour et dans Ma Tendresse. Repose ta tête sur Mon Coeur et écoute les appels de l'Amour. Réjouis-toi en Moi, réjouis-toi dans Ma Splendeur et dans Mes Richesses. J'ai réservé cette Richesse pour toi, génération, pour te conduire à Moi avec des chaînes d'Amour. Et si vous Me demandez : " dans combien de temps s'accomplira cette Merveille ? ", Je vous dirai : elle est déjà en train de s'accomplir. Mes pas ont été entendus par certains d'entre vous. Le Seigneur que vous recherchez arrivera soudainement sur vous. Celui après qui vous soupirez S'en vient. Aussi, Je vous le dis : ne résistez pas à Mon Saint Esprit qui viendra maintenant en pleine force pour défaire le linceul de mort qui couvre vos nations, vous interdisant de voir la Lumière. Je descendrai en pleine force avec Mon Esprit pour démasquer les trompeurs et chasser les marchands qui se sont infiltrés dans Mon Sanctuaire. Tourne tes yeux vers Moi, génération et regarde la Joie qui S'en vient très bientôt à toi. Mon Saint Esprit descendra dans Sa plénitude non seulement pour sauver les misérables, mais Je descendrai aussi pour un jugement, pour donner la vue aux aveugles et ôter la vue à ceux qui disent qu'ils voient, et ceux qui se prétendent sages et instruits, Je les confondrai au point qu'ils ne sauront plus qui ils sont ni d'où ils viennent.

Je vous le dis solennellement : J'instruirai les indignes, et ceux que vous appelez sots et méprisables, Je les élèverai et les instruirai de Ma Connaissance, faisant d'eux de dévoués élèves de la Vérité, pour faire honte à ceux qui leur cachent Mon Royaume. Je vous le dis : " les morts arriveront avant vous 2 dans Mon Royaume ".

Mon Esprit de Grâce est venu à vous, à vos portes, mais vous n'avez pas voulu croire en Mes Merveilles ni en Mes Miracles, et pourtant, ceux que vous estimez méprisables et qui sont les rejets de votre société, croient avec humilité, avec ferveur et avec amour. C'est pourquoi Je ramènerai les pécheurs et ressusciterai les morts en des colonnes de lumières. Mais à Mon profond chagrin, même après que vous aurez vu ces grandes merveilles, vous refuserez toujours de changer d'avis à leur sujet et de croire à Mes présentes Oeuvres Divines.

Aussi Je vous le dis :

" Mon Royaume vous sera enlevé
pour être donné à un peuple de pauvres,
à des gens qui ne savent pas
distinguer leur main droite
de leur main gauche,
et c'est à ces misérables
que Je conférerai Mon Nouveau Nom. "

I C Q U S 3



(Plus tard.)

- Vassula de Mon Sacré Coeur 4, ne permets pas à qui que ce soit de t'enlever le don que Je t'ai donné.

- Seigneur ! Interdis-leur de me faire cela. Par moi-même, je ne peux rien et je suis limitée, comme Tu le sais !

- N'aie pas peur, Vassula, Ma fille. Mes ennemis, qui sont aussi tes ennemis, Je les vaincrai et Mes Enseignements en convertiront bien plus. Tu vois ? Combien de fois t'ai-Je sauvée de la gueule du lion ? et combien de fois t'ai-Je montré le Chemin ? Ah ! Ma douce élève 5 ! Aie confiance en Moi, dépends de Moi. Demande, et cela te sera donné. Viens. Evangélise avec amour pour l'Amour. Gagne des âmes pour Moi. Désire-Moi, aime-Moi et aie confiance en Moi.

I C Q U S

Ecclesia revivra !





19 septembre 1990



- Seigneur, prends mon âme et mon coeur
et place-les au milieu de Ton Sacré Coeur.

- Ah ! Mon enfant, comme J'ai soupiré de t'entendre Me redire ces paroles ! Comme Je soupire d'entendre ces paroles du coeur de chacun !





20 septembre 1990



- Seigneur ?

- Je suis. Viens Me consoler ; viens Me réconforter ; repose-Moi. Je t'ai créée afin que Je puisse être le Seul et Unique dans ton coeur, Je t'ai créée pour que tu enlèves Mes épines qui ont pénétré Mon Corps. Je t'ai créée pour être la victime de Mon Coeur. Je t'aime à la passion. Accepte Mon Amour ; accepte Ma Connaissance ; accepte les épreuves avec patience et ne les regarde pas avec dédain. J'ai accepté Ma Croix avec grand Amour, avec obéissance, et J'ai bu Ma Coupe jusqu'à sa dernière goutte, par Amour, et pour plaire au Père dans le Ciel. Je suis seulement en train de te discipliner dans la modération, Ma fille. Si tu M'écoutes, tu apprendras. Mes Yeux t'observent constamment, te gardant et te bénissant.

Je suis Celui qui t'aime le plus, aussi n'aie pas peur, Vassula, Ma fille. Ne redoute pas Ma discipline qui t'orientera dans Ma direction, te montrant la magnificence de Mes Oeuvres, leur Splendeur et les Richesses de Mon Coeur, et le Feu Consumant de Mon Amour. T'ai-Je fait défaut ? Ai-Je jamais résisté à tes appels lorsque tu avais besoin de Moi ?

Nations bénies, peuples bénis, création bénie ! Alors comment se fait-il que vous résistiez à Mon Amour et que vous vous soyez égarés pour devenir une proie facile pour Satan en vous permettant d'invoquer Mon Nom en vain ? L'esprit qui est en toi, génération, est un esprit rebelle, vous menant tous à vivre une vie sensuelle, une vie sans but, une vie impie, troquant la sainteté contre la perversion.

O génération ! Où est le Signe entre Moi et toi ? Qu'En as-tu fait ? Où est ta foi en Moi ? Comment t'es-tu permis d'aller jusqu'à renoncer à Moi ? N'as-tu pas déjà entendu que plus tu te rapproches de Moi, plus Je Me rapprocherai de toi ? Garde tes yeux fixés sur Moi sans regarder ni à ta gauche, ni à ta droite. Que Je puisse dire un jour : Mon enfant, bienvenue dans la Maison de ton Père. Tu as été un parfum apaisant pour Moi. Tu as observé Ma Loi et vécu saintement. Tu as fructifié et tu as nourri les pauvres. Alors viens, Mon enfant, jette-toi dans les Bras de ton Père et vis pour toujours et à jamais dans Mon Coeur.

I C Q U S





21 septembre 1990



- Mon bien-aimé Yahvé,
rends-nous encore une fois divins,
renouvelle-nous,
façonne-nous à Ta Divine Image,
cette Sainte Image que nous avons perdue.

- Ma Vassula, J'entendrai ta supplique, et de même que J'ai fait pleuvoir sur toi Mes Bénédictions, Je couvrirai cette terre de splendides vêtements, la revêtant d'une glorieuse perfection, et faisant tomber son peuple la face contre terre, en adoration devant Moi. Mais d'abord, Je dois faire descendre Mon Feu Purificateur sur cette génération. Je dois descendre pour extirper de leurs repères les renards qui ravagent chaque nouveau vignoble.

Je vous ai dit cela maintenant, avant que cela arrive, afin que lorsque cela arrivera, vous puissiez croire. Comme ressuscitant un cadavre de la mort, Je ressusciterai le corps en décomposition de cette terre en un corps glorieux, vous transfigurant, des prêtres aux laïcs, en un divin peuple. Aujourd'hui, votre génération manque de foi et refuse de croire en Moi, et chaque jour qui passe, de plus en plus de Mes bergers sont capturés par le monde et par le leurre des richesses. Ils singent la Sagesse, et lorsque la Grâce vient à eux, à leurs pieds, ils refusent cette Grâce. Ils ne veulent pas recevoir la Grâce en retour de la grâce. Il y a une division dans Mon Eglise. Comme Caïn et Abel, frères, et pourtant divisés. D'un même sang, mais cependant différents. Abel était compétent, mais Caïn, incompétent. L'un était sincère, l'autre ne l'était pas. L'un était plaisant et bien disposé, l'autre était malintentionné et Me déplaisait.

Et aujourd'hui, Mes Abels qui officient dans Mon Eglise, souffrent... Ils souffrent parce qu'ils voient que leurs propres frères Me trahissent. C'est le fléau qui pèse lourdement sur Mes bergers et fait de cette fraternité une fraternité brisée et divisée. Heureux l'homme qui observe Mes Commandements, car il ressentira Mon Amour apaisant. Heureux les artisans de paix, lorsqu'ils oeuvrent pour la paix, ils seront appelés Mes fils. Bientôt l'Amour sera avec vous, c'est pourquoi, il doit y avoir de la constance chez Mes Abels qui observent Mes Commandements et gardent leur foi en Moi. Ma Vassula, Je te donnerai le reste 6 plus tard. Sois persévérante dans tes prières et sois reconnaissante. Délecte ton Père qui est dans le Ciel. N'aie pas peur... Je suis avec toi. Les Yeux de l'Amour sont sur toi. Jésus est Mon Nom.

I C Q U S

- Alléluia !





24 septembre 1990



- La paix soit avec toi. Vassula, Je ne te ferai jamais défaut. Prolonge les prières que tu M'adresses, cela plaît à Mon Coeur. Dis :

" Jésus, Tu m'as sauvée ; sois béni.
Jésus, Toi qui me nourris, sois béni.
Jésus, je T'aime ; enseigne-moi à T'aimer plus.
Amen ".

Caresse-Moi par ces simples mots, mais qu'ils viennent de ton coeur. Ah ! Ma bien-aimée ! Bénis-Moi sans cesse. Repose dans Mon Coeur et console-Moi comme Je te console. C'est, Ma Vassula, ce dont J'ai besoin maintenant.







25 septembre 1990



(Message à nous tous, de Notre Sainte Mère, pour la réunion de prière du 6 octobre 1990 à Notre-Dame des Marches, Broc, Suisse)

- La Paix soit avec vous, enfants bien-aimés. Permettez-Moi de vous rappeler que le Seigneur connaît chaque coeur. Le Seigneur est à la recherche de votre coeur. Venez à Lui avec un coeur pur et Il vous enseignera. Le Seigneur réconfortera votre âme. Il vous conduira dans Son Chemin et dans la Vérité. Je vous en supplie, vous qui hésitez encore, ne fermez pas votre coeur à la raison, revenez au Seigneur et Il reviendra à vous.

Une Joie descendra maintenant du Ciel parmi vous. Une Lumière brillera au milieu de vous. Soyez préparés à recevoir cette Lumière. Soyez préparés à rencontrer le Seigneur.

Aujourd'hui, qui a les mains propres ? Et qui peut dire en vérité que son coeur est pur ? Quelle est l'âme qui est en parfaite harmonie avec le Seigneur ? Bien-aimés ! Miens ! Mes enfants... Le chemin qui mène au Seigneur est au milieu de vous, il se trouve dans le pays des vivants. Levez alors vos mains vers Son Sanctuaire et le Seigneur Se penchera des Cieux pour vous attirer à Lui. Levez vos mains vers Lui, et Lui, plein de Compassion, Se penchera vers vous. Venez au Seigneur sans délai. Levez vos yeux vers le Ciel et ne regardez nul autre que Lui, le Seigneur votre Dieu. Ne vous délectez en nul autre que Lui, votre Sauveur ; cherchez, ne recherchez nul autre que le Seigneur, votre Rédempteur. Chantez, chantez à nul autre qu'au Saint des Saints. Dois-Je vous rappeler que le Seigneur est Tendresse et Compassion, lent à la colère et riche en Grâce ?

Jésus a été la Pierre, rejetée par les bâtisseurs, qui est devenue la Clef de Voûte. Je vous dis en vérité que le Royaume de Dieu est parmi vous et que Son Saint Esprit de Grâce souffle maintenant avec douceur sur vos nations pour vous ressusciter. Aussi, venez voir les Noces du Saint Esprit qui épousera vos pays. Ne rejetez pas l'Esprit Saint qui est si manifestement déversé sur vous. Ne soyez pas comme les " bâtisseurs " qui ont rejeté la pierre qui est devenue la pierre angulaire. Dieu veut que chacun soit sauvé et voici maintenant Mon avertissement solennel à tous ceux qui entendent les prophéties de ce livre :

n'étouffez pas l'Esprit,

l'Esprit qui maintenant souffle sur vous au milieu et à l'apogée de votre apostasie. Ne dites pas plus tard, au Jour du Jugement : " je n'ai jamais entendu, je n'ai pas su ". Jésus et Moi sommes en train de vous révéler les choses à l'avance, avant qu'elles arrivent, afin que vous ne puissiez pas dire, lorsque vous rencontrerez Dieu face à face : " je l'ignorais... ".

...La citadelle des orgueilleux tombera...
et les démons seront extirpés de ses entrailles.

Soyez bénis. Soyez bénis de M'avoir écoutée.

Je suis votre Maman Bien-Aimée, la Théotokos 7 qui vous aime tous.





28 septembre 1990



- Jésus ?

- Je suis. Appuie-toi sur Moi. Appuie-toi sur Mon Epaule. Comme Je suis venu à toi et t'ai tirée de la fosse et t'ai portée dans Ma Maison, où Je t'ai guérie, de même, Je continuerai à aider tes pieds à rester dans le Droit Chemin. Que tes mains s'agrippent à Moi. Je te sais craintive 8 mais Je te rendrai forte pour t'opposer au mal.

Ah ! création ! La Miséricorde descend maintenant avant le Jugement. Accueillez maintenant Ma Miséricorde et Mon Esprit reposera sur vous. Approchez-Moi, vous qui Me désirez, et rassasiez-vous de Mes Inépuisables Puits de Vie, car ceux qui Me mangent désireront en manger plus et ceux qui Me boivent voudront en boire plus (Si 24.21).

Et Moi, comme de la Manne, Je réapprovisionnerai vos âmes, et comme un potier, Je vous moulerai en ce que vous avez perdu : Ma Divinité. Ensuite, Je vous montrerai Mon Royaume et Je vous enverrai la Sagesse vous enseigner Ma Connaissance de Mes choses Saintes, et Je vous ferai Miens pour toujours et à jamais. Vous serez Mes fils et Mes filles, Me glorifiant avec toute Mon Assemblée dans le Ciel.

Puis Je vous enverrai comme une nuée, pour l'exposer comme on déploie une bannière, Ma Connaissance que vous avez reçue de la Sagesse Elle-même, pour enseigner aux autres à devenir honnêtes en leurs intentions et en leur érudition, afin que génération après génération, Mon Saint Nom puisse être gardé Saint. Vos descendants auront un riche héritage, né de vous et grâce à Mon Infinie Miséricorde, et ainsi en sera-t-il des enfants de vos enfants. Et dans le futur, les nations sauront ce que signifie la Crainte du Seigneur. Mes faveurs ne sont pas toutes passées. Mes faveurs sont inépuisables, remplissant chaque vallée, et Ma Tendresse à votre égard se renouvelle chaque jour. Je déverse continuellement de Mon Coeur Mon Amour, comme des rivières coulant à flot, pour irriguer votre désert et vous raviver.

Ce n'est pas Moi qui vous ai forcés à demeurer dans l'obscurité. Ce n'est pas Mon désir de vous voir d'en haut vous murer dans les plus sombres cachots et y emprisonner vos âmes. Mon désir est de vous ramener en paix à la Maison. Mon désir est de faire de vos déserts et de vos terres desséchées, de verts pâturages pour vous combler.

Vassula, tous Mes messages sont des prières. Lis et écris Romains 8.26-27 :

" L'Esprit également vient nous secourir dans notre faiblesse ; car lorsque nous ne pouvons trouver les mots qu'il faut pour prier convenablement, l'Esprit Lui-même exprime notre supplication d'une manière qui ne pourra jamais être rendue par des mots ; et Dieu, qui connaît tout ce qui est dans nos coeurs, comprend parfaitement bien ce qu'Il exprime, et sait que les supplications des saints exprimées par l'Esprit correspondent à Ses vues. "

Médite à ce sujet... Je t'aime. Répète ceci après Moi :

Jésus,
ni la mort, ni la vie,
ni ange, ni prince,
ni rien de ce qui existe,
ni rien de ce qui est encore à venir,
nulle puissance,
ni hauteur ni profondeur,
ni aucune créature,
rien ne viendra jamais me séparer de Toi ;

(Rm 8.38-39)

je fais voeu de Te rester fidèle ;
c'est mon voeu solennel.
Aide-moi à rester fidèle à ce voeu
pour toujours et à jamais.
Amen.

(J'ai répété cette prière que Jésus m'a donnée.)





(plus tard)



- Ame, prie. Cela signifie : parle-Moi ! N'ignore pas Mon Omniprésence simplement parce que le tentateur continue à te tenter. Ecoute-Moi, résiste, résiste-lui. Viens, maintenant. Je Me manifesterai encore à travers toi si tu te soumets humblement à Moi et si tu permets à Mon Esprit de reposer sur toi en Mes heures de Ma Passion.

I C Q U S ton Jésus. Je Suis.





1er octobre 1990



- Ma Vassula, c'est Moi, le Seigneur. Sens-Moi, Je suis près de toi ; discerne-Moi 9. Je partage avec toi Ma Croix, Ma Couronne d'Epines et Mes Clous. Je t'ai choisie parmi le pays des morts et t'ai ressuscitée dans Mon Coeur pour faire de toi la victime de Mon Insatiable Amour, et faire de toi une expiation pour beaucoup d'âmes qui préfèrent rester divisées et se différencier sous Mon Nom Sacré. Je partage Mes souffrances et Mes peines avec toi, Ma fille. Console-Moi et Je te consolerai. Vassula, Mon enfant, Je t'ai ressuscitée pour apaiser Ma Justice, Je t'ai ressuscitée pour délecter Mon Ame. Alors, n'aie pas peur, Mon enfant. Mon Père a mis Sa faveur en toi à cause de tout ce que tu n'es pas. Tu n'as aucun mérite, pas le moindre, mais Je t'ai favorisée en dépit de ta misère, car Ma Loyauté et Ma Gentillesse sont sans mesure. Sacrifie-toi plus, Mon enfant.

Mon encens et Ma myrrhe ! Comme Je t'aime ! Je te rendrai zélée pour Moi ton Dieu, et loyale à Mes Commandements. Je te oindrai de Mon huile. O Ma propriété, vis en Moi et permets-Moi de vivre en toi !

Je suis Celui auquel tu ne devrais jamais résister, jamais faire défaut, Celui que tu ne devrais jamais renier. Je suis Celui qui t'insuffle la Vie ! Permets-Moi de t'envahir entièrement, ne Me montre aucune résistance. Ne suis-Je pas en train de te submerger de faveurs ? Ne suis-Je pas en train de te consumer entièrement du Feu Brûlant de Mon Coeur ? Ne t'ai-Je pas montrée à Mes anges et aux Saints vivant dans Mon Assemblée ?

T'ai-Je jamais privée de souffrances, ô âme ?

Dès lors, M'aimer t'est maintenant un dû envers Moi. C'est ton dû, ô âme, de te prosterner devant Moi et de M'adorer. C'est maintenant ton dû de délecter Mon Ame en Me recevant dans Mon Saint Sacrifice. Viens... viens... approche de Moi, permets-Moi de temps en temps de murmurer à ton oreille Mon Amour pour toi. Permets-Moi de te caresser de Ma Tendresse. Permets-Moi de te caresser de Mes Bénédictions. Viens appuyer ta tête sur Mon Coeur. Tu n'es pas simplement Ma Tablette, ô âme, tu es aussi Mon épouse bien-aimée que Mon Coeur aime et pour qui Il désire chanter. Ma Voix est douce et Mon Coeur, une Ardente Fournaise d'Amour, et Mon Parfum, attrayant et délicat.

Tu vois comme Je vole à toi avant même que tu ouvres tes lèvres et que tu aies la parole dans ta bouche pour Moi ? Je t'ai maintenant comme une fleur parmi les chardons. Comme un filet jeté dans la mer, Je t'ai lancée pour attraper des âmes pour Moi ton Roi.

Si tu ne sais pas ceci, Vassula Ma fille, Je te le dis maintenant : Suis les marques de Mon Sang et prends la Croix que Je t'ai confiée. Suis les marques de Mon Sang, ces marques que tu cherchais dès ta jeunesse 10. Elles te conduiront à Moi, dans Mes Bras et dans Mon Coeur. O Vassula ! Je te garderai comme la Prunelle de Mon Oeil. Je t'ai tirée de la fosse pour te donner une place auprès de Mes âmes de prédilection de Mon Coeur. Je t'ai épousée pour partager Ma Croix comme notre lit matrimonial, et t'ai faite Mienne désormais pour l'éternité.

Baisse maintenant tes yeux devant ton Roi et ton Epoux. Baisse tes yeux et permets à Ma Main de reposer sur ta tête pour te bénir et exhaler sur toi Mon doux Soupir d'Amour sur ton front, le Souffle de Ma Tendresse. Mon enfant, Je voudrais te voir libérée de toute crainte. Je n'attends que de t'être gracieux. Je n'attends que de te cacher dans Mon Sacré Coeur à jamais, là où tu trouveras la Vraie Paix.







10 octobre 1990



- La paix soit avec toi, Mon enfant. Permets-Moi d'utiliser ta main. C'est Moi, ton Jésus. C'est l'Amour qui te parle et te demande...

- Oh ! viens m'envahir !

- Ah ! Ma Vassula, alors Je te comblerai... Ecoute-Moi et écris Mon message pour le monde entier 11 :

La Paix soit avec vous.

C'est l'Amour qui parle. L'Amour offre. L'Amour guérit même des blessures qui apparaissent inguérissables. L'Amour console ceux qui ne sont pas soignés. Mon Amour pour vous est éternel et Je suis connu pour être constant dans Mon affection. Approchez... Venez près de Moi, en priant avec votre coeur. Je vous offre une place dans Mon école. Je vous offre la Sagesse pour vous enseigner Ma Connaissance. Bénis soient ceux qui acceptent humblement Mes Instructions et prennent Mes Paroles à coeur.

Ecoutez-Moi, Mes bien-aimés. L'Ecriture dit : " le langage de Ma Croix peut paraître illogique à ceux qui ne sont pas sur le chemin du salut, mais ceux d'entre-vous qui sont sur le chemin y voient la puissance salvatrice de Dieu " (1 Co 1.18), et c'est ce Langage que Je viens vous enseigner, c'est ce Langage d'Amour que vous entendrez dans Mon école, et vous, vous qui êtes désireux d'apprendre, soyez bénis, soyez forts et heureux. Quoique des obstacles doivent venir, n'ayez crainte, ayez confiance en Moi. Mais malheur à celui qui les dresse, il aura à Me répondre au Jour du Jugement !

Mon Retour est imminent, et Je vous donne des signes constants pour vous préparer. L'Amour est sur le Chemin du retour. Je suis sur le chemin de Mon Retour. Dites-Moi, lorsqu'un roi entre dans une ville, n'y aura-t-il aucune préparation pour le recevoir ? La cité entière sera en effervescence et le roi enverra devant lui ses élus et sa cour impériale pour lui préparer la route et rendre droits ses chemins. Il enverra ses messagers annoncer sa venue. Il leur demandera de crier d'une voix forte :

" Voici votre Roi, votre Roi arrive, Son Coeur dans Sa Main pour vous L'offrir ! La Miséricorde Se penche du ciel et de Son Trône. Elle a eu pitié de vous. " C'est pourquoi, avant Mon Retour, Je vous envoie devant Moi l'Arche d'Alliance, Je vous envoie la Femme de l'Apocalypse, la seconde Eve, qui écrasera de Son talon la tête du serpent, Je vous envoie devant Moi : Ma Mère, pour vous ouvrir une large route dans ce désert et la niveler. Je vous envoie la Reine du Ciel, la Porte du Ciel pour vous préparer et pour éduquer tous ceux d'entre-vous qui gisent toujours dans la poussière, pour s'avancer et faire la paix avec Moi, votre Dieu, avant Mon Grand Retour. Je vous envoie la Reine de la Paix pour battre le rappel d'un coin à l'autre de la terre et vous rassembler un par un. Je vous envoie, avant Mon Grand Retour, Mes serviteurs les prophètes pour vous rappeler Ma Loi et vous faire retourner de vos mauvais chemins et vivre saints, et vous annoncer les événements avant qu'ils surviennent. Je vous envoie Mes anges pour vous rappeler Ma Sainteté, Ma Magnificence et Ma Splendeur. Je vous envoie Mes porte-parole pour crier et proclamer sur les toits de vos maisons les Noces de Mon Saint Esprit. Je ne Me lasserai pas de vous appeler à M'épouser. Je ne serai pas découragé par votre hostilité ni par votre aridité. Je serai à la poursuite de votre coeur et comme un jeune homme épousant une vierge, Celui que vous avez blessé tout le temps, vous épousera. Et dans Mon Amour, Je vous ferai remplacer les Epines qui encerclent Mon Coeur, par une Couronne fleurie. Et comme un jeune marié portant sa couronne de noces, Moi aussi, Je la porterai, parce que cette couronne sera Ma Couronne de Victoire, elle sera le Trophée de Ma Miséricorde...

Génération, Je te ferai Mienne. Je te soulèverai et te porterai comme un jeune marié porte son épouse dans ses chambres, et dans Mon Amour éternel, Je te porterai dans Mon Sacré Coeur et te ferai Mienne pour l'éternité. Bientôt, très bientôt maintenant, Je déchirerai les cieux, les ouvrant pour descendre en pleine force !

Si vous compreniez pleinement ce que J'entends, vous ne passeriez pas votre temps à être léthargiques, vous M'adresseriez une prière constante, car soudain, rapide comme l'éclair, Je descendrai en une flamme d'un feu dévorant et Je dévoilerai tout ce qui vous a été caché. Je vous désignerai de Mon Doigt tous ceux qui M'honoraient du bout des lèvres, ne Me servant jamais avec le Langage que Je leur avais enseigné : le Langage de Ma Croix, le Langage d'Amour, le Langage qui vous enseigne des choses dépassant la compréhension humaine. Je vous révélerai les Caïns dont le langage n'est pas Mon Langage mais celui-là même des riches marchands et du commerce.

Priez pour ces Caïns ; ne les jugez pas ; passez votre temps en prières pour eux. Ne permettez pas à votre langue de dévier, ne soyez pas l'un de ceux qui disent à Mes voyants : " n'ayez pas de visions " et à Mes prophètes : " ne prophétisez pas ". Laissez Ma Cour Impériale préparer Ma Route pour Moi. Aucune prophétie n'est jamais venue de l'initiative de l'homme. Quand Mes voyants et prophètes parlent pour Moi, c'est par Grâce qu'ils le font et par Mon Saint Esprit qui les remplit, les anime et ouvre leur bouche pour répéter Mes Paroles. Et Je continuerai à vous rappeler la Vérité par Mes porte-parole, même si vous connaissez la Vérité. Je continuerai à révéler Mes Plans à Mes serviteurs les prophètes et à montrer Ma Magnificence dans des visions à Mes voyants. Laissez Mes élus et Mes âmes de prédilection libres de préparer la Voie pour Moi votre Roi. Laissez-les achever leur témoignage. Je vous envoie Ma Cour Céleste prophétiser, pour cette Fin des Temps, dans le désert de votre ère, pour vous convertir avant que vienne Mon Grand Jour.

Réalisez que Je ne descends pas seulement par Miséricorde mais aussi pour un Jugement. Je ne dis pas à Mes messagers d'appeler seulement les justes, Je leur dis d'appeler aussi les injustes, les pauvres, les boiteux, les rebuts de votre société, et tous ceux qu'ils rencontrent dans les rues, à venir remplir Mon école. Je veux appeler tous ceux qui ne M'ont jamais recherché ni même connu, à venir prospérer dans Ma Maison car ce sont les Temps de Miséricorde et de Grâce. Ensuite, laissez tous ceux qui vous voient, contempler et ouvrir de grands yeux sur votre transfiguration. Que soit montré sur vos visages et par le rayonnement de votre coeur, que vous avez suivi Mon école et que vous, vous êtes Mes élèves et Moi, votre Maître. Qu'ils voient dans vos yeux le reflet de tout ce dont vous avez témoigné. Qu'ils voient sur votre corps les marques de Mes Plaies. Et si quiconque vous demande comment vous les avez reçues, dites-leur que vous les avez reçues dans la Maison des amis de votre Maître, où Lui les a reçues en premier... puis soulevez votre croix et suivez-Moi.

Moi, Jésus-Christ, Fils Bien-Aimé de Dieu et Sauveur, Je pose Mon Souffle sur vous et vous bénis tous, laissant le Soupir de Mon Amour sur vos fronts. Allez en paix et soyez un en Mon Nom.

I C Q U S



(Message du Coeur Immaculé de Marie pour la même réunion)

- La Paix soit avec vous.

Encens de Dieu, prenez courage car Je suis avec vous. Je suis avec vous et avec Mes innombrables anges, Je vous entoure, pour vous protéger. Je descends avec les saints pour vous guider. Je suis la Reine du Ciel, Je suis la Reine de la Paix, Je suis la Mère de votre Sauveur. Je suis Celle qui précède la venue du Seigneur. Je suis Celle qui a ouvert une large route pour la descente sur la terre de votre Rédempteur, et aujourd'hui encore, le Très-Haut M'envoie pour aplanir et niveler un chemin pour Son Retour. Quoique Satan utilise des hommes pour retarder Mon Oeuvre et y dresser des obstacles, n'ayez crainte. Le Seigneur est Tout-Puissant et à la fin, Nos Coeurs prévaudront. Comptez sur Sa Force massive car Il peut déraciner des montagnes et fondre les rochers. Rien ne peut arrêter Sa Main Puissante.

Que voyez-vous au-dessus de vous ? Regardez au-dessus de vos têtes ce que le Seigneur est en train d'élever. Le Seigneur est en train d'élever au-dessus de vous la Bannière de Son Grand Amour et de Sa Grande Miséricorde. Il vient vous rétablir de Ses caresses et vous nourrir de délices. Il vient vous parfumer de Son délicat parfum de Myrrhe, Il vient apaiser vos plaies de Son baume de Tendresse. Il descend épancher Son huile sur toi, génération, et te oindre. Le Roi vous amènera dans Ses Chambres pour vous consoler et essuyer vos larmes. Comme la prunelle de Ses Yeux, Il veille sur vous. Et vous, à votre tour, Lui rendrez-vous Son Amour ? Offrez-Lui votre coeur et votre volonté. Beaucoup d'entre-vous ont oublié les Voies de Dieu. Vous êtes partis à la dérive, comme emportés par le courant dans un lac, dans une mare de léthargie. Pollué par le matérialisme, votre parcours a changé de direction, et de la sainteté et du droit Chemin, vous avez été conduits tout droit dans les filets du démon et dans la gueule du lion ! Vous n'avez pas suivi les traces du Précieux Sang que Jésus a laissé derrière Lui comme un signe pour vous permettre de le suivre, non, vous avez suivi les indications polluées que Satan a installées pour vous, indications menant toutes au désert où il n'y aurait personne pour prendre soin de vos plaies et personne pour vous consoler, et où vous mourriez. Votre génération n'a pas su apprécier le grand Amour de Dieu, c'est pourquoi vos contrées sont mises en feu par l'égoïsme, par l'impiété et par la furie de Satan. Et encore, à ce jour, sa main est levée pour vous frapper et mettre en feu toutes les nations. A cause de votre athéisme et de votre perversité, vous vous êtes vous-mêmes enveloppés dans le linceul de la mort, vous avez enveloppé vos bien-aimés dans un nuage de silex. En agonie, Je vous appelle tous, d'En Haut, à faire la paix avec Dieu, à vous réconcilier avec vos familles. Lorsque vous venez prier en pèlerinages, venez-vous avec un coeur propre ? Avez-vous cessé de faire le mal ? Etes-vous en paix avec votre prochain ? Avez-vous vraiment confessé et regretté vos péchés ? Avez-vous béni vos ennemis et leur avez-vous pardonné ? Avez-vous rendu l'amour pour le mal ? Etes-vous vraiment prêts à rencontrer le Seigneur, avec vos mains pleines de bonnes oeuvres ?

Bénissez ceux qui vous persécutent, et priez pour eux. Ne les jugez pas. Persévérez dans la prière, car à quoi servent vos offrandes lorsque votre coeur est impitoyable, gardant des rancunes ? Où est alors votre sainteté ? Purifiez-vous et vivez dans la Lumière de Dieu et dans l'Amour de Dieu.

Sois un vrai témoin de l'Evangile par la chaleur et le rayonnement de lumière de ton coeur.

Sois un témoin pour Jésus en portant Sa Croix avec Lui.

Sois un témoin pour l'Eglise en étant constant dans ta foi et en étant uni au Vicaire du Christ.

Ne permettez jamais à vos langues de dévier. Soyez parfaits comme le Seigneur est parfait. Qu'il soit montré que vous êtes vraiment les prémices du grand Amour de Dieu. Que chaque oeil témoigne de votre bonne conduite et sache que c'est parce que vous êtes enfants du Très-Haut. Que les marques de Ses Cinq Plaies soient remarquées également sur votre corps, qu'elles soient les signes pour montrer que vous êtes Ses élèves et Lui votre Divin Maître. Vivez Nos messages et répandez-les comme des semences. Que votre cri d'amour aille par toute la terre jusqu'aux extrémités du monde.

Je bénis chacun de vous, et Je vous remercie de M'avoir donné votre temps.

Allez en paix.



































1. En grec : Le Tout-Puissant.

2. Les sages.

3. R est l'initiale de Rima (Rima, le Verbe) ; C est l'initiale de Cristos (Christos, le Christ).

4. Ici, j'ai pensé que je suis probablement la première orthodoxe à être appelée " Vassula de Mon Sacré Coeur ".

5. Jésus était tellement rempli de joie, alors qu'Il disait tout fort ces mots !

6. Le reste d'un passage de la Sainte Bible que Jésus voulait m'enseigner.

7. La Mère de Dieu.

8. Jésus souriait.

9. Ici, Jésus m'a touché le bras.

10. Lorsque j'étais enfant, j'eus des visions où je suivais Jésus sur le chemin du Golgotha et où je me trouvais près de Lui sous la Croix.

11. Message donné pour la réunion de prière du 17 novembre 1990 à Notre-Dame des Marches, Broc, Suisse.


































Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum