Messager pour la France

Aller en bas

Messager pour la France

Message  Admin le Mer 14 Mar - 7:18


Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu", tome 3.
Copyright ©️ Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés. Mise en page : 97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
ç info@vassula.org




CAHIER 40





9 janvier 1990



- Je suis Celui qui t'aime le plus. Reste en Ma faveur en M'aimant et en faisant Ma Volonté. Prépare ton coeur à compléter Mon Oeuvre. Comprends tout cela, Mon enfant, et permets-Moi de t'utiliser. Je t'aime. Dévoue-toi à Moi et Je t'élèverai en te nourrissant, t'imprégnant de Mon Sang. Agis avec amour, parle avec amour, pense avec amour, sois Mon reflet de toutes les manières. Tout ce que Je demande de toi est la dévotion, l'amour et la sincérité. Traite-Moi comme ton Saint Compagnon, compte-Moi parmi les tiens, dis-Moi souvent combien tu M'adores. Je suis un Dieu Jaloux et Je veux des prières incessantes, vois-tu ? Ma fleur, Je suis le vigilant Gardien de Mon Jardin et, bien que Je le trouve négligé et sec, Je te promets que Je le raviverai, et tout cela par Moi-Même. Je vous révélerai à tous Ma Face et beaucoup Me reconnaîtront et M'adoreront avec des sacrifices et des prières. Oui, beaucoup se tourneront vers Moi et, en Me voyant, ils comprendront Mon Amour et Je les guérirai. L'Amour vous aime tous. Je suis Celui qui accomplit des merveilles et qui écoute chacun de vous ; qu'il soit petit ou grand, juste ou injuste, dévot ou païen, J'écoute chacun. Je vous bénis tous.





10 janvier 1990



(Message pour la réunion de prière du 27 janvier 1990 en la chapelle de l'hôpital régional de Martigny, Suisse)

- La Paix soit avec vous. Sentez Ma Présence, Je suis parmi vous. Apprêtez vos coeurs à écouter et comprendre Mes Paroles.

Mes enfants bien-aimés, cela fait maintenant un petit peu plus d'une année que Moi le Seigneur, Je suis avec vous de cette manière spéciale, vous donnant Mes Messages, et de cette façon, Je vous ai montré les Plaies de Mon Sacré Coeur. Je vous ai fait connaître l'état de Mon Eglise d'aujourd'hui et les causes de l'amertume de Mon Ame. J'ai partagé avec vous tous Ma Croix de Paix et d'Amour. Je vous ai fait connaître Mes plus intimes désirs, et Mon Saint Esprit vous a rappelé Mes préceptes. Je vous ai rappelé les enseignements de Mon Eglise. Je vous ai rassemblés parce que vous êtes Miens et c'est aux Miens que Je viens montrer Ma gloire. Je suis en vous et vous êtes en Moi. Je suis la Lumière du monde, et vous Mes petits, vous êtes les vaisseaux portant Ma Lumière et Mon Message de Paix et d'Amour. Je vous ai rassemblés comme un berger ramène ses brebis dans leur bercail et Je vous ai encerclés de Mes Bras. Cependant, il y a encore d'autres brebis que J'ai, qu'il Me faut mener aussi.

Je vous prépare à vivre sous les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre (Ap 21.1), parce que le temps approche maintenant où l'Amour doit retourner vivre parmi vous. Bientôt, vous entendrez les pas de l'Amour sur le chemin du retour et c'est pour cette raison que Ma Voix est entendue tout autour de la terre, et c'est pour la même raison que vos jeunes gens ont des visions. J'ai dit que Je répandrai Mon Esprit sur toute l'humanité, et que vos fils et vos filles prophétiseront, et que même aux moindres d'entre vous Je donnerai Mes Bénédictions 1. Oui, Ma Voix aujourd'hui crie dans le désert. J'appelle chacun de vous, quoique certains n'aient pas compris l'intention de Mon Esprit, et n'aient compris ni Mes Signes ni les visions de vos jeunes gens. Ils ne comptent plus les fruits de Nos Coeurs 2, mais traitent d'imposteurs Mes âmes choisies.

Je resterai avec vous de cette manière pour seulement un peu de temps maintenant, mais Je ne vous quitterai pas sans M'assurer que vous ayez abri et pâturage. Je suis votre Bon Berger qui prend soin de vous.

Je suis le Seigneur qui, comme un veilleur, veille sur vous d'En Haut. Comment pourrais-Je résister et ne pas descendre et prendre n'importe quel moyen pour vous atteindre quand J'entends vos lamentations et votre agonie ? Comment pourrais-Je résister et ne pas Me précipiter vers vous quand Je vois tant d'entre vous se diriger dans les feux éternels ?

Je viens à vous de cette manière non pour vous condamner, mais pour vous alerter. Je viens sauver le monde. Je ne viens pas condamner le monde, mais de nouveau, le monde se méprendra sur les Temps, comme ils se sont mépris sur les Temps de Ma venue comme le Messie et ne M'ont pas reconnu, mais M'ont traité à leur guise, Me livrant aux païens. De nouveau, le monde s'est mépris sur les Temps de celui qui a été envoyé pour niveler le Chemin devant Moi. Ils n'ont pas reconnu Jean-Baptiste qui était venu en toute droiture comme Elie, mais l'ont traité lui aussi à leur guise.

Et aujourd'hui, une fois de plus, votre génération se méprendra sur les Temps, parce que ces Temps ne sont pas en leur faveur. J'ai dit que dans les derniers jours à venir, Je vous enverrai sur terre Moïse et Elie, mais votre génération ne Les reconnaîtra pas. Ils ne Les écouteront pas, ni ne Les comprendront, mais ils Les maltraiteront, Les rejetant comme ils ont rejeté Jean-Baptiste, et M'ont rejeté Moi comme le Messie.

J'ai dit que dans les derniers jours surgiront de nombreux faux Christs et Je vous ai conseillé d'être sur vos gardes de ces faux Christs qui, en vos jours, sont les fausses religions. Je vous ai donné Ma Parole et Je vous ai prévenus de ne pas vous en aller à la poursuite de ces sectes. J'ai donné à Pierre la charge de Mon Eglise et Je lui ai demandé de vous nourrir, de veiller sur vous et de vous aimer.

Je vous le dis solennellement : avant que cette génération n'ait passé, tout ce que Je vous ai dit se sera accompli. Aussi ne vous laissez pas abuser mais résistez à vos adversaires, résistez à ceux qui s'opposent à Pierre. Je vous donnerai Moi-Même une éloquence à reconnaître ce qu'aujourd'hui l'Esprit dit aux Eglises, aussi, ne préparez pas votre défense... Le figuier est mûr et Mon Royaume est proche de vous, maintenant... 3

Priez pour ceux qui ne comprennent pas. Croire est aussi une grâce donnée par Moi. Je vous ai choisis et c'est pourquoi vous serez persécutés, mais ne laissez pas vos coeurs se troubler ; aimez-vous les uns les autres et ne jugez pas. Que cet amour que Je vous ai montré soit l'emblème de Mes nouveaux disciples, afin qu'ils puissent reconnaître que vous venez de Mon Bercail et que vous êtes enfants de Dieu et en Dieu. Mes petits enfants, aimez-vous les uns les autres comme Je vous aime. Ne demandez pas de signes, contentez-vous de ce que l'Esprit vous donne maintenant. Je vous dis solennellement que bientôt il y aura Un Seul Troupeau qui sera mené et guidé par Un Seul Berger.

Je suis Esprit et Je désire que vous M'adoriez en esprit et en vérité, et non par des paroles mortes. Apprenez donc à prier avec votre coeur. Priez pour toute l'Eglise, soyez l'encens de Mon Eglise et par cela J'entends que vous priiez pour tous ceux qui proclament Ma Parole, du Vicaire qui Me représente, aux apôtres et prophètes de vos jours, des âmes sacerdotales et religieuses aux laïcs, afin qu'ils soient prêts à comprendre que vous tous que J'ai mentionnés, faites partie d'Un Seul Corps, Mon Corps. Oui, vous tous faites un seul corps en Moi. Priez pour ceux qui refusent d'écouter, qu'ils soient prêts, au lieu d'être réticents, à écouter un sermon ou une révélation inspirée par l'Esprit. Priez pour qu'ils puissent comprendre comment Mon Esprit oeuvre de différentes manières et comment Mon Esprit vous enseigne, vous rappelle, vous avertit. Priez pour qu'ils laissent Mon Esprit S'exprimer librement. Je ne révèle rien de nouveau.

Je vous ai dit tout cela à l'avance, afin que votre foi ne soit pas ébranlée quand des temps plus durs viendront. Rappelez-vous, Mes petits, que celui qui n'a jamais connu d'épreuve, connaît très peu de choses. Moi, pour Ma part, Je veillerai constamment sur vous, mais Je désire que vous aussi M'offriez votre plein abandon afin que Je vous moule comme il Me plaît. Je voudrais que vous soyez comme de l'argile dans les mains d'un potier. J'ai l'intention de vous remodeler tous à Ma Divine Image. J'ai l'intention de vous redonner la divinité que vous aviez jadis, mais que vous avez perdue.

Mes fleurs... 4 Je suis Celui qui vous aime le plus. Je vous bénis tous, laissant sur vos fronts le Soupir de Mon Amour. Soyez un.

I C Q U S

- Viens, écoute Ma Mère :

(La Vierge Marie Smile

- Reçois Mon Message, Vassula. Ma fleur, Je te bénis.

- Je Te bénis, Sainte Mère. Je suis à l'écoute.



(Message pour la réunion de prière du 27 janvier 1990 en la chapelle de l'hôpital régional de Martigny, Suisse)

- La Paix soit avec vous. Jésus et Moi vous bénissons tous. Le Saint des Saints est parmi vous et la Sagesse est votre Maître. Ecoutez-Moi. Notre Amour pour vous est tel que personne sur terre ne peut, par l'entendement, même l'approcher (nul n'a jamais vu Dieu) 5. Le Saint des Saints a révélé Sa Sainte Face à votre nation. Il a dévoilé Son Amour et vous a montré les Plaies de Son Sacré Coeur.

Dieu a tellement aimé le monde qu'Il a envoyé Son Fils unique pour être le Sacrifice qui enlève vos péchés, Lui qui a Sa place à la Droite de Dieu le Père et qui, par Son Infinie Miséricorde, est descendu pour être avec vous de cette manière spéciale et pour être présent parmi les Siens. Le Saint des Saints est venu rappeler à votre nation de vivre saintement puisqu'Il est Saint. Il est venu vous rappeler que toute chair est herbe et Sa beauté comme les fleurs sauvages : l'herbe se dessèche, les fleurs tombent, mais Sa Parole reste à jamais (cf. 1 P 1.24-25).

Mes petits enfants, la Vigne du Seigneur, en vos jours, s'étend en plusieurs parties du globe et Sa Voix s'entend de plus en plus dans votre désert. Il continuera à multiplier ces petites oasis de Son Royaume afin que Son Règne sur terre soit comme il est au Ciel. Ne soyez pas étonnés ni stupéfaits. Au contraire, réjouissez-vous ! Réjouissez-vous que Son Saint Esprit soit répandu si généreusement sur chaque nation, y levant de nouveaux disciples. Si seulement vous Nous écoutiez aujourd'hui et n'endurcissiez pas vos coeurs comme au temps de la Rébellion... le temps fuit et Je vous implore de Nous écouter, parce que dans peu de temps vous ne Me verrez plus.

Mes chers enfants, vivez dans le Christ, vivez en Lui. Soyez toujours préparés à rencontrer le Seigneur, car le Seigneur est parmi vous. Soyez heureux et réjouissez-vous avec Moi. Continuez à faire toutes les choses que vous avez apprises de Nous. Vivez Nos Messages et Dieu vous les éclairera. Méditez Nos Paroles pour qu'à la fin le Plan de Dieu parvienne à sa réalisation. Son intention est de transfigurer vos corps en une copie de Sa Divine Image. Il a l'intention de vous ramener dans la divinité et faire de vous tous : Un Seul Corps Pur et Saint. L'unité ne peut être que pour la Gloire de Dieu, alors venez louer le Seigneur. Ne soyez pas comme les païens, en vous différenciant vous-mêmes dans le Christ. Vous devriez, vous tous qui êtes dans le Christ, vous aider les uns les autres et ainsi accomplir la Loi du Christ. C'est un appel de la Mère de votre Seigneur à tous les Chrétiens.

Le Seigneur vous prépare tous pour ce Jour Glorieux, vous tous qui êtes sous Son Nom.

Oui, le Seigneur unira Son peuple et le délivrera de tous les maux. La Miséricorde et la Justice accomplissent des merveilles telles qu'il n'y en a jamais eu depuis de nombreuses générations... et l'Unité viendra sur vous comme l'Aurore et aussi soudainement que la chute du communisme. Elle viendra de Dieu et vos nations l'appelleront le Grand Miracle, le Jour Béni de votre histoire. Ce Miracle sera pour la plus grande Gloire de Dieu, et en ce jour tout le Ciel célébrera et se réjouira profondément... C'est pourquoi Je vous implore, Mes enfants, d'être en prière constante et de vous aimer les uns les autres. Abandonnez-vous complètement à Dieu et Il fera le reste.

Je bénis chacun de vous. Ma Présence sera sentie par beaucoup d'entre vous en rentrant dans vos foyers. Je vous aime tous.





15 janvier 1990



- Vivre en Toi est merveilleux !

- Ma fleur, c'est pour Moi un moment délicieux. J'élève ton âme à Moi te faisant atteindre la contemplation, et ces moments réjouissent Mon Ame. Te rends-tu compte de la différence ? J'élève ton âme pour qu'elle atteigne le sommet de la conscience. Tu es consciente de Ma Présence en cette minute 6 plus que la plupart des autres fois. Abandonne-toi à Moi et grandis dans Mon Esprit. Place-Moi en Premier.

- Mon Dieu, c'est fantastique d'être avec Toi ! Seigneur ?

- Je suis, Ma petite.

(J'ai soupiré.)

- T'abandonnerai-Je jamais ?

- Je veux dire qu'il est INCROYABLE d'être avec Toi de cette façon ! Toi le Dieu de Moïse, le Dieu d'Abraham, Toi Jésus !

- Ma fleur, tu as sûrement entendu parler de Mes Merveilles, bien plus grandes que celle-ci.

(Dieu entend par là, la merveille d'être en communication avec Lui par l'écriture.)

- L'Amour est près de toi et c'est l'Amour que tu entends, et c'est l'Amour qui te consume. Aime-Moi et Je ferai le reste. Aie Ma Paix, Moi le Seigneur Je te bénis. Les saints sont avec toi.





17 janvier 1990



- La paix soit avec toi, Ma fleur ; permets-Moi de Me servir de ta main aujourd'hui pour écrire Mon Message : 7

Je vous donne Ma Paix. Mes bien-aimés, Je vous ai suscités comme moyen de faire connaître Mes Messages à travers le monde. Je vous ai élevés pour faire de vous des autels vivants, en vous donnant Ma Flamme. Je vous ai élevés pour vous transfigurer en temples vivants. Ma Grâce est sur vous, Mes Yeux ne vous quittent jamais. Venez puiser de Mes Richesses. Venez, faites-Moi plaisir en disant ces paroles :

Sois béni, Seigneur, Tout Miséricordieux.
C'est à Toi qu'appartiennent Toute Grandeur,
Toute Puissance et Toute Splendeur ;
C'est à Toi qu'appartient la Souveraineté
et Tu es le Souverain de tout et au-dessus de tout.
Et c'est par Toi et à travers Toi
que l'Unité descendra comme l'éclair
pour honorer et glorifier Ton Corps.
Amen.

Et Je vous dis que dans l'Unité, vous serez comme des vaisseaux portant Ma Lumière, proclamant Mon Royaume et enseignant la Vérité en toute liberté et sans entrave de quiconque.

Ecris quelques lignes de plus à l'intention de ceux que J'ai choisis :

Soyez préparés à encore quelques tribulations. Je suis devant vous pour ouvrir votre chemin, aussi n'ayez pas peur. Beaucoup seront scandalisés mais celui qui proclame la Vérité n'est jamais exempt d'épreuves. Vos oppresseurs vous entourent mais en avez-vous senti un seul ? Je vous le dis, avant même qu'ils vous atteignent, Je les disperse. Moi le Seigneur, Je marche à vos côtés.

Ecoutez-Moi : pour vous unir, vous aurez tous à plier. Il ne doit y avoir aucune compétition entre vous, ni vanité, mais chacun doit être effacé, car Je suis Divin et Je désire que vous soyez divins. Mes bien-aimés, vous devriez plier tous puisque vous partagez tous Mon Esprit. Moi le Seigneur, Je vous bénis.

I C Q U S



(Plus tard)

- Jésus ?

- Je suis. Moi Jésus Je t'aime. Ma fille, dis-Moi, si Je n'étais pas venu de cette façon pour te sauver, serais-tu là à M'attendre et à Me servir ? Et si tu n'avais pas été élevée par Moi, aurais-tu été consciente de tout ce qui arrive dans Mon Eglise ?

- Non, non, Seigneur, mais je ne suis pas digne d'avoir reçu tout cela.

- Ma fleur, même si tu es bonne à rien, Je suis ici avec toi pour te bénir et t'attirer plus profondément dans Mon Coeur. Mange de Moi de cette façon. Reçois Ma Paix.

Lève tes yeux vers Moi

et Ma Sainte Face brillera sur toi. Je t'ai ointe pour être une de Mes épouses, Je t'ai élevée pour être Mienne. L'Amour t'aime... Je t'ai imprégnée de Mon Parfum délicat, J'ai répandu Mon Parfum jusqu'à tes amis. Je t'ai parée de Mes joyaux afin que tu Me ressembles. Je t'ai attachée à Moi.

Lève tes yeux vers Moi

et vois Ma Sainte Face. Je suis ton Sauveur qui t'aime. Accepte Ma façon de te conduire. Bien avant que tu naisses, J'ai établi Mes Plans. Jeûne, Ma bien-aimée, mortifie tes sens, répare pour ceux qui Me blessent.

Lève tes yeux vers Moi

et sens combien Mon Amour t'enveloppe et te consume. Expie pour les autres afin de Me plaire. Regarde ! Je suis Celui qui t'aime le plus. Résisterais-tu à Mon appel ? Me résisterais-tu ? Moi qui t'ai appelée par ton nom, t'ai façonnée à Mon Image, Moi qui t'ai ressuscitée des morts et qui ai délivré ton âme des pays de sous la terre ?

Lève tes yeux vers Moi

et regarde ton Roi qui a orné ta nudité de Ses Bénédictions. Je t'ai épousée et Je t'ai élevée avec Sagesse. Ah ! Vassula, Mon élève, réjouis-Moi et partage avec Moi.

Lève tes yeux vers Moi

et regarde Celui qui t'a sauvée. Je suis Celui-là, Celui qui t'a créée.

Lève tes yeux vers Moi

et regarde-Moi. Je suis Celui qui t'ai révélé Ma Sainte Face, Je suis Celui qui ai épanoui tes sens. Je suis le Seigneur qui t'ai regardée, estimée et qui ai répandu sur toi Mes Enseignements. Regarde Mes Lèvres 8...

De ces Lèvres-mêmes de ton Dieu, tu as appris tout ce que tu sais aujourd'hui. Des Lèvres de ton Dieu, tu as reçu la dictée, et toute la Connaissance que tu as vient de Moi. Je suis ton Educateur. Acceptes-tu de Me laisser t'entraîner sur Mes Pas jusqu'à la fin ? Me permettras-tu de faire cela ?

- De Ta Main-même, j'ai reçu la Nourriture, sans le moindre mérite. Qui suis-je pour avoir été couverte de telles grâces ? Tout vient de Toi. De Ta propre Main, j'ai été comblée de dons. Je Te bénis, ô Seigneur ! J'exulterai et je me réjouirai dans Ton Amour et, plus que jamais déterminée, je Te suivrai avec ferveur jusqu'à la fin.

- Alors prends Ma Croix d'Amour et de Paix et ensemble nous avancerons. Souviens-toi, Ma bien-aimée, que Je suis tout le temps près de toi. Rappelle-toi Ma Sainteté afin que tu puisses marcher dans la sainteté. Offre-Moi ta misère et Mon Ame t'apaisera. Ton Sauveur est à ton côté. Je suis Celui qui relève le pauvre de la poussière, tu vois, Ma Vassula, c'est par la foi et à travers la foi en Moi que Je t'ai fait entrer dans cet état de grâce.

(Le Seigneur veut dire que par Sa Grâce, je L'ai approché par la foi, une foi d'enfant.)

- Moi Jésus Je t'aime. Sois-Moi toujours agréable.





18 janvier 1990



- Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de nous.
Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de nous.

- Je te dis que quiconque Me prie ce Rosaire 9, le Ciel s'ouvrira à lui et Ma Miséricorde le sauvera. Faites la paix avec Moi, faites la paix avec Moi. Demandez-Moi chaque jour :

" Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi, pécheur. "

Ma fille, enseigne cette prière à tes frères 10. Enseigne-leur à prier le Rosaire dans la solitude et en silence. Embellis Mon Eglise, Ma fille. Viens, avance en pureté de coeur.

I C Q U S





19 janvier 1990



- La paix soit avec toi ! Médite sur le mystère de Ma Présence. O Vassula, il y a tellement de tentations dans le monde que les âmes ne peuvent se permettre de s'endormir une seconde. Elles devraient prier constamment en restant éveillées. Ces tentations surviennent de presque rien. Les pièges que pose Satan sont si subtilement déguisés que les âmes y tombent instantanément, totalement inconscientes d'y être tombées ! Mais si seulement les âmes M'écoutaient et priaient plus souvent, percevant plus souvent Ma Présence, Me parlant comme à leur compagnon, ou Me priant comme leur Père, alors elles seraient davantage conscientes de ces pièges. Les prières incessantes maintiennent le diable à distance et rapprochent de Moi leurs âmes. Viens, loue-Moi de temps à autre, Ma fille, cela Me glorifie et M'est aussi agréable. Dis ces paroles :

Gloire à Dieu, le Très-Haut.
Béni soit Son Nom.

Rien que ces mots et Je suis glorifié. Ensuite, dis ceci :

Mon Jésus, Toi qui m'as favorisée, je Te bénis.

Viens, ces lignes Me plaisent. Nous ?

- Oui, Seigneur.

- Nous ?

- Oui, Sainte Mère.

- Tu es Ma fleur.





21 janvier 1990



- La paix soit avec toi. Ne cesse jamais de Me désirer, Je suis glorifié et toi, Ma petite, tu es purifiée. Glisse-toi dans les profondeurs de Mon Sacré Coeur et laisse-Moi t'y cacher. Je te veux seulement pour Moi-Même. Je t'aime jusqu'à la jalousie. Ton Dieu t'aime malgré ton néant, ton incapacité à suivre Mes préceptes et à t'adapter à Ma Loi. Je t'aime à la folie en dépit de tes imperfections. Je t'aime parce que tu veux Me suivre. Mon petit agneau, Je te hisserai sur Mes Epaules et tu viendras avec Moi où que J'aille 11.

I C Q U S





22 janvier 1990



(Message pour la France, donné pour la réunion de prière du 11 février 1990 à Nice)

- La Paix soit avec vous. Je suis l'Esprit d'Amour, de Paix, de Réconciliation. Je suis Celui qui vous aime le plus. Je suis votre Créateur. Je vous dis solennellement que Je continuerai à répandre Mon Saint Esprit sur vos fils et filles comme il n'est jamais arrivé depuis de nombreuses générations, pour vous nourrir directement de Ma Propre Main et placer Ma Loi tout entière sur vos coeurs.

De vos jours, Je suis en train de révéler Ma Sainte Face à vous tous. Oui, Ma Sainte Face brillera sur vous, Mes bien-aimés. Je vous révélerai Ma Gloire et toi qui pourrais ne pas Me connaître encore, Je viendrai également à toi et Je prendrai ta main dans la Mienne et la placerai sur Mon Sacré Coeur. Je te ferai ressentir Mes Battements de Coeur et si alors tu Me le permets, Je séduirai ton petit coeur et le consumerai de Mon ardent Amour et le ferai entièrement Mien.

Si vous vous abandonnez à Moi, Je vous formerai à Ma Divine Image. Je vous redonnerai votre divinité et Je vous ferai saints comme Je suis Saint. Venez donc à Moi, votre Sauveur. Pourquoi regarder ailleurs ? Pourquoi rechercher ce que le monde offre et qui ne dure pas ? Recherchez ce qui est Saint et Eternel. Pourquoi se fier à ce que le monde offre alors que ce qu'il offre ne dure pas ? N'avez-vous pas déjà entendu que J'ai dit combien toute chair est herbe ? L'herbe se dessèche, la fleur se fane, mais Ma Parole reste à jamais. Tournez-vous vers Moi et faites confiance à Mon Amour.

Mes petits enfants, Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. N'écoutez pas le Tentateur qui cherche la ruine de votre âme - son empire est dans le monde - mais écoutez-Moi, votre Dieu, qui vous offre aujourd'hui Ma Main et qui Me courbe jusqu'à vous pour vous élever de la poussière et vous rendre saints dans Mon Coeur. Ecoutez-Moi et vous hériterez Mon Royaume. Venez à Moi et faites la paix avec Moi. Je vous lègue Ma Paix, une Paix que le monde ne peut pas vous donner.

Viens, toi qui ne M'as pas encore reconnu comme ton Rédempteur et détache-toi des choses élémentaires qui ne peuvent ni élever ni nourrir ton âme. Pourquoi acceptes-tu d'être leur esclave ? Reviens à Moi, même dans ta misère et ta culpabilité. Je t'accepte tel que tu es et Je te dis que Je t'ai déjà pardonné. Laisse-Moi te dire, Mon enfant, qu'aucun homme n'a un plus grand amour pour toi que le Mien. Lève tes yeux vers Moi et regarde Qui te supplie : c'est Moi Jésus, ton Sauveur, qui viens à toi aujourd'hui, parlant par les bouches mêmes des plus petits d'entre vous. Je viens pieds nus 12 et comme un mendiant te demander un retour d'amour. Je suis à la recherche de ton coeur, ne Me refuse pas... Jour et nuit, Je tends Mes Mains vers toi. Quand viendras-tu à Moi ? Quand entendrai-Je ta réponse ? Trouverai-Je une réponse dans ce désert, Mon enfant ? ou bien le Silence recouvrira-t-il Mon Ame ? Ecoute, écoute Ma plainte, c'est la consolation que tu peux M'offrir. N'aie pas peur, Je t'aiderai. Tu vois ? Je te renouvellerai entièrement si tu t'abandonnes à Moi. Je suis venu jusqu'à ta porte, et si vous êtes rassemblés ici aujourd'hui pour écouter ce que Mon Esprit vous dit, c'est parce que J'ai choisi qu'il en soit ainsi. Je suis venu te donner l'Espérance, Je suis venu te donner la Lumière. Je ne suis pas venu te condamner mais te réveiller, Mon enfant, et te montrer Mon Sacré Coeur, et Qui Se tient devant toi.

Vous êtes à Moi, bien que vous ne le soyez pas tous car certains placent l'honneur des hommes avant l'honneur qui vient de Dieu. Aussi Je vous dis solennellement :

Recevez Mon Saint Esprit aujourd'hui...
Recevez Mon Saint Esprit aujourd'hui...
Recevez Mon Saint Esprit aujourd'hui...

Reviens à Moi. J'entends te délivrer du mal et réveiller ton amour pour Moi. J'entends Me montrer à toi et te donner le signe de Ma Sainte Présence comme Je le donne à d'autres, te couvrant de Mon délicat parfum d'encens. Viens donc à Moi Me parler. Me parler c'est prier, prier avec ton coeur. Je suis venu dans le calme de la nuit te rappeler Mes préceptes. Ne sais-tu pas que depuis le commencement des temps, depuis que l'homme fut mis sur terre, une chambre au Ciel a été préparée pour toi ? Ta Demeure est au Ciel, avec Moi, à Mes côtés. Que cette chambre soit remplie de ta présence. Ne Me chagrine pas de voir ta chambre vide pour l'Eternité... Retourne à Moi, cesse d'errer sans but dans ce désert, cherche-Moi, Mon enfant. Cesse de faire le mal, apprends à pardonner, apprends à faire le bien. Sois confiant en Moi, ton Dieu, apprends à aimer tes ennemis, fais la paix avec Moi. Je te dis solennellement que si la terre est aujourd'hui recouverte de désastres, c'est le fruit de son apostasie.

Ah ! Mes amis, vous tous qui M'aimez et Me vouez votre vie entière, vous qui avez libéré le nécessiteux lorsqu'il appelait et avez donné votre chaleur à l'orphelin qui n'avait pas d'amour, vous qui êtes sensibles aux besoins des pauvres et qui consolez la veuve et qui ouvrez toutes grandes vos portes aux sans-père, et vous, qui cherchez à servir la cause de la Justice, sans jamais lever la main contre les innocents, réjouissez-vous ! car vous êtes vraiment Mes enfants. Aujourd'hui, Mes bien-aimés, Je vous demande de prier avec ferveur et de réparer pour ceux que Mon Coeur aime, mais qui se sont tournés contre Moi. Je vous demande de vous immoler pour tous ceux qui aggravent Mes Plaies, en les voyant tuer leur enfant avant même sa naissance. Priez pour le sein qui forme ces enfants mais les oublie et ne s'en rappelle plus le nom.

Invoquez-Moi dans vos difficultés et J'accourrai vers vous. Comptez vos grâces et louez-Moi. N'avez-vous pas entendu auparavant que Je secours tous ceux qui s'accrochent à Moi ? Vous n'êtes pas sans père, vous avez un Père au Ciel qui vous aime infiniment et Son Nom est comme une myrrhe s'épanchant de Lui pour vous oindre et vous bénir. Mes bien-aimés, Je vous fais don de Mon Amour. Prenez courage, vous tous qui vous immolez pour les autres. Je suis près de vous pour vous consoler. Prenez courage, Mes enfants, votre Dieu est très près de vous et beaucoup ont entendu Mes pas. L'Amour est en train de revenir à vous comme Amour et habitera parmi vous.

Je bénis chacun de vous, laissant Mon Soupir d'Amour sur vos fronts. Soyez un.

I C Q U S





26 janvier 1990



- La paix soit avec toi ! L'Amour t'aime. Evangélise avec amour pour l'Amour ! Répète ces mots après Moi :

Mon Seigneur et Roi,
garde mon esprit ferme et docile,
et j'enseignerai aux transgresseurs
le chemin qui mène à Toi,
et à Toi les pécheurs retourneront.
Amen. (Ps 51.12-13)



(Plus tard.)

- Réjouis-Moi et demeure dans Ma Lumière. Je suis la Lumière. Prie, Ma Vassula, que ces âmes qui M'ont blessé voient la Lumière et apprennent à discerner leur main gauche de leur main droite. Ecoute Ma Mère :



- Aujourd'hui Mon Coeur est en larmes à cause de tant de péchés. Le monde est ingrat à l'Amour. J'apparais à beaucoup et Je crie 13, les suppliant de revenir à Dieu et de changer leur vie, mais très peu seulement le font réellement. Il y en a tellement qui ne changent pas. Ma fille, prie pour ces âmes obstinées.

- Je prierai, Sainte Mère.

- Je te bénis, ainsi que tous ceux qui prient pour elles.





29 janvier 1990



- Seigneur ?

- Je suis. Ma petite, prions.



- Seigneur, mon Dieu, élève mon âme
de ces ténèbres dans Ta Lumière ;
enveloppe mon âme dans Ton Sacré Coeur ;
nourris mon âme de Ta Parole ;
oins mon âme de Ton Saint Nom ;
prépare mon âme à entendre Ton discours ;
souffle Ton doux parfum sur mon âme, la revivifiant ;
ravis mon âme pour délecter Ton Ame.

Père, embellis-moi, Ton enfant,
en distillant Ta pure myrrhe sur moi.

Tu m'as prise dans Ta Cour Céleste
où sont assis tous les Elus,
Tu m'as montrée alentour à Tes anges.

Ah ! que peut encore demander mon âme ?

Ton Esprit m'a donné la vie
et Toi qui es le Pain vivant,
Tu as restauré ma vie.

Tu m'as offert à boire
Ton Sang
afin que je puisse partager pour l'éternité
avec Toi Ton Royaume,
et vivre pour toujours et à jamais.

Gloire au Très-Haut ! Gloire au Saint des Saints !
Loué soit notre Seigneur !
Béni soit notre Seigneur,
car Sa Miséricorde et Son Amour
s'étendent d'âge en âge
et à jamais.

Amen.

- Bien, Mon enfant.

(Jésus était heureux de cette dictée.)





30 janvier 1990



- Mon Seigneur ?

- Je suis. Appuie-toi sur Moi chaque fois que tu te sens découragée et faible. Je t'aime et c'est par amour que Je permets à certaines situations et certains événements de se produire, pour te montrer que, sans Moi, tu n'es rien. Je permets à ces événements d'arriver pour te garder près de Moi et pour faire dépendre ton âme de Moi et la faire s'appuyer sur Moi. Je veux que tu aies confiance en Moi. Je suis Celui qui maintiens ensemble les fondations de la terre. Dis-Moi que tu M'aimes, Ma fleur, appuie-toi sur Moi, écoute Ma Voix et suis-Moi aveuglément. Prépare-toi à travailler avec ton Dieu. Viens, cela Me plaît. Moi et toi, toi et Moi, tu vois ?

I C Q U S





31 janvier 1990



(Hier, j'ai écrit durant sept heures sous la dictée du Seigneur et aujourd'hui à peu près six heures. A la fin j'ai demandé : " Jésus, pouvons-nous faire autre chose, maintenant ? " J'avais l'intention de me mettre à nettoyer la cuisine. Jésus, sans la moindre hésitation, a dit : " Alors, allons-y ! " Il paraissait très impatient que je commence à nettoyer la cuisine. Il S'est comporté comme si ce que je voulais faire était très important et urgent...)



(Message de notre Sainte Mère, destiné à être lu à Nice le 11 février 1990)

- La paix soit avec vous, Mes petits enfants. Je suis votre Mère Céleste, la Mère de votre Sauveur, la Mère de votre Rédempteur. Aujourd'hui, Je vous invite tous à regarder les choses qui sont au Ciel. Je vous demande de vous détacher des principes de ce monde et de lever vos têtes vers le Ciel. Recherchez tout ce qui est céleste. Recherchez la Lumière et la Lumière ne vous fera pas défaut. Faites plaisir à Dieu en vous tournant vers Lui. Ne vous accrochez pas au monde, accrochez-vous à Celui qui guidera vos pas vers le Ciel.

Ah ! enfants bien-aimés, n'avez-vous pas encore compris ? Le Ciel est votre Maison et la terre est votre préparation, votre préparation à rencontrer Dieu. Dieu vous a fait le don de Son Amour ; ne répondrez-vous pas à Son Don ?

Beaucoup d'entre-vous ont vu de nombreux signes. Ces signes doivent être observés, ce sont les signes de la fin des Temps. Ce ne sont pas les signes de la fin du monde, ce sont les signes de la fin d'une ère. Jésus et Moi vous préparons tous à entrer dans l'Ere d'Amour et de Paix : les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre qui vous ont été promis il y a longtemps. Aussi J'implore votre conversion avant le Jour de la purification, car le temps presse et Je vous dis qu'avant que cette génération n'ait passé, tout ce que Je vous ai dit à travers Mes âmes choisies, depuis le temps de Fatima jusqu'à ce jour, se sera accompli.

Mes enfants bien-aimés, souvenez-vous que Notre Présence est aussi un mystère et que vous devez toujours vous rappeler que vous n'êtes JAMAIS seuls.

Jésus et Moi désirons que vous priiez avec votre coeur, que vous jeûniez et fassiez pénitence, que vous vous confessiez au moins une fois par mois et que vous receviez la Sainte Eucharistie aussi souvent que vous le pouvez. Nous désirons que vous priiez le Rosaire, et si possible les trois Mystères (Joyeux, Douloureux et Glorieux). Nous désirons que vous lisiez chaque jour un passage de l'Ecriture. Ce sont les Principes du Seigneur. Revenez au Seigneur et donnez-Lui la première place. Honorez Son Sacrifice. Ne vous lassez pas de faire le bien et de le pratiquer à l'égard de tous. Vivez la Loi du Seigneur.

Je vous aime, Mes enfants, et c'est par Amour que Je vous prépare à rencontrer le Seigneur.

Je bénis chacun de vous. Rentrez dans vos foyers avec Notre Paix et n'oubliez jamais que Nous sommes avec vous.

(Lecture Biblique : Lc 18.1-Cool



- Seigneur ?

- Je suis. Je te donne Ma Paix. A Nice, révèle Ma Sainte Face. Je Me tiendrai devant beaucoup. Mon enfant, sois intrépide. L'Amour t'aime.

(Jésus m'encourageait pour la réunion de Nice.)



- Le Ciel est fait de Lumière et quand les portes du Ciel s'ouvrent même légèrement devant toi, cette Lumière te couvre entièrement. Je t'ai donné la possibilité d'avoir " goûté " un peu de Ciel. Laisse-Moi alors être le thème de tes louanges, et proclame Mon Nom à tes frères dans Mon Sanctuaire. Loue-Moi en pleine assemblée, séduis les coeurs de Mes enfants, rends toute gloire à ton Dieu. L'Amour est avec toi.

- Je veux accomplir les promesses que je T'ai faites, mon Seigneur,
j'essaierai vraiment de T'offrir mes actions de grâce.
Donne-moi les mots justes pour parler et T'honorer.
Je Te bénis, mon Dieu, pour m'avoir comblée
et m'avoir permis de marcher en Ta Présence,
dans la Lumière des vivants.





9 février 1990



(Message pour la réunion de prière du 24 février 1990 au couvent des Capucins, à Sion, Suisse.)

- La Paix soit avec vous. Tout ce que Je demande de vous est l'amour. Enfants bien-aimés, c'est Moi, votre Jésus, qui vous ai donné tant de messages pour vous rappeler Ma Loi, pour vous rappeler Qui Je suis. Si vous faites de Ma Parole votre demeure, votre âme sera élevée à Moi et vous M'atteindrez.

Venez à Moi avant que votre esprit ne vous fasse défaut. Venez réfléchir à tout ce que Je vous ai donné. Venez méditer Mes désirs. Recherchez-Moi, ayez soif de Moi. Venez méditer tout ce que Je vous ai donné et prenez Mes Paroles à coeur. Je désire que vous mettiez activement en pratique tout ce que Je vous ai donné et que vous le gardiez précieusement.

Ah ! enfants bien-aimés... si seulement vous saviez comme Mon Sacré Coeur est blessé chaque fois que l'un d'entre vous remet à plus tard Mes désirs... si seulement vous saviez ce que Je vous ai offert et vous offre encore, votre joie serait complète. Louez-Moi, votre Sauveur, jour et nuit, louez-Moi de vous avoir nourris de Ma propre Main. Je vous ai écoutés d'En Haut et ainsi Je suis venu à votre secours ; alors, n'allez-vous pas M'écouter ? Acceptez et soumettez-vous à Mes Enseignements et à Mes désirs que J'ai, comme des graines, implantés en vous. Alors faites ce que Moi votre Sauveur Je vous demande, et ne vous contentez pas d'écouter seulement Mes messages, pour ensuite vous tromper. Mes bien-aimés, vous que Mon Ame aime, Je vous dis solennellement que Je désire des prières venant du coeur. Je désire que vous priiez pour tous les évêques et les prêtres. Je désire que vous écoutiez tous les enseignements de ceux qui Me représentent. Je désire que vous jeûniez et fassiez pénitence. Je désire que vous receviez Ma Sainte Eucharistie aussi souvent que vous le pouvez. Je désire que vous alliez vous confesser au moins une fois par mois. Je désire que vous lisiez quotidiennement un passage des Ecritures. Je désire que vous répariez pour les autres par des sacrifices. Je désire que vous priiez 14 le Rosaire et, si possible, tous les trois mystères 15. Mon but est de vous ramener à la divinité et que vous viviez saintement car Je suis Saint. Tels sont Mes Principes. Je désire votre abandon quotidien. Je suis la Source d'Amour et vous pouvez tous puiser à Mon Coeur pour donner cet Amour aux autres.

Ensuite, Je veux que vous appreniez à M'adorer et à vous rappeler constamment Ma Présence. Ma Présence est aussi un mystère. Vous devez toujours vous rappeler que vous n'êtes JAMAIS seuls. Je suis toujours avec vous.

Atteignez la perfection... que cette terre desséchée prospère... Je ne vous demande pas des choses inconnues, ni au-delà de votre capacité. Je vous demande tout ce qui est saint et tout ce que J'ai est Saint. Mon Corps est Saint, aussi venez manger Ma Chair et boire Mon Sang, car quiconque vient à Moi, Je ne M'en détournerai pas. Je suis le Pain de Vie.

Priez, afin que le démon ne puisse pas vous tromper. Ne laissez pas Mes Yeux se noyer de chagrin, proclamez Mon Amour sur les toits de vos maisons, proclamez que Mon Amour est plus délicieux que le vin. Je vous rappellerai que vous tous avez au Ciel un Père qui vous aime infiniment et Son Nom est comme de la myrrhe s'épanchant de Lui pour vous oindre et vous bénir. Son Nom est : Amour.

Je bénis chacun de vous, laissant Mon Soupir d'Amour sur votre front. L'Amour vous aime et est avec vous chaque jour.

Soyez un.

I C Q U S





(Message de notre Sainte Mère.)

- La Paix soit avec vous. Mes enfants bien-aimés, faites comme le Seigneur vous demande de faire. Priez pour Mes autres fils et filles qui sont loin de Nous ; priez pour leur conversion. Recherchez toujours ce qui est Saint. Soyez comme les tournesols qui recherchent et se tournent vers le soleil en suivant la Lumière. Regardez ce que le Seigneur vous offre et louez Son Saint Nom. Approchez, vous tous qui désirez qu'Il soit si près de vous, et rassasiez-vous de Ses Fruits.

Approchez Dieu en Lui obéissant, en L'écoutant et en ne Lui refusant rien. Tout ce qu'Il vous dira, faites-le 16.

Dieu est votre Créateur et Il peut également être votre Educateur. Ne cessez pas de prier lorsque que tout va bien pour vous. Priez même dans votre joie. Venez Le louer, venez L'exalter.

Dieu est aussi votre Gardien, dépendez de Lui et Il ne vous fera jamais défaut, car Sa Lumière est votre Guide dans les ténèbres. Observez Ses Commandements, bien-aimés, soyez dociles dans les Mains de votre Père. Soyez fervents de prendre la Sagesse comme votre Educateur et votre Guide. Grandissez en Sagesse, grandissez dans l'Esprit du Seigneur afin que vous puissiez être en paix et en parfaite union avec le Seigneur.

Un conseil de plus pour aujourd'hui : suivez le chemin de la Foi en gardant la Loi. S'il vous plaît, vivez Nos Messages, méditez Nos Messages. Réalisez quelle grande joie Nous avons, Jésus et Moi, à vous enseigner. Mais Notre joie sera à son comble le jour où vous surmonterez complètement votre léthargie et que vous vous abandonnerez entièrement à Dieu, en Lui faisant confiance. Je bénis chacun de vous. Souvenez-vous de Notre Sainte Présence, ne Nous abandonnez pas derrière vous... Priez, Mes enfants bien-aimés. Remplissez vos journées de la Présence de l'Amour.

Je vous bénis et Je bénis toutes vos familles.

(Lecture Biblique désignée par Jésus : Pr 4.10-27)



































1. Ac 2.17-18 ; Jl 3.1-2

2. Jésus fait allusion à Son Coeur et à Celui de notre Mère.

3. Jésus a dit cela très majestueusement, et comme s'Il Se parlait à Lui-Même.

4. Jésus a soupiré, un soupir d'Amour mélangé à une Tristesse Divine.

5. Cela signifie que personne n'a jamais compris pleinement l'Amour de Dieu ; il en résulte que nous ne L'avons pas " vu ".

6. En écrivant le présent Message.

7. Message donné pour être lu le 18 janvier 1990, premier jour de la semaine de l'Unité, et également jour de mon anniversaire.

8. Jésus a dit cela en désignant Ses Lèvres de deux doigts.

9. Le Rosaire Orthodoxe.

10. Les Catholiques.

11. L'Amour de Jésus me recouvrait. Aucun mot ne peut décrire Son Grand Amour.

12. Pieds nus : en simplicité, sans choisir des âmes particulièrement saintes pour Se manifester à travers elles.

13. A l'humanité.

14. Jésus prit ici tout d'un coup un ton impératif.

15. Le Rosaire entier, avec les Mystères Joyeux, Douloureux et Glorieux.

16. Gn 41.55 ; Jn 2.5


































Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum