Message pour les Etats-Unis

Aller en bas

Message pour les Etats-Unis

Message  Admin le Mer 14 Mar - 7:14


Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu", supplément 2.
Copyright ©️ Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés. Mise en page : 97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
ç info@vassula.org




CAHIER 57





16 janvier 1992



- O Seigneur, je ne trouve pas les mots pour Te louer, pourtant je voudrais Te parler...

- Je vais t'aider. Ecris :

Yahvé m'a visitée ;
comme un coup de vent,
Son Esprit m'a soulevée
et m'a montré
Son Visage ;

Il S'est révélé à moi
Tendresse, Amour et
Infinie Bonté ;

puis Il m'a inondée de Bénédictions
et m'a offert la Manne en abondance
pour que je La partage avec mes frères ;

Il a marché avec moi dans le pays de l'oubli ;

d'en bas, parmi les morts
Il m'a prise ;

d'entre ceux qui L'ont oublié,
Il m'a ressuscitée,
rendant la mémoire à mon âme.

O Seigneur Yahvé, comme je suis reconnaissante !

Que Ta Douceur, ô Seigneur,
soit sur nous tous ;

béni soit Yahvé
pour toujours et à jamais.

Amen.

Et maintenant, Ma fille, les terreurs de la nuit sont derrière toi et, devant toi, Je Suis. Je te ramènerai en sûreté à la Maison à Laquelle tu appartiens.







17 janvier 1992



- Seigneur de Miséricorde,
Ton peuple a besoin d'être consolé.
Ton Corps, divisé, s'affaisse
et très peu sont ceux qui peuvent Te réconforter.
Ton peuple est dans le désespoir ;
aussi, Seigneur de Miséricorde,
écoute et vois notre douleur.
Amen.

- Je suis trempé de Mon Sang à cause de tout ce que voient Mes Yeux et de ce qu'entendent Mes Oreilles.

Ma fille, J'entends faire de toi l'épée de Ma Parole. Par toi, Je transpercerai les coeurs des hommes pour permettre à Ma Parole de pénétrer profondément en eux. Ma Voix résonnera comme un écho en eux et, bien que leurs coeurs ne renferment pas un souffle de vie, Ma Parole qui donne la Vie les ranimera et en fera émaner un parfum apaisant Mes Plaies.

Courage, Ma fille. Beaucoup continueront à vivre une vie impie et beaucoup continueront à pécher et à offenser Ma Sainteté, sans se soucier de Mes avertissements, sans tenir compte des signes que Je donne aujourd'hui au monde, et la méchanceté continuera à augmenter Ma Coupe de Justice. La méchanceté et l'athéisme, la soif de pouvoir et le rationalisme sont portés comme une chevalière par ces hommes.

Ah ! Ma Vassula... Il va y avoir une perte comme on n'en a jamais vue ! Le pécheur se dissimule pour guetter l'occasion et comme un rôdeur, il viendra de nuit ! Multiples seront les gémissements des dirigeants, des magistrats et des hommes influents : tous gémiront !

Ma fille, écoute Mes soupirs, écoute Mon Coeur. O bien-aimée de Mon Ame, viens consoler Mon Coeur. Aie faim de Moi. Je suis la Résurrection. Aime-Moi. Que tes prières soient un avocat pour défendre ta génération de la colère de Mon Père. Que tes cris et tes prières soient comme une supplication auprès du Père. Moi le Seigneur, Je te bénis, Mon enfant, viens...







18 janvier 1992 - Premier jour de la semaine de l'Unité



- Donne-nous, Seigneur, Ton Esprit de discernement
pour acquérir la Connaissance et la Sagesse ;
donne-nous, Yahvé,
l'oreille des humbles et des modestes
pour chercher Ta Connaissance et Ta Sagesse ;
donne à Ton Eglise son triomphe
en nous unissant tous
en un seul Corps.
Amen.



- Evangélise avec amour pour l'Amour. Vis pour Moi, respire pour Moi. Tout ce que Je t'ai dit va bientôt arriver. Tu verras encore plus de Mes merveilles.

Mon Eglise ne porte pas encore la panoplie. Elle portera bientôt la couronne du triomphe, ornant Sa victoire.

Je t'aime pour le temps que tu Me donnes en Me l'offrant si généreusement. Nous 1 t'aimons. Cela Me rend heureux de savoir que tu es désireuse de partager Mon Oeuvre avec Moi. Aie Ma Paix.

I C Q U S





20 janvier 1992



(Message pour la Suisse 2 Smile

- Ce silence prolongé de Ma part 3 n'aurait pas duré si J'avais été approché avec amour.

Comment peuvent-ils prétendre qu'ils M'aiment alors qu'il n'y a ni paix ni le moindre amour parmi eux ? Comme une maladie dévastatrice, le péché les dévore. Ma Magnificence ne les a pas pénétrés, pas plus que Ma Splendeur.

Je suis venu arroser de Mes Larmes leur aridité. Je suis venu les consoler, cependant ai-Je reçu quoi que ce soit en retour ? Leurs cités 4 sont vides, sont la vacuité même, et aujourd'hui sont en ruines. Ils sont devenus comme la sécheresse dans une terre aride. Ma Parole est venue à leurs oreilles, cependant, ils ne L'ont pas entendue. Mon Trône de Grâce les a approchés et leur a offert Ma Paix ainsi qu'un Enseignement solide de la Sagesse Elle-même, pour les libérer et, cependant, ils ne l'ont partagé ni avec foi ni avec amour. Quiconque prétend être dans la lumière mais hait son frère, c'est Moi qu'il hait.

La requête originale qui leur était donnée dans Mon message était : amour, paix, unité et réconciliation entre frères.

Maintenant, tout ce que J'ai à dire est : examinez-vous vous-mêmes avant que vienne le Jugement. Il vous reste très peu de temps maintenant. Priez et évitez tout mal. Ne vous condamnez ni ne vous jugez jamais les uns les autres. Désirez-Moi. Décidez-vous pour Moi. Fixez vos esprits sur Moi. Restez éveillés car le temps de la purification est bientôt sur vous. Soyez alors remplis de Mon Esprit d'Amour, afin que vos péchés ne vous suffoquent pas.

I C Q U S





(Plus tard.)

- Vassula, sois sur tes gardes. Beaucoup prétendent M'entendre et forment des projets, mais ce ne sont pas les Miens. Ils font des projets non inspirés par Moi. Souviens-toi, tu seras approchée par ceux qui ne Me consultent pas. Ils s'exaltent de prophéties qui ne sont pas prononcées par Moi. Tu as déjà entendu et vu tout cela. Ils annoncent mois après mois ce qui va vous arriver. Laisse-les se présenter, n'aie pas peur. Je te couvrirai, Mon enfant.



(Plus tard.)

- Jésus, que Ta Sainte Face nous sourie et nous revivrons. Notre division nous a dévorés comme le feu. Puisque Toi seul accomplis des merveilles, réunis-nous, et que les hommes renoncent à leur folie. Ton plan est de nous unir en unifiant la date de Pâques, nous amenant ainsi à la réconciliation. J'en appelle à Ton Divin Secours.

- Mon enfant, porte joyeusement Ma Croix. Loue le Père pour Sa générosité. Ecoute-Moi : les méchants peuvent espérer détruire Mon Plan d'Unité mais ils se dirigeront vers leur chute. Lorsque J'ai proposé la Paix, une Paix universelle, presque tous étaient pour la guerre. Comment puis-Je épouser leur cause pour les défendre lorsque la Main de Mon Père se lèvera sur eux ? Le filet qu'ils ont maintenant tendu les retiendra prisonniers. Que puis-Je avoir fait pour vous tous que Je n'aie pas fait ? J'ai pris sur Moi vos fautes, Je vous ai réconciliés avec le Père et Ma Vie, Je L'ai donnée pour vous. Aussi, qu'aurais-Je pu faire de plus que Je n'aie pas fait ?

Vassula de Mon Sacré Coeur, fais-Moi plaisir en permettant à Mon Esprit d'accéder à la chambre intérieure de ton âme. Permets à Mon Esprit de respirer et d'habiter dans les profondeurs de ton âme. Laisse-Moi libre de détruire toutes les impuretés et imperfections qui Me défient. Ma Vassula, alors que ton âme va bondir comme sur un feu chaque fois que J'élèverai Ma Main pour briser tout ce qui te garde encore captive, n'aie pas peur, ne t'enfuis pas d'horreur. Permets-Moi de déraciner de ton âme toutes ces infirmités. Je viendrai en toi comme une tempête pour mettre à exécution la décision de Mon Coeur. Et c'est ta préparation à notre union parfaite. J'avais dit au commencement que tu serais Mon filet et Ma cible, mais tu n'avais alors pas compris cette dernière. Tu n'avais pas compris qu'afin de te préparer à cette union parfaite, J'ai besoin de te purifier et d'orner ton âme. Il Me faudra bander Mon arc et te prendre comme cible pour Ma flèche. Oh ! que ne ferai-Je pour toi ! Non, cela n'ira pas sans plaies et tourments, mais alors, ne repousse pas le Très-Saint. Permets à Mon Esprit d'augmenter en toi et à Mon Feu Divin de gronder dans ton âme. Tu seras fondue sous l'action de Mon Feu Divin. Alors ne te lamente pas lorsque Je viendrai à toi comme un marteau fracassant tes imperfections. Ne demande pas à ton Très-Saint : " Que fait-Il ? ". Je suis sur Mon chemin vers la chambre intérieure, Ma demeure, et les blocs persistants ne M'empêcheront pas d'avancer. Je les ferai tous voler en éclats par une tempête. Je dévorerai ces rivaux.

- O Seigneur, fais-le avec modération !

- Je veux amener ta purification à son achèvement, aussi, ne M'empêche pas d'aller de l'avant. Tu M'es si chère, aussi, laisse Ma Tendresse t'envelopper, ne Me refuse rien, âme. Je veux faire de toi un instrument docile.

Bien que Ma Présence sera ressentie en toi comme un feu, et comme une flèche, n'aie pas peur, Je ne te briserai pas, Je ne briserai que Mes rivaux, Je ne ferai que combattre en toi. Je serai également attentif à ta fragilité. Je t'ai formée et ordonnée pour cette mission pour être Mon Echo, aussi, permets à ton Roi de te dominer, permets à ton Souverain de régner sur toi. Rien n'échappera à Mes Yeux ; chaque petite impureté sera assiégée par Ma Pureté et annihilée, et Ma Lumière continuera à briller en toi, et Mon Esprit coulera dans ton esprit comme un fleuve. Aussi, cherche inlassablement Ma Sainte Face et tu comprendras que Je Suis te souris.





(Plus tard.)

- La paix soit avec toi. Ecoute-Moi, Ma fille : as-tu regardé autour de toi ? Qu'as-tu vu ?

- J'ai vu des bouleversements et même de plus profondes divisions surgir entre nous avant l'UNITE. Je ne vois pas la fin de notre lutte pour nous unir, ni la fin de l'athéisme.

- Mon Ame, arbitre de ta génération, a assisté à bien plus qu'à des bouleversements, des divisions et à l'athéisme. Je te le dis : beaucoup complotent contre Moi ; dans Ma Propre Maison, en cette minute-même, Je les entends conspirer, mais bientôt, les îles trembleront en Mon Jour et alors que cette génération gémira, Je n'écouterai pas. La porte du Ciel sera fermée en ce Jour. Et la terre nue gémira comme une veuve, désespérée dans son chagrin. Mon Coeur est chaviré et est malade d'avance des sons pitoyables que tu feras retentir, génération.

Assurément, Je ne M'en réjouirai pas car Je n'ai aucun plaisir à mortifier et à affliger la race humaine. Une fois de plus mais comme jamais auparavant, Mon Saint Esprit sera déversé sur vous. A partir d'une Flamme faible et vacillante, Mon Feu grondera et vous renouvellera tous. Alors, comme un homme entrant dans une cité conquise, Moi le Seigneur, Je vous envahirai de Ma Gloire et Ecclesia revivra.

A la fin la Justice prévaudra.

Et toi, Ma fille, n'aie pas peur de t'écrier pour Moi. Ne crains pas les hommes, spécialement ceux qui s'opposent à toi. Sois heureuse, Ma fille. Je peux lire les pensées les plus intimes de ces hommes et Mon Oreille jalouse entend tout. Ils pensent qu'ils savent tout mais ils ne savent rien.

Ma fille, pour toi, J'ai prié le Père qu'Il tienne compte de ta fragilité. Vassula, essaie de comprendre le Père. Tu es fragile mais Je t'ai bien enracinée en Moi, afin que tu ne dévies pas ni ne chancelles lorsque de temps en temps de violentes tempêtes viennent sur toi. Tu es Sa progéniture et c'est pourquoi par Son Amour Jaloux et par Sa Générosité, Il permet de telles oppositions. N'as-tu pas entendu dire comment, par la souffrance, Il amène les âmes à la perfection et que la souffrance fait partie de votre formation ? Aussi, sois patiente, Ma fille, sois également généreuse et ne frémis pas ni ne te plains de rien. Ne te lasse pas de travailler ; suis les marques de Mon Sang que J'ai laissé derrière Moi pour l'Eternité. Ceux qui suivent ces marques entreront dans Mon Royaume.

Apprends que le Père n'est pas impitoyable mais plus doux que jamais avec toi. La Sagesse t'aime. Aussi, Ma fille, observe les Commandements, vis selon l'Evangile, prends-Moi comme ton Saint Compagnon et prie pour Mes prêtres qui Me représentent.





24 janvier 1992



(Durant la Sainte Messe, Jésus m'a dit : )

- Ce que tu as vu n'est que le commencement. Tu verras des choses encore plus grandes.



(Cela m'a été dit après que j'aie loué Jésus pour Ses Merveilles et pour Ses Oeuvres, parce que par Son Pouvoir, Il a ouvert de nombreux coeurs au Conseil Oecuménique des Eglises. Depuis l'été, le Seigneur avait dicté des messages concernant l'Unité : des Directives de Ses Désirs. Puis, Jésus a permis qu'au C.O.E. certains coeurs s'ouvrent et reçoivent Sa Parole, me permettant ainsi de me rendre au C.O.E. durant la semaine de l'unité pour leur offrir les messages de Jésus et leur en lire quelques extraits.)





26 janvier 1992



- Vassula de Mon Sacré Coeur, veux-tu te consacrer entièrement à Moi ?

- Oui, mon Seigneur, je le veux.

- Alors, dis ces paroles :

Sacré Coeur de Jésus,

viens m'envahir complètement afin que mes motifs soient Tes Motifs, mes désirs Tes Désirs, mes paroles Tes Paroles, mes pensées Tes Pensées, puis permets-moi de me blottir au plus profond de Ton Sacré Coeur. Annihile-moi complètement. Moi, Vassula, j'adorerai Ton Sacré Coeur du fond de mon coeur. Je promets de servir Ton Sacré Coeur avec un feu en dedans de moi. Avec zèle, je Te servirai avec plus de ferveur qu'auparavant. Je suis faible mais je sais que Ta Force me soutiendra. Ne me permets pas de Te perdre de vue ni ne permets à mon coeur de papillonner ailleurs. Moi, Vassula, je rechercherai uniquement Ton Sacré Coeur et je ne désirerai que Toi seul.

Sacré Coeur de Jésus,

fais-moi détester tout ce qui est contraire à Ta Sainteté et à Ta Volonté. Passe-moi au crible maintes et maintes fois, pour être sûr qu'aucun rival ne subsiste en moi. A partir d'aujourd'hui, resserre les liens d'Amour avec lesquels Tu m'as enlacée, et rends mon âme assoiffée de Toi et mon coeur malade d'amour pour Toi.

Sacré Coeur de Jésus,

n'attends pas ; viens consumer tout mon être des Flammes de Ton ardent Amour. Que désormais quoi que je fasse soit fait uniquement pour Tes Intérêts et pour Ta Gloire, sans rien pour moi. Moi, Vassula, je Te consacre ma vie et à partir d'aujourd'hui, je veux être l'esclave de Ton Amour, la victime de Tes Brûlants Désirs et de Ta Passion, un bienfait pour Ton Eglise, et le jouet de Ton Ame. Fais ressembler mes traits à ceux de Ta Crucifixion à travers l'amertume que j'éprouverai devant la surdité des âmes et à les voir chuter. Donne à mon âme son content.

Sacré Coeur de Jésus,

ne m'épargne pas Ta Croix, pas plus que le Père ne T'a épargné. Arrête mes yeux, mes pensées et mes désirs pour qu'ils soient captifs de Ton Sacré Coeur. Indigne je suis et je ne mérite rien mais aide-moi à vivre mon acte de consécration en étant loyale, en invoquant inlassablement Ton Saint Nom. Fais que mon esprit repousse tout ce qui n'est pas Toi.

Sacré Coeur de Jésus,

fais supporter à mon âme plus que jamais auparavant, les Marques de Ton Corps pour la conversion des âmes. Moi, Vassula, je soumets volontairement ma volonté à Ta Volonté, maintenant et à jamais.

Amen.



- Et maintenant, Mon Esprit restera en toi...

Vassula, cela Me plaît de te voir M'accorder ton temps. Tous tes sacrifices accomplis en Mon Nom ne sont pas en vain.

I C Q U S





27 janvier 1992



- La paix soit avec toi, petit enfant. Cette grâce t'a été donnée afin qu'à travers toi, J'ouvre les yeux aux aveugles et les oreilles aux sourds. Je continuerai à Me manifester à travers toi de cette manière. Tu es un instrument des plus imparfaits mais Ma Compassion voit tes efforts dans ton imperfection et Ma Colère se trouve disqualifiée par Ma Tendresse. Ne doute jamais de Mon Amour. Je désire la faiblesse afin que Je puisse tout faire.

C'est Moi, Jésus,
qui vous 5 donnerai les directives
pour l'Unité.

L'heure est venue pour Mon Corps d'être glorifié. Les hommes apprendront bientôt par quelle voie Je veux qu'ils s'unissent. Ma Voie ne sera pas leur voie... Maintenant, Je leur ai révélé Mes désirs. Je leur ai révélé Mon Coeur. Par Mon Pouvoir, J'unifierai la date de Pâques. Cela ne vous sera pas imposé ; Je trouverai un moyen dans la Paix. Oui, avec une puissance infinie, Je vous surprendrai. Aujourd'hui, Je leur ai indiqué quel chemin prendre et demain, Je les mènerai où J'ai choisi.

I C Q U S





Gera Lario, Italie, 30 janvier 1992



- Seigneur ?

- Je Suis.

- Dois-je écrire ce que j'ai vu à l'aube ?

- Ecris.

- J'ai vu la Russie.

- Ne pleure pas. Elle guérira. Pleure amèrement plutôt pour ceux qui sont partis loin de Moi. Je la rebâtirai. Pleure pour l'homme qui est mort. Je l'embellirai, Vassula.

- O Dieu, j'ai vu sa misère ! Voici ce que j'ai vu : une femme s'est approchée de moi, jeune, pas vraiment belle ni laide non plus. Russie est son nom. Elle s'est approchée de moi et j'ai remarqué à ses vêtements qu'elle était pauvre. Elle a ouvert la bouche pour me parler et j'ai vu qu'il lui manquait la moitié des dents. Cela la rendait très laide mais je savais qu'une femme aussi jeune ayant perdu la moitié de ses dents, ne resterait pas ainsi, à moins d'une extrême pauvreté. Russie, en dépit de sa pauvreté et de sa misère, était courageuse et restait debout. Elle me montra son gagne-pain, un instrument désuet. Russie me dit qu'elle s'en servirait pour travailler, afin de gagner quelque peu pour survivre. J'étais déchirée intérieurement par la tristesse. Alors, une autre femme survint. C'était également Russie et, à elle aussi, la plupart des dents manquait. Puis deux autres femmes vinrent aussi, auxquelles les dents manquaient, et affichant toutes deux une extrême pauvreté 6. Puis soudain, un jeune homme fit son entrée. C'était l'Epoux de Russie. Je remarquai qu'Il était bien bâti, sain, grand et de très belle allure. J'ai pensé : quel attrait peut-Il trouver en quelqu'un comme Russie, dénuée de beauté et repoussante du fait de ses dents manquantes... Alors que je pensais toutes ces choses, le Mari de Russie S'approcha d'elle tendrement et mit Son Bras autour de ses épaules. Et je vis dans Ses Yeux une Infinie Tendresse, un Amour et une Fidélité Infinis pour toujours et à jamais. Je vis qu'Il ne l'abandonnerait jamais, malgré son manque d'attraits. Je T'ai reconnu, mon Seigneur.

- Non, Je ne l'abandonnerai pas. Non, elle ne Me répugne pas. Je suis son Père et son Epoux et Mon Nom est Fidèle et Véridique. A nouveau, Je la revêtirai, lui donnant de beaux vêtements et son coeur sera l'ornement d'une douce et aimable disposition. Je n'ai jamais cessé de faire pleuvoir un torrent de bénédictions sur elle. Je ne la priverai jamais de Mon Amour.

Ah ! Vassula, sois patiente comme Je suis patient. Appuie-toi maintenant sur Moi.

I C Q U S





31 janvier 1992



- Non moindre que l'élévation
du ciel au-dessus de la terre,
telle est l'immensité de Ton Amour
pour ceux qui Te craignent. (Ps 103.11)



- Viens absorber tout ce qui est Moi. Absorbe l'Amour. Je suis l'Amour, pourtant Je souffre de solitude à cause du rejet par les Miens-mêmes. Mes enfants ont oublié les chemins de la Droiture, la Fontaine de la Sagesse. Ils n'écoutent pas Nos Deux Coeurs. Mais il avait été dit que le Rebelle, qui est l'esprit de Rébellion qui " profère des paroles contre le Très-Haut et harcèle les Saints du Très-Haut " (Dn 7.25) défierait Ma Puissance. Cet esprit de Rébellion " envisage de changer les saisons et Ma Loi " (Dn 7.25). Regarde seulement autour de toi et tu comprendras.

Le Rationalisme et le Modernisme sont les ennemis fondamentaux de Mon Eglise, car tous deux mènent à l'athéisme. Tous deux veulent dévorer la terre entière mais, Ma fille, Je vais souffler Mon Feu sur ces renégats afin qu'une fois tombées les écailles de leurs yeux, ils voient quel grand désordre ils ont produit et quelle oppression ils avaient infligée à Nos Deux Coeurs.

Je M'apprête à passer à travers vous tous.

Repentez-vous !

car le Royaume du Ciel est à portée de main.

Viens, écris Mon message suivant pour tous ceux qui s'assembleront à Nice 7 pour écouter Ma Parole :

La Paix soit avec vous. Mon Retour est imminent et Ma Face sera révélée du Ciel contre toute l'impiété du monde, aussi soyez préparés.

Tous ceux qui se sont avérés mensongers verront quelles plaies fatales ils ont infligées à leur âme. Je viendrai parmi vous dans la Splendeur et dans la Gloire. L'Esprit de Vérité sera révélé en vous pour purifier votre âme. Vous Me verrez face à Face 8 et vous vous verrez pleinement vous-mêmes, tels que vous êtes. Aussi, venez à Moi maintenant tels que vous êtes ; n'attendez pas d'être saints. Venez et comprenez ce que Je recherche le plus de vous.

Je vous aime d'un amour infini. Je vous ai offert Ma Vie, prenant sur Moi vos fautes. Je vous ai réconciliés avec le Père et J'ai permis aux mains que J'ai Moi-Même formées,

de Me crucifier,

alors qu'aurais-Je pu faire de plus que Je n'aie pas fait ?

Si vous dites que vous M'aimez, prenez Ma Croix et suivez-Moi et ne regardez pas avec consternation les autres petites croix que Je dispose sur votre chemin.

L'Amour n'a pas de limites. Quoi qu'il advienne, l'Amour l'endure avec patience. L'Amour n'a pas de ressentiment, mais se délecte dans la Vérité et dans tout ce qu'offre la Vérité. L'Amour est oublieux des calomnies dites à votre sujet. Recherchez l'amour ; bénissez vos ennemis.

Je vous veux saints mais, Mes bien-aimés, vous êtes encore si loin de la perfection, parce que l'amour de l'argent est profondément enraciné en cette génération.

Chers enfants, voulez-vous vraiment Me suivre ? Alors décidez de suivre les Empreintes de Mes Pas, toujours imprégnées de Mon Sang. N'ayez pas peur, les Empreintes de Mes Pas vous conduiront à Moi, dans les Bras de votre Abba. Elles vous mèneront à Lui qui le Premier vous a tenus.

Ayez confiance et comptez sur Notre Amour Salvateur.

Je vous le dis : à la fin
Nos Deux Coeurs
prévaudront.



Prends Ma Main, Ma fille, n'aie pas peur, Je prendrai soin de toi. Je Suis est avec toi.

I C Q U S



(Plus tard.)

- O Abba, je découvre que l'Ecriture dit : " Beaucoup d'épreuves ont été faites pour l'homme, un joug pesant accable les fils d'Adam depuis le jour où ils sortent du sein de leur mère jusqu'au jour où ils retournent à leur mère à tous " (Si 40.1). Tu m'avais déjà dit, Seigneur, dans un de Tes messages 9 à propos de notre Mère Céleste, qu'Elle est la Seconde Eve, prenant ainsi la place d'Eve, et voilà que ce que je découvre dans l'Ecriture confirme une fois de plus que notre Mère Bénie, Marie, est la Mère de toute l'humanité.

- Ma fille, tu as prêté l'oreille à la Sagesse et Mon Propre Coeur est heureux et Mon Ame se réjouit lorsque tes lèvres expriment la Connaissance que Je t'ai donnée. Reste un rien et permets à la Sagesse de t'instruire. Reste en Ma faveur et ne crains pas les loups féroces ; n'aie pas peur d'eux, Mon enfant.

- O Abba, Tu es secoué par les scènes terribles venant de nous, Tes enfants : l'impiété, la haine, le satanisme, l'avortement, l'injustice, la soif de pouvoir même dans l'Eglise ; et cependant, Tu es venu à moi qui suis le type même de l'impie, pour me sauver de la destruction. Ta Bienveillance, qui est un torrent de bénédictions, est venue sur moi. Tu m'as offert Ton Amitié et Tu es devenu mon Saint Compagnon et mon Ami. Tu m'as placée devant

la Vérité, Ton Alliance.

Oh ! comme il est amer de sentir Ton Coeur si triste, insufflant en moi Ta Passion, poussant des soupirs de chagrin.

- Je suis profondément triste, Ma fille. Mais ne pleure pas pour Moi, pleure pour tes frères et soeurs parce que le péché les dévore comme un cancer. Réserve-leur tes larmes, Ma fille. Vassula, tes plaies ne sont rien comparées à Mes Plaies. Prie pour eux avant que Mon Doigt touche la terre et la fasse fondre. Je sais que tu es faible et fragile mais t'ai-Je jamais abandonnée ? Prophétise et révèle Mon Coeur à toutes races et à toutes nations.







6 février 1992



- Ma fille, Je te donne Ma Paix.

Si quiconque te demande 10 : " De quoi tout cela s'agit-il ? ", réponds :

" L'Amour-et-Compassion Se révèle à l'humanité. Le Salut Se penche depuis le Ciel pour atteindre les misérables, afin de les supplier de renoncer à leur folie. Ce que Dieu nous dit aujourd'hui, signifie :

Paix, Réconciliation et Amour,
Amour Infini. "

I C Q U S





11 février 1992



- Vassula, permets-Moi d'utiliser ta main. Ecris :



(Message pour New York Smile

- La paix soit avec vous tous. Mes enfants, Je vous dis solennellement que la Vraie Lumière est déjà sur le chemin de Son Retour. Je vous dis cela, Mes propres enfants, afin que vous soyez prêts à Me recevoir.

La nuit de votre ère est bientôt finie. Comprenez combien les péchés obscurcissent en vous la lumière. L'amour de ce monde passager est vil et ne peut rien vous apporter sinon les ténèbres. Mais Je vous le dis :

la nuit est presque finie,

et vos trébuchements ou vos chutes sont sur le point de prendre fin parce que la Puissance de Mon Saint Esprit sera en pleine union avec vous tous, pour vous guider afin que vous viviez

une Vraie Vie en Moi votre Dieu.

Heureux ceux qui admettent la Vérité et vivent en accord avec la Vérité : leur chambre dans le Ciel ne restera pas vide pour l'éternité mais sera remplie de leur présence.

Moi Jésus, Je vous demande de M'offrir votre coeur et Je le placerai dans Mon Propre Sacré Coeur pour l'y raviver. Je parfumerai votre coeur et Je le purifierai. Je remplirai votre coeur de Ma Lumière et de Ma Chaleur. J'imprégnerai votre coeur de Mon Amour et Je le restaurerai entièrement, le ramenant à la sainteté et Je l'ornerai de Ma Divinité.

Si seulement vous réalisiez ce que Je vous offre, vous ne resteriez pas indécis ni n'hésiteriez à Me donner tout votre coeur mais, cette fois, vous M'écouteriez :

Cherchez le bien et non le mal,
priez avec amour
et ne jugez pas.

Bientôt, Ma Lumière, comme un Feu passera au travers de vous pour purger votre âme de ses impuretés. J'entrerai dans Mes cités 11 et Je brillerai en elles. Cela signifiera la lumière et non les ténèbres. Ce sera un débordement de Lumière. Alors vos cités 12 seront rénovées et saintes par Ma Lumière transcendante, et alors... les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre viendront sur vous et le monde d'aujourd'hui s'en ira en s'enroulant comme un parchemin. Et comme les fleurs qui tirent leur vie de la lumière, vous aussi, Mes bien-aimés, vous serez inondés de Ma Lumière pour être ravivés. Les fleurs peuvent-elles survivre sans eau ? Alors pourquoi aujourd'hui tant d'entre-vous refusent l'effusion de Mon Saint Esprit et doutent que cette Eau jaillissant de Mon Trône (Ap 22.1) vient de Moi ? N'avez-vous pas lu :



"Le Trône de Dieu et de l'Agneau
sera à Sa place dans la cité ;
Ses serviteurs L'adoreront ;
ils Le verront face à face
et Son Nom sera écrit
sur leurs fronts. Il n'y aura
jamais plus de nuit et ils
n'auront plus besoin de lampe ni
de soleil, car le Seigneur Dieu
brillera sur eux" (Ap 22.3-5).



N'avez-vous pas encore compris ?

Mon Esprit est comme un Fleuve et partout où coule ce Fleuve, chacun de ceux qui y fourmillent (Ez 47.9), malades, estropiés, aveugles 13, tous seront guéris et deviendront les témoins du Très-Haut. Comme des arbres fruitiers dont jamais les feuilles ne se flétrissent et dont jamais les fruits ne font défaut 14, ainsi vous serez tous. Vous porterez des fruits chaque mois parce que cette Eau — Mon Saint Esprit — vient de Mon Sanctuaire 15, dans lequel votre esprit fera sa Demeure.

J'entends vous délivrer des griffes du Démon et restaurer la mémoire de votre âme. J'entends ouvrir les coeurs de pierre, les faisant désormais clamer de nobles louanges pour Moi votre Dieu.

Génération, ne refuse pas d'avance d'être soignée en disant " mes plaies sont incurables " ; ne dis pas : " Mon Rédempteur ne m'écoute jamais ". Aujourd'hui, ton Rédempteur te dit : les Larmes de Sang que J'ai versées sur toi année après année, génération, témoignent de Mon chagrin. Je ne prive personne de Ma Miséricorde, aussi, viens à Moi, tombe dans Mes Bras et tu seras guérie. N'aie pas peur de Moi, Je suis une Inépuisable Source d'Amour et de Pardon. Et toi, toi qui dis : " Mon Rédempteur ne m'écoute jamais ", Je te dis : Je suis tout le temps avec toi et comme un voyageur assoiffé, J'ai soif de tes mots d'amour ; J'ai soif de tes prières ; invoque-Moi avec ton coeur et Je répondrai. Ne dis pas, pour ensuite regarder de l'autre côté : " Il me cache Sa Face ". Je surveille chacun de tes pas et Je ne te quitte jamais de Ma Vue. Je suis avec toi tout le temps, mais dans ton obscurité, tu ne parviens pas à Me voir ; dans ton aridité, tu ne M'entends pas. Elève tes yeux vers le Ciel et recherche les choses célestes, génération, et tu verras Ma Gloire.

C'est à toi de décider :

Mon Coeur est ouvert à chacun pour qu'il y entre et vive en Lui.

Soyez enracinés en Moi et vous vivrez.

Je vous bénis tous, laissant le Soupir de Mon Amour sur vos fronts.

I C Q U S





13 février 1992



- Seigneur, est-il juste de réduire à néant le groupe de prière grec des nouveaux convertis ? Est-il juste qu'ils soient expulsés par un prêtre et dispersés pour qu'ils retournent dans le désert où ils étaient auparavant ?

- Vassula, vos prêtres ont besoin de prières ! !

- Seigneur, lui permettras-tu d'assécher un vignoble tout entier, Toi qui as changé des déserts en Fleuves et des sols arides en Sources d'Eau ?

- Vassula, vos prêtres ont besoin de prières !



- Tu as comblé les affamés de Tes Fruits, Seigneur,
Tu as rassasié ceux qui avaient faim,
Tu as relevé les épuisés
et Tu as élevé les pauvres et les miséreux,
Tu as apporté le bonheur aux souffrants,
et les malades ont été guéris par Ton Amour,
et à ceux qui étaient désespérément assoiffés,
Tu as donné de l'Eau,
alors, ne les abandonne pas...



- Je ne les abandonnerai pas. Ma Vassula, vos prêtres ont besoin de prières... Regarde, aie foi en Moi. Ecclesia revivra.

Mon Baume curatif est :

L'AMOUR.

- Mais il n'y a aucun amour parmi beaucoup d'entre-nous !

- Je vais déverser Mon Esprit sur toute l'humanité et Je vais faire fondre les coeurs des inflexibles, et leurs iniquités seront purgées dans Mon Feu.

- Seigneur, oserai-je dire encore une chose : ce petit groupe de prière est maintenant terrifié par ce prêtre, comme Tu le sais. Moi-même, je ne suis pas digne, et sans Toi je suis perdue, et sans Ta Lumière, la lumière vacille en moi à presque s'éteindre.

- Ton coeur est résolu à M'en dire plus ; finis ta phrase, Ma fille.

- ...l'unité ne peut pas se construire sans les prêtres orthodoxes grecs. Or, le genre d'unité que Tu désires ne leur plaît pas.

- Ma Vassula, J'ai cependant une liste d'hommes généreux. Ils seront un exemple pour la conversion de cette génération. Mais songe à ce prêtre. Honore Mes prêtres en M'offrant des sacrifices de réparation et Je te solliciterai de Mes faveurs. Abandonne-toi à Moi et permets-Moi de t'éprouver de temps à autre. Je guérirai toutes les déloyautés dont sont témoins Mes Yeux.







14 février 1992



- Vassula, la paix soit avec toi. Fais-Moi sentir ton amour. Abandonne-toi à Moi. Entre dans Mon Coeur et mets en pratique tout ce que Je t'ai donné.

- Seigneur, Tu m'as inondée de bénédictions
sans le moindre mérite de ma part,
comme Tu vois, je suis dans Tes Mains,
aussi fais de moi ce qu'il Te plaît.

- Alors, vis pour Moi et console-Moi. Sois le signe d'unité que rejette cette génération. Oui, sois le signe d'unité venant de Moi, et méprisé et rejeté de ta propre Maison, de ton peuple 16. A travers toi, Je manifeste Mon Amour à toutes les nations et à travers toi, Je continuerai à parler et à souligner combien ils ont réduit Mon Eglise à un désert. J'ai offert à ton peuple 17 un pacte de paix qui peut vous conduire tous à l'unité fraternelle. C'est toi que J'ai choisie pour être une enseigne de ce à quoi ressemblera l'unité mais ils n'écoutent pas. Ils ne plient pas non plus. Au lieu de cela, ils courent M'offrir de l'encens, mais que puis-Je faire de tout leur encens ?

Je veux l'encens de leur coeur ; Je veux la paix de leur coeur ; Je veux des louanges de leur coeur ; Je veux l'amour, la miséricorde et la compassion de leur coeur ;

Je veux la réconciliation de leur coeur.

Ah ! Ma fille, ne te lasse pas de traverser ce désert ; ton Rédempteur est près de toi et nous sommes liés ensemble. Je t'ai affectée à cette mission pour faire briller Mes Paroles comme l'éclair dans toutes les nations. Dis-leur que s'ils se disent témoins du Très-Haut, qu'ils Me montrent alors leur paix à travers l'intégrité, et leur honneur à travers le dévouement. Dis-leur d'examiner leur chemin et de revenir à Moi et Je leur donnerai l'Esprit de Compréhension. Aujourd'hui, Je leur offre la Miséricorde en un temps de trouble. Je leur offre la Compassion dans leur consternante misère. Je leur offre le Don de Mon Amour. A maintes reprises, J'ai étendu Mes Mains pour les élever à Moi et cependant, combien de fois M'ont-ils répondu ? Je leur ai montré Ma pitié et Ma Compassion. Combien de temps encore dois-Je leur permettre de Me secouer de chagrin en refusant de faire Ma Volonté ? Dois-Je encore retenir la Main du Père ? La Justice du Père s'enflamme déjà pour mettre le feu aux crimes de ce monde... J'ai répandu par des bouches d'enfants Mes amères supplications, pour la paix et la réconciliation parmi les frères, mais regarde comme Mes supplications ont été reçues...

Ah ! Ma fille, sois le défenseur de la

Vérité.

Pose ta tête sur Mon Coeur et lorsque tu entendras le bruit de Mes Battements de Coeur, ton courage te reviendra. Ne cède pas aux incitations de tes faiblesses, compte sur Moi, fie-toi à Moi... Regarde 18, courage Ma fille, Je suis à ton côté et tant que Je suis à ton côté, tu seras maintenue sur pied... Ma fille ? Je ne t'abandonnerai jamais...

Ecoute, entends-Moi, Vassula, Je partage Ma Croix avec toi. Regarde, Ma Vassula, Mon Amour est devant tes yeux et Ma Loyauté t'entoure. Chaque fois que Je vois de loin la fureur d'une légion de démons se dirigeant vers toi pour te frapper et se jeter sur toi pour te déchirer en pièces, Je M'interpose entre eux et toi, les laissant tremblants. Alors console ton coeur dans Mon Coeur et n'aie pas peur ; courage ! Il ne sera permis à aucun démon de te frapper pas plus que Je ne leur permettrai, dans leur rage féroce, de bondir sur toi pour te brûler.

Je Me tiens près de toi pour te faire signe quand tu dois ouvrir la bouche pour parler en Mon Nom. Viens, la Lumière est ton Compagnon.

I C Q U S



































1. C'est la Sainte Trinité qui parle.

2. Message proclamé lors de la réunion de prière du 15 février 1992 à Aigle, Suisse.

3. En Suisse, Jésus n'a pas suscité de réunion du groupe de prière depuis le mois d'octobre 1991.

4. Ce sont les âmes que Jésus appelle " cités ".

5. Jésus S'adresse à toute l'humanité.

6. Ces quatre femmes frappées de pauvreté signifient-elles encore quatre années de famine en Russie ?

7. Message proclamé lors de la réunion de prière à Nice le 9 février 1992.

8. C'est à dire d'esprit à Esprit.

9. Message du 10 octobre 1990.

10. à propos des messages.

11. C'est-à-dire nos âmes.

12. Au sens spirituel

13. Au sens spirituel.

14. Ez 47.12

15. Ez 47.12

16. Les prêtres orthodoxes grecs.

17. Les prêtres orthodoxes grecs

18. J'ai senti que Jésus essayait d'élever mon esprit.

http://www.vassula.org/CAHI_057.html#057920211


































Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum