cardinal Ratzinger et Vassula

Aller en bas

cardinal Ratzinger et Vassula

Message  Admin le Ven 16 Mar - 8:15

Le cardinal Ratzinger


Nouvelle entrevue avec le Cardinal Ratzinger
Ce qui suit est extrait d'une entrevue avec le Cardinal Ratzinger publiée dans la populaire revue italienne 30Giorni, No.1, Janvier 1999.
La dernière question pourrait être quelque peu embarrassante. Elle concerne une figure prophétique contemporaine - la grecque orthodoxe Vassula Ryden. Elle est considérée par plusieurs fidèles, ainsi que par plusieurs théologiens, prêtres et évêques de l'Église catholique, comme une messagère du Christ. Ses messages, traduits dans 34 langues depuis 1991, sont connus à travers le monde. La Congrégation pour la Doctrine de la Foi a, cependant, fait des déclarations négatives sur cette question. La Notification de1995 concernant les points obscurs aussi bien que les aspects positifs de ses écrits a été interprétée par certains commentateurs comme une condamnation. Est-ce le cas?
RATZINGER: Vous touchez là un point délicat. Non, la Notification est un avertissement, pas une condamnation. Du strict point de vue de la procédure, personne ne peut être condamné sans procès et sans avoir eu d'abord la possibilité d'expliquer ses idées. Ce que nous disons, c'est qu'il y a de nombreux points qui ne sont pas clairs. Il y a des éléments apocalyptiques discutables et des aspects ecclésiologiques qui ne sont pas clairs. Ses écrits contiennent beaucoup de bonnes choses, mais le blé et la paille sont mêlés. C'est pourquoi nous avons invité les fidèles catholiques à les regarder avec prudence et à les mesurer selon le critère de la foi constante de l'Église.
Est-ce qu'on poursuit la procédure pour clarifier la question?
RATZINGER: Oui, et tant que dure le processus de clarification les fidèles doivent être prudents et garder une attitude de discernement. Il n'y a pas de doute qu'il y a une évolution dans les écrits qui ne semblent pas être terminés. Nous devons nous rappeler que le fait de présenter la parole et l'image d'un contact intérieur avec Dieu, même lorsqu'il s'agit d'une expérience mystique authentique, dépend toujours des capacités de l'âme humaine et de ses limites. Seule la Parole réelle de la Révélation, telle que nous la recevons dans la foi transmise par l'Église, mérite notre confiance illimitée.



Le père. James Fannan, PIME nous livre le commentaire suivant sur les propos du cardinal:

Dans cet article, le cardinal Ratzinger établit de nouveau ses positions très clairement. Il déclare formellement dans l'entrevue que la Notification n'était pas une «condamnation». Il la qualifie d'«avertissement». Il ajoute que Vassula n'a jamais eu l'occasion de pouvoir s'expliquer. Il est à noter que, encore une fois, comme dans toutes ses déclarations antérieures, le cardinal évite de décrire «La Vraie Vie en Dieu» comme des «erreurs». Il dit plutôt: «Il y a des éléments apocalyptiques discutables et des aspects ecclésiologiques qui ne sont pas clairs». Dans la langue du Vatican, être «discutable», ce n'est pas la même chose qu'être une «erreur». Il admet clairement qu'il y a de solides arguments à l'appui des enseignements de «La Vraie Vie en Dieu». C'est pourquoi le cardinal se contente de dire aux fidèles d'être «prudents» (pas soupçonneux!) et de mesurer de «La Vraie Vie en Dieu» selon la «foi constante de l'Église». C'est exactement ce que font tous ceux qui connaissent bien ces écrits chaque fois qu'ils les lisent.

Déclarations antérieures du Cardinal Ratzinger:


Il s'est dit beaucoup de choses sur la Notification concernant Vassula. Cependant le cardinal Ratzinger, Préfet de la Congrégation qui a émis ce document, a déclaré après sa publication:
«Vous pouvez continuer à promouvoir ses écrits».



Ce qui suit provient de membres d'un groupe de prière de Guadalajara, au Mexique, qui sont profondément touchés, depuis 1992, par les messages de La Vraie Vie en Dieu et qui, depuis, s'occupent activement d'en promouvoir la traduction, l'impression et la distribution à travers le Mexique. Le groupe s'est aussi impliqué dans la coordination des trois visites de Vassula Rydén au Mexique, en obtenant de prêtres, d'évêques et de cardinaux les autorisations nécessaires pour ses présentations dans des églises.
Les membres du groupe désiraient obtenir des directives du cardinal Ratzinger, lors de sa récente visite à Guadalajara, concernant l'attitude qu'ils devaient adopter à l'égard de la Notification du 6 octobre 1995 (émise par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi dont il est le cardinal-préfet).
Vous trouverez, ci-après, une partie de leur lettre et de la réponse du cardinal Ratzinger qu'il leur a remise en personne:

À Son Éminence Joseph Cardinal Ratzinger:
.....Nous sommes un groupe de quatorze personnes, dévouées à nos paroisses et désireuses de témoigner que ces messages nous ont beaucoup aidés.. Nous gardons l'obéissance et l'amour envers le Pape, en union avec Jésus et Marie, vivant de Jésus dans l'Eucharistie et de Sa Parole, des Commandements et de la prière du Saint Rosaire.
Nous avons vécu de nombreuses et authentiques conversions de franc-maçons, de témoins de Jéhovah et de protestants, pour la plupart des personnes exerçant des professions. Plusieurs lecteurs de La Vraie Vie en Dieu ont fait l'expérience d'une réelle soif de Jésus en communion avec le Pape et l'Église.
Nous avons été troublés par la Notification du 6 octobre publiée dans L'Osservatore Romano, et nous nous demandons quelle attitude adopter. Que pourriez-vous nous recommander?
Nous implorons Jésus et Marie de nous éclairer afin de faire la Volonté de Dieu, et nous nous soumettons docilement à l'Église. Dans l'attente de votre bonne réponse, nous vous saluons cordialement.
Sincèrement,
Signé:
Lic Javier Pelayo Jones,
Mme Maria del Carmen de la Torre de Pelayo, 9 mai 1996



Informés par les nouvelles locales de la présence du Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le cardinal Ratzinger, venu présider une réunion du CELAM (Conseil des évêques d'Amérique Latine), nous avons cru opportun et providentiel de pouvoir lui donner notre témoignage en tant que lecteurs de La Vraie Vie en Dieu et lui demander par la même occasion quelle devait être notre attitude, suite à la Notification parue le 23/24 octobre 1995 dans L'Osservatore Romano.
Hier, jeudi 9 mai 1996, à 11h30, nous nous sommes présentés à la Casa de ejercicios espirituales, où se tenait la réunion.

Par un messager, nous avons fait porter au cardinal Ratzinger, qui se trouvait dans la salle de conférences, une lettre accompagnée des trois derniers livres édités à Guadalajara: Oraciones extraidas de la «Verdadera Vida en Dios» (Prières extraites de La Vraie Vie en Dieu), El Sagrado Corazón de Jesús en los escritos de Vassula (Le Sacré-Coeur de Jésus dans les écrits de Vassula) et Teologos defienden a Vassula Ryden (Des théologiens prennent la défense de Vassula Ryden). À notre surprise, le messager revint nous dire qu'il les avait remis dans les mains propres du cardinal et nous transmit la réponse de ce dernier: «Je vais prendre connaissance des livres et ensuite je vous rappellerai.»
Le même jour, à 13h30, nous avons eu la surprise de recevoir un appel du cardinal, nous convoquant le jour même à 15h45. Nous sommes arrivés ponctuellement au rendez-vous, mais nous avons été informés qu'un cas de force majeure l'empêchait, avec regrets, de nous recevoir à ce moment-là, et qu'il nous fallait attendre son nouvel appel. Celui-ci vint de bonne heure le lendemain (le vendredi 10 mai), nous convoquant à 10h15. Nous sommes venus, accompagnés du Père Tiberio Munari.
Le cardinal Ratzinger nous reçut avec beaucoup de cordialité durant la pause de 10h30, s'excusant du peu de temps dont il disposait et nous proposant de parler en italien pour faciliter le dialogue. Voici en substance ce qu'il nous a déclaré:

«Sur la base de ce que vous me communiquez dans votre lettre, à propos de témoignages et de conversions, cela est très bon. Nous demandons seulement que l'on procède avec discernement, que l'on ne prenne pas pour Parole de Dieu ce que, en ce moment, nous devons considérer comme quelque chose d'humain et de personnel. La notification que nous avons publiée a pour but premier que Vassula ne se manifeste plus dans les édifices catholiques réservés au culte liturgique, parce qu'elle est orthodoxe et que sa situation matrimoniale n'est, pour nous, pas clarifiée, car elle est divorcée, ce que nous sommes en train d'étudier. (cliquez ici pour autres informations)
Vous pouvez continuer à promouvoir ses écrits, mais toujours avec le discernement qui s'impose.»

Il a conclu en citant saint Paul: «N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout: ce qui est bon, retenez-le.»(I Th 5.19-21)
Il a pris congé cordialement, s'excusant à nouveau du peu de temps dont il disposait. Unis pour toujours au Pape, dans les Coeurs de Jésus et Marie, et fidèles à notre Église.

Signé: Lic. Javier Pelayo Jones,
Carmen de la Torre de Pelayo,
Patricia Salamin de Rivera
Guadalajara, Mexique, 10 mai 1996





Le cardinal Ratzinger confirme sa position concernant les écrits de Vassula Rydén: La Vraie Vie en Dieu

Le magazine religieux portugais Annunciai a Boa Nova (140 [novembre 1997] p. 565-567) vient de publier l'article suivant :

Le 10 octobre 1997, lors d'une réunion de prière organisée pour Vassula à Brasilia, la capitale du Brésil, l'évêque auxiliaire a soulevé la question de la position de l'Église concernant ses écrits. Son Excellence Mgr João Terra a pris la parole devant une foule de quelques milliers de personnes. Il a commencé en disant: «J'aimerais exprimer mes remerciements, en tant qu'évêque auxiliaire, pour la joie que nous procure la présence de Vassula ici, à Brasilia. C'est là certainement une grâce extraordinaire.»

Puis il a poursuivi en parlant de la position de l'Église:

«Nous avons eu, cette année, la rencontre régionale des évêques avec le Saint Père. À cette occasion, j'ai posé des questions à propos de Vassula. Le cardinal Ratzinger a dit ‘J'ai reçu une montagne de lettres de cardinaux.'
Mgr Victor Tielbeek, du diocèse de Formosa (Brésil) lui a alors demandé: «Mais, M. le cardinal, dois-je changer complètement (mon appui envers elle)?» Le cardinal Ratzinger a répondu: «Continuez ce que vous avez fait jusqu'à présent, seulement soyez prudent.»
Dans une note, le magazine fait le commentaire suivant: «cette réponse du cardinal Ratzinger est tout à fait en accord avec la directive qu'il a donnée au Mexique, le 10 mai 1996: ‘vous pouvez continuer à promouvoir ses écrits, mais toujours avec le discernement qui s'impose...'»

Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum