Retraite de la Vraie Vie en Dieu aux Météores (Grèce) La prière de Jésus

Aller en bas

Retraite de la Vraie Vie en Dieu aux Météores (Grèce) La prière de Jésus

Message  Admin le Mer 14 Mar - 8:51


Retraite de la Vraie Vie en Dieu aux Météores (Grèce)

La prière de Jésus

Par le PEre Nicolaos

=> STELLA MARIS 418 SOMMAIRE


Lors d'une retraite de la Vraie Vie en Dieu donnée aux Météores (Grèce) en mai 2004, le Père Nicolaos a donné la causerie suivante:
«Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi, pécheur.»
Voilà la prière de Jésus.
Répétée plusieurs fois, elle compose le chapelet orthodoxe, appelé Komvoskinion, c’est-à-dire « fait de nœuds.»
C’est le signe de la vie ascétique. Cette prière de Jésus est faite pour que l’on obtienne des grâces. Nous voyons dans Matthieu 20,30, lorsque les deux aveugles, assis au bord du chemin, apprirent que Jésus passait, ils s’écrièrent «Seigneur, aie pitié de nous, Fils de David», ce qui est accentué par Saint Grégoire Palamas pour renforcer la prière Komvoskinion. Même dans l’Evangile, la Cananéenne crie «Jésus, Fils de David, aie pitié de moi.» Saint Grégoire Palamas se réfère à Saint Luc 17,13 quand les lépreux disent «Jésus, Maître, aie pitié de nous.» Nous voyons déjà dans l’Ancien Testament que cette expression: «aie pitié de moi» a une grande force. Dans le Nouveau Testament, les deux fois, on se réfère à Jésus, dans un cas il s’agit de Jésus-Christ et dans l’autre cas, Jésus Fils de David. Nous ne pourrons pas être sauvés par nous-mêmes, sans la foi en Jésus, sans la conscience de nos péchés.
Cette prière est puissante et très courte. Elle contient tout le dogme orthodoxe: l’appel au Père «Seigneur, aie pitié», l’appel au Fils «Jésus-Christ, Fils de Dieu», Parole incarnée, et l’appel à l’Esprit Saint pour demander la miséricorde. Quand vous avez la miséricorde, vous avez tout. Avec la miséricorde vous avez la vie, vous avez la santé, la paix de l’esprit, du cœur et de l’âme. Vous avez tous les besoins pour vivre.
Jésus nous demande dans la Vraie Vie en Dieu de prier cette prière pour obtenir la miséricorde de Dieu et vous aurez Sa miséricorde. Je sais que vous dites de longues prières et si on a oublié quelque chose on va encore dire cela. Mais le Seigneur connaît tout, Il est dans tout, Il veut nous donner tout, en Son temps, selon Ses préceptes, pour notre bien. Ce que nous obtenons, nous pouvons le supporter.
Saint Maxime le confesseur nous dit «Nous sommes tombés de la grâce à cause de notre fierté.» La fierté a deux ignorances : l’ignorance de la force de Dieu et l’ignorance de nos propres faiblesses. La fierté, c’est la première ignorance. Etre humble, c’est connaître ses propres faiblesses. Avec l’humilité vous trouverez la grâce de Dieu. Cette grâce peut se trouver sur terre, dans votre âme et cela s’appelle le Royaume de Dieu.
Dans l’orthodoxie nous ne séparons jamais le Christ des autres personnes de la Sainte Trinité.
La prière de Jésus est une prière à la Sainte Trinité. Quand nous invoquons le nom de Jésus, nous invoquons la Sainte Trinité.
Lors de la prière de la bénédiction de l’eau: «A toi Dieu, toute la gloire du Père, du Fils et du Saint Esprit», on dit: «Que la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ, l’amour du Père et la communion du Saint Esprit soient sur vous tous.»
En disant la prière de Jésus, nous pensons au Père et nous sommes obéissants au Père, comme les enfants sont obéissants à leur père. Nous sentons la force divine du Saint Esprit et nous invoquons le Verbe incarné.
Saint Syméon le Nouveau Théologien parle aussi de cette prière, il parle du Fils, Jésus-Christ comme le logos qui ouvre la porte. «Celui qui passe par Moi sera sauvé, il pourra entrer, sortir, il trouvera des pâturages.»
Saint Syméon continue en disant que le Père c’est la maison de cette porte. Dans St Jean 14, nous lisons «Dans la maison de Mon Père, il y a de nombreuses demeures.»
Nous entrons dans le Père à travers Jésus-Christ. Pour ouvrir cette porte qui est le Christ et pour entrer chez le Père, nous avons besoin d’une clef et cette clef, c’est le Saint Esprit, le donneur de Vie, le donneur de Vérité.
Le Saint Esprit qui procède du Père est envoyé par le Fils pour que Jésus-Christ entre dans nos cœurs. Nous connaissons le Père, à travers le Fils, dans le Saint Esprit, explique la foi en Dieu.
Saint Maxime le Confesseur rappelle que le Père doit être incarné en nous. Nous devons devenir la nouvelle Bethléem sinon on ne peut pas voir la gloire des cieux.
La prière de Jésus explique beaucoup de choses, elle explique la foi en Dieu parce qu’on l’appelle Kyrie, Il a créé le monde et on l’appelle Père.
Dans les messages on voit que c’est un Père très intime avec Ses enfants. Vous ne pouvez pas séparer la création et le Créateur, vous ne pouvez pas séparer l’invention de l’inventeur, vous ne pouvez pas séparer la peinture de celui qui l’a peinte, ce que le peintre exprime là, c’est lui-même.
Nous avons besoin de cette prière de Jésus, car nous sommes tombés de cette grâce par le péché d’Adam. Quel était ce péché? L’égoïsme de l’homme de vouloir dominer. Quelle est la cause de notre péché? C’est notre ego, notre ego est fier. La prière de Jésus se concentre sur le mot Dieu. Jésus dit «Si vous M’aimez, vous gardez Mes Commandements.» En gardant les Commandements de Dieu et particulièrement «aimez-vous les uns les autres», vous êtes immédiatement unis à la Sainte Trinité par votre obéissance.
Il n’y a pas de fierté dans la prière de Jésus, c’est une prière incessante et pour entrer dans cette prière, il faut d’abord acquérir l’humilité.
En invoquant la Sainte Trinité à travers la prière de Jésus, nous ne perdons pas notre personnalité propre, on ne perd jamais notre propre volonté.
Un des dons de la prière de Jésus, c’est l’habilité à discerner Satan dans sa tromperie, car plusieurs fois, il apparaît comme un ange de lumière, il peut prendre n’importe quelle forme, c’est le plus grand diviseur.
A travers la prière de Jésus, nous apprenons à discerner la force de Satan de la force de Dieu, nous pouvons distinguer le bien du mal.
La prière de Jésus nous permet d’arriver à un état sans passion: la «dispassion». Il ne s’agit pas d’annihiler les passions déformées par Satan mais de les contrôler, de les dominer et de les transformer.
Saint Maxime le Confesseur, Père de l’Eglise, dit que la vie spirituelle et la connaissance spirituelle sans la pratique de cette connaissance dans notre vie, c’est la théologie de Satan.
Vous croyez que Satan ne connaît pas Dieu? Vous croyez qu’il ne connaît pas le pouvoir de Sa grâce? Il le connaît mieux que n’importe quel théologien.
Le salut à travers Jésus, c’est l’union avec le Christ mais aussi la communion avec les autres. Il ne nous a pas donné qu’un seul Commandement. Le Père a donné dix Commandements, Jésus dit « aimez-vous les uns les autres », la prière de Jésus nous les garde à l’esprit.
Dans la Vraie Vie en Dieu, tous ces Pères de l’Eglise sont mentionnés non pas par leur nom mais par leurs préceptes.
Saint Grégoire de Nysse dit: «lire les psalmodies, c’est pour les débutants, mais faire la prière de Jésus, c’est pour ceux qui goûtent les grâces divines et ceux qui s’appellent hésychastes, c’est-à-dire qui vivent dans le silence.» Vous pouvez vivre dans le monde tout en étant des hésychastes. L’intellect se concentre sur des petites phrases. C’est la plus courte des prières, c’est un mot, le nom de Jésus. Avec le nom de Jésus, tous les démons fuient. Vous dites “Jésus”, vous déclarez votre foi; vous dites “Jésus”, la Sainte Trinité se tourne vers vous.
La prière de Jésus est courte, elle est profonde, elle est intérieure, elle est simple. Que peut-elle faire? Nous sommes habitués à de longues prières mais si nous les mettons toutes ensemble, nous aboutissons à ces mots:
«Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi, pécheur.»
Réfléchissez sur le nom de Jésus qui fait fuir le démon sans rien d’autre que la Miséricorde. Avouez votre misère devant Lui et demandez en même temps la Miséricorde.

> Les livres de Vassula
Copyright © 1999 - 2005
Conformément aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle, tous les textes et illustrations sont protégés par le Droit d'Auteur.
EDITIONS DU PARVIS - STELLA MARIS - CH-1648 HAUTEVILLE / SUISSE.
Tél.: 0041 (0)26 915 93 93 FAX: 0041 (0)26 915 93 99 E-MAIL librairie@parvis.ch

PAGE D'ACCUEIL PARVIS // STELLA MARIS

Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum