Vassula – La Vraie vie en Dieu Ne soyez pas surpris lorsque J’appelle

Aller en bas

Vassula – La Vraie vie en Dieu Ne soyez pas surpris lorsque J’appelle

Message  Admin le Mer 14 Mar - 8:30


Vassula – La Vraie vie en Dieu

Ne soyez pas surpris lorsque J’appelle

STELLA MARIS 460 SOMMAIRE

Littérature de Vassula




Vassula: Seigneur, pourquoi en as-Tu rendu autant aveugles à Tes oeuvres? Est-ce à cause de leur refus entêté de se repentir et de se réconcilier? Enseigne-moi et prononce Ta Volonté...
Jésus: Ah! Mon enfant... Ma Volonté est que tu travailles avec amour dans la lumière de Mon Esprit! Mon Esprit, aujourd’hui plus que jamais, crie à la réconciliation entre Mes bergers. Pour être sauvés, tous doivent se repentir et se réconcilier; que chaque berger examine son chemin: «Pense à l’amour que Mon Père, Moi-même et le Saint-Esprit te prodiguons à chaque moment de ta vie, berger...»
Ah! Ma fille, ne t’imagine pas que Je ne sois pas conscient des exigences de la mission dont Je t’ai chargée. Unir Ma Maison n’est pas une tâche facile, sans parler de la raviver! Mais prends courage, parce que tu n’es pas seule: Je suis avec toi. Ne sois pas découragée par ceux qui ne perçoivent pas Mon Plan en toi; J’ai enlevé la vue à ceux qui clament «nous voyons», et J’ai donné la vue à ceux qui ne pouvaient pas voir. Sois un modèle d’unité pour le reste du monde, et suscite, par tes sacrifices, la réconciliation entre frères.
Satan a pris sur lui de faire la guerre à Mon Eglise. Avec violence, il attaque ce que J’ai acheté avec Mon Propre Sang: il maintient divisée Mon Eglise, maudissant chaque coeur fidèle qui professe la Vérité et Ma Loi. Beaucoup d’entre vous qui appartiennent à l’Eglise, aujourd’hui la pillent; vous la pillez en refusant de reconnaître Mon Corps dans l’Eucharistie et de partager Mon Divin Mystère de la
manière que J’ai vraiment instituée; vous pillez Ma Maison lorsqu’il s’agit de mesurer la magnificence de Ma Divinité et Ma Présence dans l’Eucharistie; vous pillez Ma Maison de beaucoup d’autres manières.
Les Ecritures ne mentent jamais et ne peuvent pas être rejetées, mais vous en rejetez des parties, la pillant de cette manière également. Dans Mon Eglise, Je lui ai donné pour l’enrichir, des apôtres; J’ai suscité et lui ai donné des prophètes, des enseignants et, après cela, des miracles, le don de guérison et différents autres dons. Mais vous pillez Ma Maison, aujourd’hui vous la dépouillez. Mes Yeux sont trop purs pour Se poser sur cette rébellion. Alors, ne soyez pas surpris lorsque J’appelle; ne soyez pas surpris lorsque, dans Ma Bienveillance et Ma Miséricorde infinies, Je descends jusqu’à vous, création, pour regarder par la fenêtre de vos coeurs; ne soyez pas surpris qu’en dépit de votre stupéfiante misère, Je vous offre un riche banquet immérité et qu’avec royale prodigalité et majesté, Je viens vous revêtir de Moi-Même afin que Mes Anges vous conduisent dans les joies éternelles du ciel et, dans Nos cours, vous serez reconnus comme la chair de Ma Chair, l’os de Mon Os.
Alors le Verdict sera annoncé: «Selon la vie que cette âme a menée alors qu’elle était sur la terre, elle est digne de la céleste dot d’une épouse, puisqu’elle est restée fidèle à l’Epouse1. Cette âme, en dépit de toutes les épreuves que Je lui ai envoyées, la secouant comme un navire pris dans une tempête, est restée liée à Moi et est restée attachée à Moi comme une huître est attachée sur un rocher. En restant ainsi attachée à l’Epouse2 et à Moi l’Epoux3, elle a partagé Ma Divinité; son union avec Mon Esprit l’a cristallisée, la transformant pour être semblable à un dieu4 et, comme le soleil, ses rayons l’ont illuminée, parce qu’elle Me possédait en elle. La gloire de Mes fils et filles déifiés ici dans le ciel est main­tenant également la sienne. C’est la dot qu’elle recevra de l’Epoux Lui-Même; Il est la Dot... Viens, viens partager les joies du ciel et de Dieu Lui-Même pour toujours et à jamais!»
Oh! si tu savais, génération, combien de fois J’ai cédé Mon Sceptre Royal... Comme Je languis de dire à chaque âme:
«Bien-aimée, viens, marche sur le chemin de ton Foyer permanent, la seule véritable demeure et le seul Véritable Lieu de Repos pour ton âme. Viens et entre dans la chambre nuptiale de Mon Coeur; Je t’invite à suivre la route des vertus qui conduit à Moi. Comme un tendre Epoux, J’ornerai ton âme de Mes Trésors, mais avant tout, J’ornerai ton âme de Ma Divinité; Je t’ornerai comme une reine5, majestueusement, de Mon Nom et de Ma présence-Même; Je transfor­merai ton âme en un vivant autel, en une hymne permanente chantée pour Moi ton Dieu; Moi le grand Roi, Celui qui est au-delà de la nature, Je vais Me mêler6 à ton âme de sorte que toi et Moi devenions un. Par toi-même, tu ne peux rien faire. C’est pourquoi Ma Présence qui est pure Lumière est indispensable pour illuminer par la grâce ton corps tout entier. Et, de même que Je Me révèle à Mes anges, Je Me révélerai à toi à travers cette lumière, et alors seulement, tu sera capable de dire: “Je vois...”
Alors, Je Me ferai connaître de toi; Je converserai avec toi et toi avec Moi. Le Dieu Trine par nature Se penchera complètement pour converser avec celui que J’ai recréé et qui est devenu par grâce un dieu né de Moi, un héritier adoptif de Mon Royaume; toi qui es si faible et si corruptible, si tu te repens vraiment en regardant ton âme si déplorable, Je peux te rendre semblable à Ma Parfaite Image.»
Mon oeuvre et Mon plan qui est la splendeur de vos temps si mauvais, est d’attirer toutes les âmes dans Mon Sacré Coeur. Alors toute Ma Gloire leur sera révélée dans ce Coeur, et toute l’humanité ensemble Le verra. Oui, en effet, Mon intention est de vous attirer tous dans le sillage de Ma Gloire. Dorénavant, Je serai votre portion, votre délice, votre Epoux revêtu de Ma Gloire. Et, comme un époux qui se délecte en son épouse, dans nos épousailles Je murmurerai à votre oreille:
«Et maintenant, viens bénir ton Seigneur de toutes choses, l’Auteur de grandes actions est partout; viens près de Moi car Je suis ton protecteur et ton soutien; Mon épouse aimante, qui a consenti à M’écouter, puisses-tu te réjouir en Moi, ton Seigneur; que Je reste dans ton coeur comme un mélange d’encens, et puissent Mes Paroles avoir une saveur7 aussi douce que le miel dans ta bouche lorsque tu les manges, qu’elles soient comme une musique à tes oreilles, Ma bien-aimée.»
ic, le 20 janvier 2001 in La Vraie vie en Dieu, Supp. 13, p 87ss.



Notes:
1. L’Eglise, qui est également l’Epouse du Christ.
2. L’Eglise.
3. Jésus-Christ.
4. Un dieu par participation.
5. Lorsque le Christ parle des âmes, Il le fait au féminin, raison pour laquelle Il utilise le féminin «reine».
6. En anglais: mingle (ndt).
7. De manière figurative, les Paroles de Dieu sont une nourriture.







Copyright © 1999 - 2009
Conformément aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle, tous les textes et illustrations sont protégés par le Droit d'Auteur.
EDITIONS DU PARVIS - STELLA MARIS - CH-1648 HAUTEVILLE / SUISSE.
Tél.: 0041 (0)26 915 93 93 FAX: 0041 (0)26 915 93 99 E-MAIL librairie@parvis.ch

PAGE D'ACCUEIL PARVIS // STELLA MARIS

Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 14/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://vassula.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum